Loading




tourmagazine.fr



Notez
Mardi 5 Avril 2011 - 07:01

J’ai testé pour vous... la classe business de Swiss International Airlines


La compagnie nationale Swiss International Airlines propose 6 liaisons quotidiennes directes pour se rendre à Zurich, en Suisse. TourMaGazine.fr a testé pour vous cette ligne en business, même si le trajet laisse à peine le temps de goûter à la qualité du service, récompensé en mai dernier par Skytrax.



J’ai testé pour vous... la classe business de Swiss International Airlines
La légendaire ponctualité suisse a été fort mise à mal, jeudi*, à l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle. Suite aux nombreuses chutes de neige qui ont paralysé la région, les décollages ont été fortement perturbés.

Le vol pour Zurich est parti avec... deux heures de retard. Une pagaille pour quelques centimètres de neige qui a d’ailleurs bien fait sourire les passagers venant de pays nordiques.

Une attente d’autant plus dommageable que les billets business permettent un gain de temps important pour les passagers pressés.

Ceux qui n’ont pas pu s’enregistrer en ligne, sont accueillis à un comptoir spécifique. Aux contrôles de sécurité, une file est également réservée, ce qui permet, selon les heures, de gagner aux moins 30 minutes d’attente.

Si toutefois le passager arrive encore en avance, il peut patienter dans les salons de Lufthansa ou de Star Alliance, situés en salle d’embarquement.

En effet Swiss International Air Lines appartient depuis 2003 à la compagnie allemande. Un rapprochement très bénéfique pour la compagnie, qui lui a permis de répartir ses dessertes tout en préservant son autonomie.

Un service agréable

J’ai testé pour vous... la classe business de Swiss International Airlines
L’avion qui nous emmène à Zurich est un Airbus A321. Toute la compagnie est d’ailleurs équipée d’appareils du constructeur européen.

Le nôtre a environ 13 ans. L’ensemble de la flotte a une moyenne d’âge de dix ans, mais de nouveaux appareils sont en commande.

Les sièges de la business proposent dans leur filets une bouteille d’eau et une lingette rafraîchissante.

Une hôtesse nous offre également un petit carré de chocolat, puis la presse du jour, avec pour seul titre en Français, "Le Temps".

Les plus prévoyants auront pu faire gratuitement le plein de magazines et journaux français dans la salle d’embarquement.

Le vol ne dure qu’une heure vingt. Le personnel doit donc se presser pour servir un mini-sandwich accompagné d’un amuse-bouche au saumon, présentés dans une petite assiette blanche. Frugal mais appétissant.

Atterrissage à Zurich et changement de décor. L’aéroport suisse est le hub principal de la compagnie. Très clair avec de grandes baies vitrées, à taille humaine, il permet un transfert rapide et une orientation efficace.

Un exemple à suivre pour Roissy, classé récemment comme le pire aéroport du monde...

* Note de la rédaction : ce test a été réalisé par une de nos journalistes le 9 décembre 2010, au moment des importantes chutes de neige qui ont entraîné de nombreuses perturbations dans les aéroports.

Jeudi 12 Janvier 2017 - 00:06
Laury-Anne Cholez


Actualité | SAV du Voyage | Testé pour vous | Mode d'emploi du voyage | Editorial | Concours Voyages | Publi-Rédactionnel | France | HONG KONG DESTINATION2 | NORVEGE DESTINATION | QATAR DESTINATION | REPUBLIQUE DOMINICAINE DESTINATION | PORT AVENTURA DESTINATION | Monde | Rechercher par destination






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com