Loading




tourmagazine.fr



Notez
Mercredi 8 Mars 2006 - 08:46

Journée de la Femme : le combat pour l'égalité avec les hommes continue

La lutte pour l’égalité des droits donne des résultats


Chaque année, la journée du 8 mars nous invite à mettre un coup de projecteur sur la condition des femmes. Alors profitons-en. Si elles sont l’avenir de l’homme, elles n’en sont pas encore l’égale. Mais ne boudons pas notre plaisir. La lutte pour l’égalité des droits donne des résultats.



L’égalité des droits n’est pas encore une égalité de fait. La situation des femmes sur le marché du travail est plus précaire que celle des hommes. 80 % des travailleurs à temps partiel sont des femmes qui ont le choix entre faire des enfants et faire carrière.

Mais ce sont surtout les sphères dirigeantes qui sont concernées par les inégalités professionnelles. Dans le secteur privé 17 % des dirigeants d’entreprise et un tiers des cadres sont des femmes. Ce chiffre descend à 10 % pour la fonction de PDG.

Franchir des barrières invisibles

12 femmes président l’un des 400 plus grands groupes français. Les sociétés du CAC 40 n’ont aucune femme au sein de leur organisation. Dans l’accès aux responsabilités au sein de l’entreprise, les femmes doivent encore franchir une série de barrières invisibles qui, de la discrimination aux obligations familiales leurs bloquent l’accès aux postes les plus élevés.

Que dire du monde politique sinon que, après plus de cinquante ans d’exercice du droit de vote, les femmes qui constituent 53 % de l’électorat restent sous-représentées à l’Assemblée nationale, au Sénat, dans les mairies et les conseils généraux.

Selon l’Insee, en 2003, dans le secteur privé les femmes travaillant à temps complet avaient un salaire net moyen équivalent à 80 % de celui perçu par les hommes et les disparités sont à peine moins fortes dans la fonction publique.

Les inégalités salariales restent une réalité

Les études faites démontrent que plus les rémunérations sont élevées et plus les inégalités sont fortes. Les femmes occupant des postes de direction dans le secteur privé seraient en moyenne rémunérées un tiers de moins que leurs équivalents masculins.
Il y a encore du pain sur la planche.

Même si la France n’est pas à la pointe du mouvement mondial en matière d’égalité des droits – le droit de vote accordé aux françaises ne date que de 1944 -, la lutte pour l’égalité des droits donne des résultats.
Quelques dates à retenir :

  • 1908 : l’épouse peut disposer librement de son salaire. Auparavant ce droit était détenu par le mari en vertu du code civil ;
  • 1937 : une épouse peut obtenir un passeport sans autorisation de son mari ;
  • 1942 : la loi autorise la femme à gérer elle-même ses biens ;
  • 1943 : la loi met fin à la nécessité pour la femme d’obtenir une autorisation de son mari pour ouvrir un compte bancaire. Ce droit formel ne deviendra réel qu’en 1965 ;
  • 1965 : l’administration des biens tend vers l’égalité. La femme peut ouvrir un compte à son nom, elle est libre d’exercer toute profession sans l’accord de son mari ;
1974 : création du 1er portefeuille ministériel consacré aux droits de la femme. Il fut confié à Françoise Giroud.
  • 1985 : la loi instaure l’égalité des deux époux ;
  • 2003 : les enfants peuvent porter le nom de la mère et le transmettre.

Le droit de vote à travers le siècle

La Nouvelle Zélande a ouvert le ban en donnant le droit de voter aux femmes ds 1893 ! Les Australiennes ont eu ce droit en 1902.

Les Scandinaves ont une dizaine d’années plus tard suivies par la Pologne, le Royaume Uni, l’Allemagne (1918) etc.
La France fut à la traîne pour ce droit fondamental, devancée d’une courte tête par la Turquie (1934) et suivie par l’Italie, le Japon, la Belgique, la Grèce et la Suisse, bonne lanterne rouge, qui n'accorde le droit de vote aux femmes qu'en... 1971 !

(Sources le Livre noir de la condition des femmes, C. Ockrent. Les femmes et le marché du travail, Fondation pour l’innovation politique juin 2004, Sénat.)

Mercredi 8 Mars 2006 - 08:49
Michèle Sani -redaction@tourmag.com

News | Transport | Croisière






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com