Mardi 21 Octobre


Loading




tourmagazine.fr



Notez
Lundi 28 Juin 2010 - 19:38

Irlande : la mémoire de l'émigration à Cobh


Sur la côte ouest irlandaise, à quelques encablures de Cork, le petit port de Cobh a été pendant un siècle le théâtre de la plus grande épopée migratoire. C’est de là que sont partis des milliers d’Irlandais vers le nouveau monde. C’est là, aussi, que le Titanic a fait sa dernière escale trois jours avant de sombrer. Le Cobh Heritage Centre raconte tout cela. Visite.



Le petit port de Kinsale (le Saint Tropez irlandais) à quelques encablures de Cobh / Photo J-P Combe
Le petit port de Kinsale (le Saint Tropez irlandais) à quelques encablures de Cobh / Photo J-P Combe
Jadis village de pêcheurs, Cobh, l’ancienne Queenstown, devint à la fin du 18e une importante base navale anglaise. La ville est agréable à parcourir.

Toutes ses rues aboutissent au port, vers la fameuse gare d’embarquement. C’est ici, que, poussés par la misère et la famine, s’embarquèrent des milliers d’émigrants pour les Etats-Unis.

C’est aussi de ce port que partaient pour les bagnes d’Australie et de Tasmanie les opposants aux anglais.
 

La plus grande aventure migratoire

L'horrible vie à bord dans les classes inférieures / Photo J-P Combe
L'horrible vie à bord dans les classes inférieures / Photo J-P Combe
Après quelques jours d’attente dans les maisons d’accueil, l’agent maritime désignait ceux qui pouvaient embarquer. Les émigrants rejoignaient alors les fonds de cales des transatlantiques pour effectuer la traversée dans les pires conditions. Bon nombre d’entre eux mouraient en chemin.

C’est cette histoire que rappelle le Cobh Heritage Center. Ce musée est devenu la mémoire de l’Irlande. Il raconte la vie de millions d’Irlandais en partance pour les Amériques mais aussi la Nouvelle Zélande ou l’Australie. Ce fut la case départ de la plus grande aventure migratoire.

Le Cobh Heritage Center retrace aussi l’histoire du Titanic qui appareilla ici pour la dernière fois. Trois jours après il sombra, le 11 avril 1912, à 600 kilomètres au large de Terre Neuve : 1500 passagers disparaissaient, 750 survivaient. Par manque de canots de sauvetage ce sont les immigrants irlandais qui payèrent le plus lourd tribut.

La première salle du musée évoque les causes du départ : famine, misère pour les volontaires, opposition politique pour les bagnards australiens.Un film retrace la vie à bord d’un bateau d’immigrants. Il montre la misère qui régnait en soute pendant la traversée, mais aussi la vie à bord dans les classes supérieures.

400 millions d'américano-irlandais : des Kennedy à John Wayne

C'est dans la gare d'embarquement de Cobh qu'est installé le Cobh Heritage Centre /  Photo J-P Combe
C'est dans la gare d'embarquement de Cobh qu'est installé le Cobh Heritage Centre / Photo J-P Combe
En un peu moins d’un siècle (1850 -1920) ce sont en tout 3,5 millions d’Irlandais qui laissèrent leur île. Pour le seul "rêve américain", ce sont (1800- 1900) un million et demi d’Irlandais qui s’embarquèrent en un siècle.

Aujourd’hui avec les descendants l'Amérique revendique 40 millions d’Américano-irlandais. Le musée affiche la longue liste des célébrités descendant de ces misérables immigrants. Citons entre autres les constructeurs automobiles Henri Ford, le clan des Kennedy, les tennismen John McEnroe, Jimmy Connors...

Côté cinéma la liste est longue : Grace Kelly, John Ford, John Wayne, John Huston, Jack Nicholson, Tyrone Power…

Sans ces Irlandais, célèbres ou non, l’Amérique ne serait pas, tout à fait, la même. Les Américano-irlandais ne veulent pas oublier Cobh. Ils ont fait installer le plus fameux carillon du pays. Plusieurs fois par jour il tintinnabule au cœur de la cathédrale de Saint Colman, qu’ils ont fait bâtir tout au sommet de la cité.

