Loading




tourmagazine.fr



Notez
Mercredi 30 Janvier 2008 - 15:00

Futuroscope : découvrez la renversante Citadelle du Vertige

Une nouvelle animation participative dès le 9 février


Dès le 9 février 2008, le Futuroscope crée l’événement en ouvrant les portes de La Citadelle du Vertige, son nouveau parcours-spectacle conçu en collaboration avec Jean Giraud alias Moebius, monstre sacré de la bande dessinée et Gérard Majax, célèbre illusionniste et inventeur du procédé Hallucinoscope™.



Né de la rencontre de l’art et de l’illusion, le parcours participatif de La Citadelle du Vertige proposera aux visiteurs du Futuroscope, à partir du 9 février 2008, de vivre des illusions d’optiques spectaculaires et une expérience renversante dans des décors inspirés de l’album de Moebius « Le Garage Hermétique ».

En plaçant l’immersion et la sensation au coeur de l’expérience, La Citadelle du Vertige invite les visiteurs à passer de l’autre côté du miroir, à se glisser dans la peau d’un héros de BD. A tous les visiteurs, passionnés ou curieux, elle propose une nouvelle approche du neuvième art, vivante et stimulante. La bande dessinée se lit. Désormais, au Futuroscope, elle se vit.

Les visiteurs, dont les repères sont bousculés par la sensation de vertige, ressentent ici la subtilité de l’oeuvre de Moebius, elle-même nourrie de mondes aléatoires et vertigineux. Par la force de l’émotion, un nouveau lien unit l’artiste à son public. De l’imaginaire du dessin au plaisir d’y être immergé, le Futuroscope franchit un nouveau pas pour découvrir la bande dessinée autrement.

La Citadelle du Vertige s’inscrit dans la stratégie du Futuroscope de renouveler son offre en la diversifiant par des expériences inédites et participatives.

Comment ça marche ?

Aux portes de La Citadelle du Vertige, les visiteurs se munissent de casques pourvus d’un miroir et les ajustent avec curiosité sur leurs têtes. A quoi peuvent-ils servir ? Après avoir pris soin de placer la partie miroir sous leurs yeux, ils pénètrent deux par deux et côte à côte dans le parcours spectacle. La voix du Major Grubert les interpelle immédiatement : le héros du Garage Hermétique de Moebius a besoin d’aide.

Sa compagne Malvina est prisonnière des griffes du Bakalite. Seule, la traversée de six mondes fantastiques (la ville chaotique, le Labyrinthe matriciel, l’écloserie des cocons, le refuge du Bakalite, le vaisseau-mystère et la Cité Mégalithe) peut lui permettre de retrouver sa bien-aimée. Que les visiteurs le suivent !

La main posée sur une rampe, le regard plongé dans le miroir de leurs casques, les visiteurs s’introduisent dans le premier univers du parcours : la ville chaotique. Stupeur ! Les voici complètement désorientés : sous leurs pieds, s’étend le décor d’une ville bruyante, vertigineuse et la sensation de marcher en lévitation au-dessus de la cité est troublante…Quant à la crainte d’être aspiré par le vide, elle demeure incontrôlable. L’expérience est saisissante car ce qu’ils perçoivent dans les miroirs est en réalité le reflet de décors réels suspendus au-dessus de leurs têtes. L’illusion de la réalité est parfaite.

Vendredi 8 Février 2008 - 09:08
Rédaction (A.L)


Actualité | SAV du Voyage | Testé pour vous | Mode d'emploi du voyage | Editorial | Concours Voyages | Publi-Rédactionnel | France | HONG KONG DESTINATION2 | NORVEGE DESTINATION | QATAR DESTINATION | REPUBLIQUE DOMINICAINE DESTINATION | PORT AVENTURA DESTINATION | Monde | Rechercher par destination






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com