Loading




tourmagazine.fr



Notez
Lundi 19 Septembre 2005 - 20:36

Grand Canyon : 1,8 milliard d'années vous contemplent !

III - De L.A. à San Francisco : les grands parcs de l'Ouest


Mardi. Plus de 400 km séparent Las Vegas de Grand Canyon. La route, long ruban d'asphalte surchauffé, permet de découvrir quelques sites sympa comme le Lake Mead ou le Hoover Dam, l'immense barrage construit pour dompter les colères de la Colorado River.



Un site unique au monde, pure merveille de la nature
Un site unique au monde, pure merveille de la nature
Quelque 5000 ouvriers ont participé à sa construction et près d'une centaine y a laissé la vie. Un petit musée rappelle l'épopée de ces hommes et les conditions de travail à peine supportables de l'époque.

Inauguré en 1935 par le président F.D. Roosevelt, la construction de plus de 220 mètres de haut, alimente les cultures de la région et produit de l'énergie pour les états du Nevada, mais aussi de l'Arizona et de la Californie.

Aujourd'hui la retenue d'eau baptisée lac Mead, est devenue un immense complexe de loisirs nautiques, avec ses 880 km de rivages.

Créé par le Congrès en 1919, le site est classé comme il se doit au Patrimoine mondial de l'Humanité en 1979
Créé par le Congrès en 1919, le site est classé comme il se doit au Patrimoine mondial de l'Humanité en 1979
Sur la mythique portion de la Route 66, qui mène de Chicago à Las Vegas, nous croisons des motards bronzés, cheveux au vent, gainés de cuir sur leur Harley Davidson. Certains d'entre eux font, comme nous, route vers le Grand Canyon.

Situé dans l'Arizona, le Grand Canyon National Park, ( www.nps.gov/grca a été créé par le Congrès en 1919. Classé comme il se doit au Patrimoine mondial de l'Humanité en 1979, le site est fréquenté par 5 millions de visiteurs chaque année !

C'est dire l'engouement pour ce site unique au monde, pure merveille de la nature façonnée par la Colorado River. Mais on ne peut l'apercevoir que de certains endroits précis, ce dernier coulant à 1 460 mètres de profondeur, dans les profonds sillons du phénomène géologique.

Un paysage martien ? Non, le Grand Canyon et les méandres de la Colorado River
Un paysage martien ? Non, le Grand Canyon et les méandres de la Colorado River
En effet, le Grand Canyon est formé de 12 couches dont les plus anciennes remonteraient à 1,8 milliard d'années, tandis que les plus récentes remonteraient « seulement » à 5 voire 6 millions d'années.

Le tout donne une sorte d'amphithéâtre de plusieurs centaines de kilomètres de circonférence, composé de rangées de couleur ocre allant du rouge au rose le plus pâle dans une véritable symphonie de couleurs.

Pour visiter le Grand Canyon, il faut 2 jours ou 2 semaines. Pourquoi ? Parce que la richesse et la dimension du site sont telles, qu'il faut choisir entre un zapping et un séjour (randonnée, rafting, excursions...) permettant d'en découvrir toutes les potentialités.

Mais attention : si les visites autour du South Rim ne présentent pas de danger particulier, on peut sous estimer le danger des randonnées en bas du Canyon. En effet, près de 250 personnes sont secourues chaque année pour l'avoir négligé.

Ne pas sous estimer le danger des randonnées en bas du Canyon
Ne pas sous estimer le danger des randonnées en bas du Canyon
Compte tenu de notre programme nous optons, bien entendu, pour la 1ère solution.

Nous avons décidé de coucher 2 nuits sur place au Yapavai Lodge (*), dans le South Rim, partie du Canyon la mieux aménagée... mais aussi la plus touristique.

Si la restauration y relève davantage de la « cantine », (*) l'organisation des visites, elle, est réglée comme du papier à musique.

Des navettes régulières gratuites amènent les visiteurs toutes les 10 minutes environ sur différents circuits.

On peut descendre, visiter et attendre le passage suivant. Nous vous conseillons le circuit « rouge » Hermits Rest (*), le plus complet sur une dizaine de km et 9 arrêts, correspondant à différents points de vue.

Le coucher du soleil habille le Canyon de ses plus beaux atours. Des nuances chromatiques recouvrent les versants en un véritable déluge de roses, rouges et d'ocres foncés. Un spectacle inoubliable qu'il faut avoir vu (au moins) une fois dans sa vie.


Demain : IV - Monument Valley : chevauchées fantastiques et épopées hollywoodiennes

(*) navettes disponibles sur certaines périodes de l'année seulement
(*)Il n'y a pas de station à essence dans le South Rim mais on peut y trouver un supermarché.

Mercredi 28 Septembre 2005 - 08:22
Jean da LUZ - jdaluz@tourmag.com


Actualité | SAV du Voyage | Testé pour vous | Mode d'emploi du voyage | Editorial | Concours Voyages | Publi-Rédactionnel | France | HONG KONG DESTINATION2 | NORVEGE DESTINATION | QATAR DESTINATION | REPUBLIQUE DOMINICAINE DESTINATION | PORT AVENTURA DESTINATION | Monde | Rechercher par destination






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com