Loading




tourmagazine.fr



Notez
Vendredi 31 Octobre 2008 - 08:31

James Bond : prenez l'espion en filature à travers la Grande-Bretagne

Sortie nationale de Quantum of Solace


A l'occasion de la sortie, dans les salles françaises, des nouvelles aventures de James Bond "Quantum of Solace", TourMaGazine.fr se met à l'heure de l'agent très secret de Sa Majesté et vous emmène sur les traces de 007 à travers toute l'Angleterre.



Buckingham Palace a joué un rôle important dans Meurs Un Autre Jour
Buckingham Palace a joué un rôle important dans Meurs Un Autre Jour
A l'occasion de la sortie en salle du dernier James Bond, "Quantum of Solace", avec Daniel Craig dans le rôle de l’agent secret et Mathieu Amalric dans le rôle du méchant, TourMagazine.fr se met à l'heure du plus célèbre espion britannique et vous emmène sur les traces de 007 à Londres et en Angleterre. Suivez le guide sans tarder !

Visites guidées

A Londres, pour les graines d'espions et ceux qui se rêvent dans la peau de James Bond - ou dans celle d'une James Bond Girl - Original London Walks organise chaque samedi une visite guidée dans la ville sur le thème de l’espionnage : on y découvre les opérations secrètes et complots, montés par les services secrets britanniques dont les aventures de James Bond s’inspirent très largement. Pour en savoir plus : Original London Walks, PO Box 1708, London NW6 4LW au Tél. 0044 (020) 7624 3978 - www.walks.com (site uniquement en anglais).

Autre possibilité pour les plus trouillards qui préfèrent rester assis au chaud, la société London Taxi Tours organisent des visites guidées en taxi autour des lieux de "Bondiens". Pour en savoir plus : London Taxi Tours sur www.londontaxitour.com/london-taxi-tour-james-bond-tour.htm. Mais vouloir jouer à l'agent 007 a un prix.... celui de 190£ par taxi (240€ environ).

Sur les lieux de tournage

Pour aller encore plus loin dans leur enquête, les fans se lanceront dans un périple semé d’embûches qui les entraînera à la découverte des lieux de tournage à travers toute la Grande-Bretagne. Tout d’abord, en arrivant au bureau des douanes du Terminal Ferry de Douvres, les visiteurs plongent dans le monde de James Bond. C’est en effet à cet endroit que l’espion se fait passer pour Peter Franks (le voleur de diamants) dans « Les Diamants sont Eternels ».

L'aventure se poursuit ensuite à Londres, le long de la Tamise. Les James Bond en herbe découvriront les bâtiments stratégiques des films de 007 : les quartiers généraux du MI6 à Vauxhall Eastwards, la Tour de Londres, les Tobbacco Docks ou encore le Millennium Dome. L’hôtel Hilton Trafalgar servit également de décor pour les films les plus anciens (le bureau de M était installé dans les salles de réunion).

Henley-on-Thames (Oxfordshire) - Crédit : britainonview/Ingrid Rasmussen
Henley-on-Thames (Oxfordshire) - Crédit : britainonview/Ingrid Rasmussen
Toujours à Londres, c’est au College of Arms, à côté de la Cathédrale de St Paul, que Bond fit ses recherches sur les ancêtres de Blofeld dans « Au Service Secret de sa Majestée » (1969) et c’est dans la prestigieuse salle des ventes Sotheby’s que l’espion subtilise un œuf Fabergé des plus rares contre un faux dans « Octopussy » (1983).

Enfin, n'oublions pas Buckingham Palace qui a bien entendu joué un rôle important dans « Meurs Un Autre Jour » où l’infâme Gustav Graves y fait une arrivée fracassante en parachute.

En Grande-Bretagne

Plus largement, c'est toute la Grande-Bretagne a participé aux aventures du héros. Ainsi, on a pu retrouver dans « Meurs Un Autre Jour », les plages de sable de Holywell Bay, près de Newquay dans le sud-ouest de l’Angleterre (transformées en champ de bataille Nord Coréen), ou encore l’impressionnant Eden Project, luxuriante serre tropicale nichée au cœur des Cornouailles.

C’est au Stoke Poges Golf Club qu’a lieu la mémorable partie de golf de « Goldfinger » (1963) ainsi que la scène du film « Rien que pour vos Yeux » (1981) où James Bond se rend, au tout début du film, sur la tombe de sa femme Tracy. Sur la base de la RAF Northolt fut recréé le décor de la base militaire sud américaine de laquelle Bond s’échappe aux commandes d’un jet miniature dans « Octopussy ».

A Henley-on-Thames, une visite de Stonor House and Park s’impose. Lord et Lady Camoys ainsi que la famille Stonor vécurent dans cette demeure de la vallée de Chiltern Hill. Dans « Tuer n’est pas Jouer » (1987), cette maison sert de décor au Secret Service Estate où se réfugie le Général Koskov, transfuge russe exfiltré de Tchécoslovaquie par 007. A Oxford le New College et le Brasenose College ont été utilisés pour tourner des scènes du film « Demain ne meurt jamais » (1997).

