Loading




tourmagazine.fr



Notez
Jeudi 29 Octobre 2009 - 07:49

Halloween : sélection d'hôtels... à dormir debout !


Curieusement, à l’approche d’Halloween, bon nombre d’hôtels en Grande-Bretagne revendiquent la présence d’esprits malins. Bien loin d’effrayer la clientèle, ce phénomène inexpliqué est un argument marketing de poids avec, à la clé, une nette augmentation des réservations. Surprenant non ?



L'hôtel Wellington à Boscastle / DR
L'hôtel Wellington à Boscastle / DR
Aux quatres coins du pays, des femmes en gris (ou en noir, ou en blanc, ou en bleu auréolées parfois d’un halo de feu) apparaissent, traversent les murs, flottent au dessus des lacs.

Ces apparitions s’accompagnent le plus souvent de sensations de froid et de visions spectrales. Des grincements, des claquements, des rires d’enfants invisibles, des sanglots pathétiques venus d’escaliers secrets se font entendre à minuit, des légions fantomatiques arpentent les voies romaines, les portes se ferment et s’ouvrent à leur gré.

On ne comptent plus les histoires de moines médiévaux enjôleurs, de domestiques de l’époque Victorienne, de squelettes sortis des tiroirs et autres amoureux malheureux revenus hanter les vivants...

Avec des bâtiments chargés d’histoire et une atmosphère appropriée, la Grande-Bretagne se prête parfaitement à toutes ces apparitions et les tours opérateurs spécialisés rivalisent de créativité pour proposer des week-ends à faire peur avec séances de spiritisme et autres ''gadgets'' pour chasseurs de fantômes. Le tout sans garanties, bien entendu et avec de grandes chances… de passer une nuit paisible

Quoi qu’il en soit, l’improbable possibilité d’être témoin d’un événement paranormal ajoute un peu de piment à un séjour à l’hôtel, du moins tant qu’il fait jour ! Voici donc une toute petite sélection de bonnes adresses… à dormir debout.

Les fantômes, version originale

L’Auberge de la Jamaïque / DR
L’Auberge de la Jamaïque / DR
La région des Cornouailles, dans le sud ouest de l’Angleterre, est réputée pour ses mythes et légendes.

Etranges ombres noires

Les clients et le personnel de l’hôtel Wellington à Boscastle ont, soit disant, vu apparaître à plusieurs reprises d’étranges ombres noires accompagnées de bruits inexpliqués, une silhouette qui disparaît dans un mur, ou encore une vieille dame qui passe à travers la porte fermée d’une chambre. Il y a aussi le cas du petit chien d’un écrivain résident de l’hôtel. Il s’est levé soudainement et a trotté toute la nuit en jappant et en remuant la queue comme si une présence invisible le promenait au bout d’une laisse.

Immortalisée dans le roman de Daphné du Maurier, l’Auberge de la Jamaïque, située le long d’une route sinueuse et isolée dans la lande de Bodmin, est étroitement associée à l’histoire de la contrebande. Là, des voix sans corps s’expriment en vieux patois des Cornouailles, inutilisé depuis bien longtemps. On y entend aussi les grincements d’un carrosse et les cliquetis de l’attelage à minuit.

Etrange, n’est-ce pas ? Encore plus étrange, ces oripeaux du 18ème siècle assis sur un mur à l’extérieur de l’auberge, vides, immobiles et sans bruit. Ne serait-ce pas cet un ancien résident prié par un message d’attendre un rendez-vous à l’extérieur ? Il quitta prestement le bar et sa pinte de bière puis fut découvert mort sur la lande au petit matin. Est-il revenu finir son verre ?

Diligence fantôme

Les vieux relais de poste sont fréquemment le théâtre d’événements étranges. Ainsi, dans la nuit de la St Sylvestre, le Molesworth Arms à Wadebridge est régulièrement visité par une diligence dont l’attelage de 4 chevaux est dirigé par un cocher sans tête !

Au Royal Castle de Dartmouth dans le Devon, un mystérieux équipage se présente à la porte de l’auberge pour prendre un passager inconnu puis disparaît dans la nuit comme il est venu.

Construit au 15ème siècle, l’hôtel Holt à Steeple Aston dans l’Oxfordshire est hanté par un bandit de grands chemins, Claude Duval, aide de camp du Duc de Richmond. De son vivant, l’homme était très populaire auprès de ses victimes féminines.

Attention à vos cheveux

La jolie auberge The Feathers à Ludlow dans le Shropshire possède quelques spécimens dignes d’intérêt. L’un est une femme qui repousse ses rivales en leur tirant les cheveux (mesdames, attention à la chambre 211 !).

Il y a aussi un gentleman de l’époque Victorienne avec un chien. Le troisième est un peu plus récent, il s’agirait d’une jolie femme qui réserve ses apparitions à la gente masculine.

Vêtue d’une mini jupe et d’un chemisier transparent, elle s’amuse à traverser les voitures stationnées sur le parking. Un client sous le choc après cette rencontre, se précipite dans le bar pour prendre un brandy et découvre que 7 clients avant lui avaient été témoin de la même vision, selon le barman.

Jeudi 29 Octobre 2009 - 15:52
La Redaction (A.L)


Actualité | SAV du Voyage | Testé pour vous | Mode d'emploi du voyage | Editorial | Concours Voyages | Publi-Rédactionnel | France | HONG KONG DESTINATION2 | NORVEGE DESTINATION | QATAR DESTINATION | REPUBLIQUE DOMINICAINE DESTINATION | PORT AVENTURA DESTINATION | Monde | Rechercher par destination






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com