Loading




tourmagazine.fr



Notez
Mardi 28 Octobre 2008 - 08:15

Halloween : retour à la case départ ?

La peur n'est plus ce qu'elle était


Depuis 1997, la fête d'Halloween a dépassé les frontières américaines et anglaises pour venir titiller les frenchies. De l'expression anglaise "All hallow's eve" (la veille de la fête de tous les saints), Halloween est, à l'origine, une fête celtique.



Chez les Celtes, en effet, le 31 octobre était la veille du nouvel an, le Samain, littéralement "la fin de l'été" et le début de la "saison noire".

On raconte que, ce jour là, le monde des vivants se rapprochait de celui des esprits et que les plus mauvais d'entre eux venaient tourmenter les vivants. Heureusement, aujourd'hui - et jusqu'à preuve tangible du contraire - il en est tout autre.

Ce sont les enfants, déguisés en sorcières, squelettes, vampires ou encore en fantômes, qui viennent sonner aux portes des voisins quémandant "Des bonbons ou un mauvais sort".

Mais, comme vous avez pu vous en apercevoir, cette année, Halloween se fait très discret On voit de moins en moins de citrouilles et de sorcières orner les vitrines des magasins, et quand ce sont les grandes surfaces qui prennent le relais, une unique tête de gondole suffit pour "vendre" la fête outre-Atlantique.

La sauce "commerciale" n'aurait pas pris selon les experts. Dommage ! Oui, car même si les français ne se reconnaissent pas dans cette manifestation (de l'au-delà;)) c'est l'occasion de découvrir des lieux insoupçonnés dédiés à l'étrange. TourMaGazine.fr en a sélectionné quelques uns pour ses lecteurs.

Même pas peur

Dans le Cher, le musée de la Sorcellerie à Concressault vous invite pour un voyage dans le temps à la découverte de l’histoire des sorcières de la préhistoire à nos jours.

Toujours plus fort aux portes de Paris, un étrange musée lève le voile sur ceux depuis la nuit des temps nous glacent le sang : les vampires. Amateurs de sensations étranges ou simples curieux, cet endroit vous ravira... faites provision de crucifix et gousses d'ail !

Plus classiques, mais tout aussi effrayantes, les Catacombes de Paris. Véritable labyrinthe au coeur du Paris souterrain, elles rassemblent les restes d'environ six millions de Parisiens, transférés entre la fin du XVllle siècle et le milieu du XIXe siècle, au fur et à mesure de la fermeture des cimetières pour raison d'insalubrité.

Le long d'un enchevêtrement de galeries obscures et de couloirs étroits, le visiteur découvre une mise en scène d' ossements disposés en un décor romantico-macabre. Piliers de soutènement, cloche de fontis ou encore bain de pieds des carriers évoquent l'origine des lieux (les carrières de calcaire), tout en aiguisant la curiosité du visiteur.

Place maintenant au surnaturel, avec une escapade dans le Périgord, au Château de Puymartin. Semblable de par son architecture à celui de la Belle au Bois Dormant, le château abriterait le fantôme de la Dame Blanche.

Au 16e siècle une terrible tragédie s'y serait déroulée. Thérèse de Saint-Clar, surprise par son époux de retour de guerre dans les bras de son amant, y fut emprisonnée durant 15 ans. A sa mort, elle fut emmurée dans cette pièce même.

Depuis, nombreux sont ceux qui disent avoir vu une Dame Blanche parcourir les chemins de ronde de Puymartin pour finalement entrer dans cette chambre de souffrance... Aurez-vous plus de chance ?

Enfin, pour les plus peureux d'entre vous, il reste toujours les parcs d'attractions. Même si les décors sont faux, les sensations, elles, sont bien réelles. Disneyland Paris, Nigloland, PortAventura, EuropaPark... tous s'y sont mis. Brrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr !

Mardi 28 Octobre 2008 - 08:44
Anne Lombardo


Actualité | SAV du Voyage | Testé pour vous | Mode d'emploi du voyage | Editorial | Concours Voyages | Publi-Rédactionnel | France | HONG KONG DESTINATION2 | NORVEGE DESTINATION | QATAR DESTINATION | REPUBLIQUE DOMINICAINE DESTINATION | PORT AVENTURA DESTINATION | Monde | Rechercher par destination






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com