Le circuit automobile de Silverstone - Credit : britainonview/Jakob Ebrey
Le circuit automobile de Silverstone - Credit : britainonview/Jakob Ebrey
Sur le circuit automobile de Silverstone dans le Northamptonshire, Fiona Volpe, à la solde du Spectre, assassine le Count Lippe, alors qu’il pourchasse l’Aston Martin DB5 de James Bond dans « Opération Tonnerre » (1965). Le circuit de Silverstone organise des stages de conduite accessibles au grand public.

Enfin, dans « Goldeneye » (1995), la scène où Bond détruit le train blindé d’Alex Trevylian, fut tournée sur la ligne de chemin de fer de Nene Valley, par ailleurs très utilisée pour le tournage d’autres films dont « Octopussy ».

Sur les traces de Fleming

Pour les passionnés de Fleming, le parcours débute à Eton College, près de Windsor, où le romancier fit ses études comme beaucoup de ses confrères écrivains (de Henry Fielding à George Orwel). Le collège organise régulièrement des visites guidées.

A Londres, sa demeure du 22 Ebury Street, près de Victoria, est marquée d’une plaque commémorative. Dans les années 50, il vécut également à Carlyle Mansions où il acheva l’écriture de « Casino Royale », débuté dans sa villa de « Goldeneye », en Jamaïque. Il est également possible de voir les façades des bâtiments qui abritaient ses bureaux : l’un d’eux se situe au 4 Mitre Court à deux pas de El Vino Wine Bar (un de ses lieux favoris www.elvino.co.uk) sur Fleet Street. Il s’y installa après avoir démissionné de son poste de Directeur International de Kelmsley Newspapers.

Enfin, une visite (voire une nuit) à l’hôtel Ritz (www.theritzlondon.com, où séjourna Fleming, s’impose tout comme un déjeuner chez Scotts sur Mount Street (www.scotts-restaurant.com, restaurant favori du romancier ou chez Wiltons sur Jermyn Street (www.wiltons.co.uk, propriété du neveu de Ian Fleming et pour les plus férus, un voyage dans le Kent avec une partie de golf au Royal St Mark’s à Sandwich.

Pour découvrir une autre facette d’Ian Fleming, il ne faut pas manquer « Chitty Chitty Bang Bang », une comédie musicale et populaire dont l’histoire est basée sur les livres pour enfants qu’il a écrits et qui, après 4 années de succès au Palladium de Londres, est partie en tournée dans tout le pays depuis l’automne 2007 (www.chittythemusical.co.uk.

Credit : www.britainonview.com
Credit : www.britainonview.com
Voitures et bateaux de légende

A 90 miles de Londres, dans la New Forest, le National Motor Museum de Beaulieu propose une exposition permanente unique des voitures et bateaux légendaires de l’agent 007. « The James Bond Experience » dévoile au grand jour les incroyables engins, véhicules et autres gadgets qui ont fait rêver des millions de spectateurs dans “Vivre et Laisser Mourir”, “L’Espion qui m’aimait”, “Le Monde ne suffit pas” ou “Meurs un autre jour”.

A découvrir : l’incroyable Lotus sous-marine de « L’Espion qui m’aimait » élue à deux reprises véhicule préféré des Britanniques à l’écran, l’improbable sous-marin utilisé par Blofeld dans « Les Diamants sont Eternels » ou encore le légendaire hors-bord de «Vivre et Laisser Mourir ».

En exclusivité, les fans pourront aussi découvrir les bolides et engins uniques de « Meurs un Autre jour », sorti en 2002 : le planeur Switchblade aux allures de chasseur à réaction, avec ailes rétractables qui contrôlent sa vitesse et sa trajectoire, la moto-neige ultra puissante qui part à la poursuite de la célèbre Aston Martin, ou bien encore la magnifique Jaguar XKR Roadster 400 chevaux bardée de missiles et remplie de bombes de mortier, rien que ça !

Transformés en espions pour l’occasion, les visiteurs pourront également assouvir leur curiosité et admirer toute une collection d’accessoires dont le costume de Miss Moneypenny dans « Octopussy » ou la chemise du terrifiant Requin de « L’Espion qui m’aimait » et « Moonraker », l’ennemi de Bond à la mâchoire d’acier et qui mesurait 2m35 !

Pour l’anecdote, Beaulieu accueillit le siège du MI6 (le vrai) pendant la deuxième guerre mondiale.

National Motor Museum, Beaulieu
Brockenhurst, Hampshire SO42 7ZN
Tél. 0044 1590 612345

www.beaulieu.co.uk

Informations pratiques

Aller à Londres

Y aller avec Eurostar. Les billets Eurostar Paris/Londres sont disponibles à partir de 77€ aller retour en Standard avec NastyPrice et à partir de 200€ aller-retour en Loisir Select. Ils sont en vente sur www.eurostar.com, en appelant la Ligne Directe Eurostar au 08.92.35.35.39 (0,34€/mn), aux guichets Eurostar ou dans les points de vente agrées.

Office de Tourisme d'Angleterre
www.visitengland.fr

James Bond en ligne

- www.mi6.co.uk (infos : tout le passé, présent et futur de Bond)
- www.007.com
- www.ianfleming.org
- www.jamesbond007.net i[(site du fan club de Bond – en français)]

Vendredi 31 Octobre 2008 - 08:33
Anne Lombardo

News | Transport | Croisière






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com