Loading




tourmagazine.fr



Notez
Lundi 29 Mars 2010 - 14:00

Indonésie : plus de sécurité aux frontières


Les autorités locales viennent de renforcer la sécurité aux frontières de l'Indonésie. Les 27 ports et aéroports de l'Indonésie seront progressivement équipés d'un système de contrôle aux frontières comprenant l'enregistrement biométrique. Passeports, visas, permis de séjour... tout sera sous haute surveillance.



Passeports, visas, permis de séjour... tout sera sous haute surveillance. Le Ministère de la justice et des droits de l'homme en Indonésie vient de renforcer la sécurité aux frontières.

Les 27 ports et aéroports de l'Indonésie seront progressivement équipés d'un système de contrôle aux frontières comprenant l'enregistrement biométrique.

"Le système, SITA iBorders, va améliorer considérablement le contrôle des frontières indonésiennes grâce à la vérification supplémentaire de listes de surveillance, de passeports, de visas et de permis de séjour, ainsi qu'à la délivrance de visas", explique le ministère indonésien.

Le premier aéroport, Adisucipto International Airport qui dessert Yogyakarta sur l'île de Java, dispose désormais de ce système. D'ici juin 2010, les autres aéroports en seront équipés.

Une fois le déploiement terminé, plus de 300 postes dans 27 ports et aéroports seront équipés du système et traiteront la vaste majorité des quelque 20 millions de passagers transitant par l'Indonésie.

Le même sytème qu'aux Etats-Unis

"Le recours à la biométrie apporte des éléments supplémentaires pour garantir l'identification et la vérification des arrivées. Nous sommes sûrs désormais que les individus correspondent effectivement à leur passeport", assure Erwin Azis, Directeur des systèmes de renseignements sur l'immigration au ministère indonésien.

Avec ce nouveau système, un passager détenant un seul titre biométrique, comme une carte à puce (smartcard) ou un passeport électronique, peut procéder à son propre enregistrement, passer les contrôles de sécurité et d'immigration, et embarquer à bord de l'avion sans encombre, son identité faisant l'objet d'une vérification à chaque étape.

D'autres pays utilisent déjà ce système SITA, comme l'Australie, le Bahreïn, le Canada, le Koweït, la Mongolie, la Nouvelle-Zélande, l'Afrique du Sud, l'Espagne et les États-Unis d'Amérique.

Lundi 29 Mars 2010 - 14:00
la rédaction

News | Transport | Croisière






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com