Loading




tourmagazine.fr



Notez
Mardi 14 Décembre 2010 - 14:02

Italie - Rome : une taxe de séjour dans les hôtels


A partir du 1er janvier 2011, les voyageurs qui résideront dans une des structures hôtelières situées sur le territoire de la ville de Rome capitale devront payer une taxe de séjour comprise entre 2 et 3 € par personne pour 10 nuits maximum.



Une taxe de séjour comprise entre 2 et 3 € par personne pour 10 nuits maximum entrera en vigueur à Rome, dès le 1er janvier 2011, a indiqué dans un communiqué le Directeur du Département pour le Tourisme de la ville.

Elle concernera les personnes qui résideront dans une des structures hôtelières situées sur le territoire de la ville de Rome capitale, à l’exception des auberges de jeunesse, et sera calculée à la fin du séjour.

Les enfants jusqu’à deux ans sont exemptés de la taxe.

Elle devra être acquittée aussi bien par les clients des agences de voyages et des tours opérateurs que par les voyageurs qui réserveront leurs nuitées en direct auprès des prestataires.

Le Directeur du Département pour le Tourisme précise dans un communiqué que "la procédure d’approbation de la part du Conseil municipal du Règlement d’application est encore en cours, il est donc possible que ce qui vient d’être illustré puisse faire l’objet de petites modifications".

Détail des tarifs :

Campings : 2 euros par personne par nuit 10 jours maximum
Gites Ruraux : 2 euros par personne par nuit 10 jours maximum
B&B :2 euros par personne par nuit 10 jours maximum
Chambres d’hôtes : 2 euros par personne par nuit 10 jours maximum
Résidences de vacances : 2 euros par personne par nuit 10 jours maximum
Maisons de vacances : 2 euros par personne par nuit 10 jours maximum
Hôtels 1, 2, 3 étoiles : 2 euros par personne par nuit 10 jours maximum
Hôtels 4, 5 étoiles : 3 euros par personne par nuit 10 jours maximum

Mardi 14 Décembre 2010 - 14:11
la rédaction

News | Transport | Croisière






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com