Loading




tourmagazine.fr



Notez
Vendredi 1 Octobre 2010 - 17:53

Grégoire : "Après Koh Lanta, j'ai fait un tour du monde en solitaire "


Il est l’ultime survivant de "Koh Lanta : Le choc des héros". Grégoire n’a pas trente ans, mais a déjà participé à deux éditions de l’émission de téléréalité. Aux Philippines en 2007 et en Nouvelle Calédonie en 2010. Pourtant, c’est en voyageant seul, avec son sac à dos, qu’il a connu les meilleures expériences. Des souvenirs qu’il partage avec TourMagazine.fr.



Grégoire et Denis Brogniart /DR
Grégoire et Denis Brogniart /DR
TourMagazine.fr - En 2007, vous avez participé à l’émission de téléréalité Koh Lanta, sur l’île de Palawan, aux Philippines. Aviez-vous l’habitude de voyager avant cette expérience ?

Grégoire –
"J’avais fait quelques voyages à Londres et en Espagne. Mais aux Philippines j’ai fait deux rencontres très importantes avec des pêcheurs locaux.

Ce sont des gens qui n’ont rien et vous donnent tout. Ca m’a donné envie de continuer à voyager
".

TM.fr – Où êtes-vous parti après Koh Lanta ?

Grégoire –
"En 2008, après Koh Lanta, j'ai fait un tour du monde en solitaire et en stop, à la rencontre de tribus de pêcheurs.

En six mois, j’ai découvert de nouveaux modes de vie et différentes techniques de pêche dans les lagons de Thaïlande, d’Indonésie, d’Australie et de Nouvelle-Calédonie.

J’ai aussi fait une halte sportive à La Réunion, quelques belles randonnées dans les cirques et jusqu’au Piton des Neiges, le plus haut sommet de l’île.

Mais le niveau est carrément plus difficile que partout ailleurs. Pourtant, sans être un sportif de haut niveau, je suis quand même très actif...

Dans un autre registre, en Nouvelle-Calédonie, j’ai passé beaucoup de temps avec les Kanaks, sur la côte Est du pays
".

Grégoire : "Après Koh Lanta, j'ai fait un tour du monde en solitaire "
TM.fr – Vous y êtes d’ailleurs reparti pour participer à "Koh Lanta : le choc des Héros", cette fois-ci sur l’île de Poum. Laquelle des émissions avez-vous préféré ?

Grégoire –
"La deuxième était meilleure. C’est l’équipe qui change tout".

TM.fr – Y’a-t-il eu d’autres voyages depuis « Le choc des Héros »?

Grégoire –
"En juillet 2010, je suis reparti en Thaïlande et puis au Laos, avec ma copine cette fois-ci. Ce sont deux pays magnifiques, à visiter rapidement, car ils sont de plus en plus envahis par les constructions.

Les îles du golfe de Thaïlande sont magnifiques. Dans ce pays, on peut très vite passer du très touristique au super sauvage, mais les prix restent abordables.

Le Laos, c’est un peu l’anarchie. Il n’y a pas de loi, pas d’impôts, pas de règles et pas de routes. Une fois, j’ai mis 12h pour faire 350 km en stop et en bus
!"

TM.fr – Quelle destination avez-vous préféré ?

Grégoire –
"La Thaïlande, où je me suis rendu deux fois. Et aussi la Nouvelle-Calédonie, si on a de l’argent pour se payer le billet d’avion. Mais ça vaut vraiment le coup : l’île des Pins, les îles Loyauté.

Et puis Vanuatu, à une heure d’avion de Nouméa. Je pense que c’est l’endroit où il faut être, même si je n’y suis jamais allé. C’est une vraie terre avec des vrais gens. On sent des ondes sur cette terre
".

TM.fr – Quel est votre meilleur souvenir de voyage ?

Grégoire –
"Un soir, je venais de passer dix à douze heures sur une barque, avec des pêcheurs de la tribu Tibarama, à Poindimié, en Nouvelle-Calédonie. Il était environ 23h et nous étions en train de remonter la ligne à la lueur d’une lampe torche.

Là-bas, les hommes pêchent à la main, seulement avec un fil et un hameçon sur le lagon.

Au départ, je voyais un point se dessiner au bout de la ligne. Au final, j’ai sorti un gros requin, long de deux mètres ! Nous étions en pleine nuit, j’avais les mains pleines de poisson, et on n’avait pas d’appareil photo pour immortaliser la scène. Alors, les Tibaramas l’ont relâché.

Le comble c’est que quelques jours plus tard, ils m’ont amené dans ce même lagon pour pêcher la langouste et le poisson-perroquet. Deux heures de pêche sous-marine au fusil de nuit. C’était vraiment flippant, parce que je savais qu’il y avait des requins dans le coin !
"

TM.fr – C’est donc votre pire souvenir ?

Grégoire –
"Mon pire souvenir, c’était en Australie pendant mon tour du monde. Je voyageais seul et je n’avais plus d’argent, parce que c’est un pays où tout est très cher. Le soir, je dormais dans les ports, entre les bateaux…"

TM.fr – Quel l'outil indispensable pour un voyage réussi ?

Grégoire –
"Un couteau, de la ficelle et un briquet !"



Retrouvez Koh-Lanta Vietnam tous les vendredis 20h45 sur TF1

Lundi 4 Avril 2011 - 11:31
Propos recueillis par Anaïs Borios



Actualité | SAV du Voyage | Testé pour vous | Mode d'emploi du voyage | Editorial | Concours Voyages | Publi-Rédactionnel | France | HONG KONG DESTINATION2 | NORVEGE DESTINATION | QATAR DESTINATION | REPUBLIQUE DOMINICAINE DESTINATION | PORT AVENTURA DESTINATION | Monde | Rechercher par destination






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com