Etape gastronomique

Le manoir du Ballymaloe Cookery / Photo J-P Combe
Le manoir du Ballymaloe Cookery / Photo J-P Combe
Sélectionné par le guide Lonely Planet au Top 10 des villes à visiter en 2010 Cork n’est pas encore trop touristique et a su garder un réel cachet. Il fait bon flâner dans les petites rues qui ont su préserver leurs pubs authentiques. Le whiskey Midleton est distillé non loin de là et le Beamish et le Murphy sont également fabriqués à Cork. Avec Kinsale (toute proche) la troisième ville de l'île est le rendez vous des amoureux de la bonne table.

L'English Market au centre ville est une véritable institution. Le bâtiment a été construit en 1786. Les arômes, les parfums les couleurs l’ambiance sont une invitation à la bonne chère. L’endroit est réputé pour ses œufs au beurre, ses petits pains, ses fromages. Sans oublier ses saumons et ses huîtres-les meilleures d’Irlande, dit on. Prenez un petit déjeuner irlandais ou un repas au Farmgate Market café sur la mezzanine du marché.

A quelques pas de là, est installée la célèbre école de Ballymaloe Cookery and garden (www.ballymaloe.ie). Située sur une ferme écologique de 100 hectares le plus célèbre centre culinaire d’Irlande accueille visiteurs et gourmands en plus de ses élèves (scolaires, adultes, professionnels mais aussi amateurs avertis). Installé dans un superbe manoir du 15e siècle le restaurant- hôtel n’a rien à envier à nos étoilés.

Repères

Irlande : la mémoire de l'émigration à Cobh
Renseignements
Office de Tourisme Irlandais à Paris
Tél. 01 70 20 00 20
Web : www.irlande-tourisme.fr

Le Cobh Heritage
www.cobhheritage.com

Transport
Aer Lingus : vols quotidiens sur DUBLIN et CORK depuis Roissy-CDG à Paris vols aussi au départ de Bordeaux, Lyon, Marseille, Nice, Rennes et Toulouse. (Paris-Cork à partir de 83 euros TTC l’aller-retour selon la période). La compagnie met régulièrement en vente sur son site Internet des billets au rabais à partir de 0 ou 9 euros H.T. l'aller simple. Pour en savoir plus : www.aerlingus.com ou par Tél au 0821 230 267 (0,12€/minute).

Guides
Lonely Planet ,Géo Guide,Petit Futé, Evasion, Hachette, Routard [

Mardi 12 Avril 2011 - 09:34
Jean-Paul COMBE



Afrique du Sud | Algérie | Allemagne | Amérique Centrale : Guatemala, Mexique | Amérique du Sud : Argentine, Chili, Pérou | Andorre | Angleterre | Australie, Nouvelle Zélande | Autriche | Belgique, Luxembourg, Pays Bas | Brésil | Cameroun, Congo, Cap Vert, Sénégal | Canada | Caraïbes | Chine,Taïwan | Chypre, Malte | Colombie | Croatie, Serbie, Monténégro | Dubaï, Abu Dhabi, Oman, Arabie Saoudite | Ecosse | Egypte | Espagne | Etats-Unis | Grèce | Ile Maurice | Inde, Sri Lanka | Indonésie, Bali | Irak, Iran | Irlande | Islande | Israël | Italie | Japon | Jordanie | Kenya,Tanzanie, Rwanda | Liban, Libye, Syrie | Madagascar | Maldives, Seychelles | Maroc | Pays Baltes | Pays du Sahel | Pologne | Polynésie | Portugal | République Dominicaine | République Tchèque, Hongrie, Ukraine, Roumanie, Russie, Slovaquie | Scandinavie : Danemark, Finlande, Norvège, Suède | Suisse | Thaïlande, Vietnam, Birmanie, Laos, Cambodge, Malaisie, Singapour | Tunisie | Turquie






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com