Loading




tourmagazine.fr



Notez
Mardi 22 Mars 2005 - 17:54

Guide Vert Michelin : La Bulgarie à livre ouvert

à la découverte du pays des yaourt


La collection Le Guide Vert Michelin enrichit son catalogue d’un nouveau titre consacré à La Bulgarie, destination touristique en plein essor. Il propose de découvrir un pays méconnu, dépaysant, et très haut en couleur. Moderne, complet, pratique et pédagogique, Le Guide présente toutes les facettes du patrimoine du pays.



Guide Vert Michelin : La Bulgarie à livre ouvert
Tout à la fois occidentale et orientale, chrétienne orthodoxe mais couverte de minarets, industrialisée mais profondément rurale, la Bulgarie d’aujourd’hui allie plus que jamais modernité, authenticité et traditions ancestrales.

Territoire charnière entre le monde méditerranéen au Sud (Grèce/Turquie) et l’Europe centrale au Nord (Roumanie), baigné à l’Est par la mer Noire et bordé à l’Ouest par les Balkans, ce petit Etat de 7 801 273 habitants concentre sur ces 111 000 km2 de très nombreux atouts culturels et naturels qu’il a su préserver.

Monastères, villages-musées, maisons en bois peintes, paysages spectaculaires, massif des Rhodopes, vallée des Roses, vallée du Danube, plages de sable du littoral de la mer Noire, Plovdiv, Veliko Tarnovo, … les richesses de la Bulgarie justifient amplement un séjour sur cette terre où tant de civilisations ont laissé leur empreinte.

Modernité, authenticité et traditions ancestrales

Les amoureux des « vieilles pierres » tomberont sous le charme des nombreux sites inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Les sportifs et aventuriers s’en donneront à coeur joie en pratiquant de nombreuses activités dans ce pays de montagne (ski, VTT, randonnée, parapente, escalade, spéléologie …).

Les gourmands se régaleront de salade shopska, de banica, de confiture à la rose et de kiselo mljako, le fameux yaourt bulgare, le tout accompagné de délicieux vins nationaux. Les festifs participeront aux très nombreuses fêtes qui révèlent la richesse et l’originalité de traditions populaires toujours vivaces.

Quant aux adeptes des cadeaux-souvenirs, ils pourront rapporter des tissages, des broderies, des objets en bois peints, des poteries et des céramiques sans oublier l’eau de rose.

Et pour vous aider à vous repérer, à vous déplacer, à vous loger, à vous sustenter et à vous divertir sur place, reportez-vous aux Carnets pratiques. Ils regorgent d’adresses utiles, pour tous les goûts et tous les budgets. Plus de 600 en tout genre dont de nombreuses adresses d’hébergement et de restauration pour tous les goûts.

Enfin, pour profiter pleinement du voyage, le guide vous familiarise avec la langue bulgare et l’écriture cyrillique. Il mentionne ainsi systématiquement tous les sites, rues ou curiosités en caractères cyrilliques et en caractères latins. Alors, n’attendez plus et suivez vite le Guide Vert Michelin à la découverte d’un pays attachant qui entre prochainement dans l’Union européenne.

Tout ce qu’il faut savoir sur la Bulgarie

A ne manquer sous aucun prétexte :

  • Les grands monastères : Rila, Backovo, Trojan.
  • Les villages-musées connus (Koprivstica, Trjavna, Arbanasi) ou plus intimes (Dolen, Zeravna, Kovacevica, …).
  • Les cités maritimes préservées de Nesebar et de Sozopol.
  • Une balade au coeur des Rhodopes.

    Moments forts :
  • Un verre au coucher du soleil, devant le théâtre antique de Plovdiv après une longue flânerie dans la vieille ville.
  • Les pyramides de Melnik quand le soleil rasant vient les draper de teintes chaudes.
  • Un village perdu du Balkan lorsque vient l’heure du retour des troupeaux.
  • Une promenade nocturne estivale le long de la rue Gurko à Tarnovo quand un souffle de vent apporte les effluves du jasmin.

    Coups de coeur de la rédaction :
  • Le monastère de la Sainte-Trinité de Veliko Tarnovo posé au pied d’une falaise, tout de bleu et de blanc revêtu, ses allées ombragées d’une treille, faisant écho au monastère de la Transfiguration de l’autre côté de la vallée.
  • La Bulgarie au printemps : une symphonie de couleurs, de senteurs oubliées et de saveurs gourmandes.
  • Le musée de la vie urbaine de Ruse : en bordure du Danube, toute la nostalgie des fastes de la Belle Epoque.
  • La place du village de Rozen avec ses balcons décorés de guirlandes de courges.

La Bulgarie : une destination montante dans l’air du temps +/- 100 000 touristes francophones en 2004 dont : +/- 50 000 français (+ 36% vs 2003) + /- 30 000 belges (- 7% vs 2003) +/- 22 000 suisses (+ 47% vs 2003) +/- 7 500 canadiens (+ 19% vs 2003) Source : Ambassade de Bulgarie

Le Guide Vert Michelin « Bulgarie » 336 pages, illustrés de 180 photos et de 16 cartes et plans, sera disponible dès le 22 mars 2005 dans tous les points de vente habituels au prix de 14,40 € TTC.
Site internet : www.ViaMichelin.fr

Mardi 22 Mars 2005 -
La Rédaction - redaction@tourmag.com


Actualité | SAV du Voyage | Testé pour vous | Mode d'emploi du voyage | Editorial | Concours Voyages | Publi-Rédactionnel | France | HONG KONG DESTINATION2 | NORVEGE DESTINATION | QATAR DESTINATION | REPUBLIQUE DOMINICAINE DESTINATION | PORT AVENTURA DESTINATION | Monde | Rechercher par destination






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com