Loading




tourmagazine.fr



Notez
Mardi 5 Mai 2009 - 08:16

Grippe A : beaucoup de bruit pour rien ?


Depuis plus de 10 jours, on ne parle que d'elle. Impossible d'allumer la radio, la télé ou d'ouvrir un journal sans voir, lire ou entendre parler de la grippe A (H1N1) mexico-porcine ! Partie du Mexique, elle court elle court de pays continent et de continent en pays.



Partout dans le monde, on s'organise pour contrer l'ennemi ! C'est le branle bas de combat pour éviter la contagion. Au Mexique, la population a été priée de rester chez elle pendant le week-end du 1er mai. En Egypte on a pris des mesures de quarantaine pour les passagers en provenance des pays où le virus a été détecté. Aux Etats-Unis, mêmes punitions !

Idem en France, où quatre cas de grippe A ont été confirmés, le Ministère de la Santé a lancé depuis ce mardi une campagne d'information dans la presse écrite, radio et télé pour rappeler à tout un chacun les bons gestes : le lavage des mains au savon plusieurs fois par jour, l’utilisation systématique d’un mouchoir pour éternuer et pour tousser, l’élimination correcte des mouchoirs dans une poubelle ou encore l’usage d’un masque chirurgical en cas de contact proche avec un enfant de moins d’un an.

Pis encore, en cas de suspicion de grippe A, "vous ne devez surtout pas aller chez votre médecin dans une salle d'attente, ni aux urgences... vous devez appeler le 15", c'est ce qu'a rappelé dimanche Roselyne Bachelot, ministre de la Santé.

Toutes ces mesures font froid dans le dos. Même si les mots d'ordres des autorités françaises sont "sérénité et vigilance", il est difficile de ne pas se poser des questions... de ne pas céder à la psychose de la pandémie.

Si l'alerte mondiale lancée par l'OMS a eu le mérite de sensibiliser rapidement au danger potentiel de la grippe porcine, l'évolution de la "pandémie" et les cas étudiés actuellement, justifient-ils le ramdam médiatique auquel on assiste depuis une semaine ?

Car, sur le nombre de personnes atteintes dans le monde par la grippe A, seules 27 en sont mortes, 26 au Mexique et une aux Etats-Unis.

Des chiffres à comparer avec ceux de la grippe dans sa forme la plus traditionnelle qui provoque chaque année des milliers de décès en France dans l’indifférence presque générale et sans pour autant faire les gros titres des médias.

Alors, faut-il renoncer à voyager au Mexique, au Canada et aux Etats-Unis ? Même les spécialistes du tourisme reconnaissent qu'on en fait un peu trop. Le PDG du tour-opérateur Voyageurs du Monde Jean-François Rial, par exemple, a jugé que certaines mesures prises pour se prémunir de la grippe porcine relevaient d'un "principe de précaution poussé à l'extrême" et qu'elles "ne servaient à rien".

Et puis, nous ne sommes plus en 1918 où la grippe espagnole avait fait au moins 40 millions de morts dans le monde en une seule année... nous sommes en 2009 ! La recherche et la médecine ont quand même fait des progrès considérables.

Maintenant, il est vrai que tant qu'on parle de la grippe on évite d'autres sujets plus fâcheux…

Mardi 5 Mai 2009 - 08:23
Anne Lombardo


Actualité | SAV du Voyage | Testé pour vous | Mode d'emploi du voyage | Editorial | Concours Voyages | Publi-Rédactionnel | France | HONG KONG DESTINATION2 | NORVEGE DESTINATION | QATAR DESTINATION | REPUBLIQUE DOMINICAINE DESTINATION | PORT AVENTURA DESTINATION | Monde | Rechercher par destination






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com