Loading




tourmagazine.fr



Notez
Lundi 26 Mai 2008 - 17:37

« For Your Eyes Only » ou l’incroyable filon de Ian Flemming

des films qui ont fait découvrir des destinations exotiques


Je m’appelle Bond… James Bond ! La célèbre réplique trône depuis plusieurs décennies au box office du cinéma mondial et, chaque année, elle se rappelle à notre bon souvenir. Une véritable boîte à cash, œuvre d’un journaliste écrivain dont la renommée du héros a dépassé depuis longtemps celle de son créateur.



Je m'appelle da LUZ... Jean da LUZ !
Je m'appelle da LUZ... Jean da LUZ !
On fêtera ce mercredi le 100e anniversaire de la naissance de celui qui ne se doutait pas qu’il allait donner naissance à l’un des plus grands mythes du roman-espionnage. J’ai nommé Ian Flemming.

Il voit le jour le 28 mai 1908, dans le quartier de Mayfair à Londres. Et sa célébrité date de la fin des années cinquante, avec la première édition de son roman, « Casino Royale ». (LIRE)

C’est alors le début d’une extraordinaire saga qui, à travers aventures rocambolesques et intrigues de pacotille, Docteurs Folamour et autres « maîtres du monde » en mal de puissance, fait sensation et marque le début des aventures palpitantes de 007.

La recette est immuable : un quarteron de jolies filles, des effets spéciaux de plus en plus sophistiqués, des gadgets parfois désopilants, des cascades extraordinaires, une solide dose d’humour so bristish et une débauche de paysages plus exotiques les uns que les autres.

« La nature luxuriante est encore à l'époque un argument commercial... »

Si aujourd’hui le voyage s’est démocratisé, dans les années 70 et 80 les destinations de rêve qui défilaient sous les yeux ébahis des fans, ne laissaient pas de marbre.

James Bond et sa « bougeotte » ont beaucoup contribué à la découverte de la Jamaïque, de la Thaïlande et de ses marchés flottants, du Caire, d’Instanbul…

« La nature luxuriante est encore à l'époque un argument commercial », rappelle l’encyclopédia Larousse. « Les premiers James Bond pouvaient jouer sur la nouveauté d'un exotisme que n'avaient pas encore banalisé la télévision et les voyages organisés. L'actrice suisse Ursula Andress restera pour toujours associée à l'image de sex-symbol que le film lui avait donnée. .. »

Gageons que le célèbre espion et sa légende galopante vont inspirer de plus en plus les voyagistes. Pour l’instant, on peut dire que la production autour de l’univers du héros n’est pas pléthorique.

Mais quand on voit la kyrielle de voyages directement inspirés par des héros de roman portés au cinéma (The sex and the city, Bienvenue chez les Cht’i, Da Vinci Code…) et organisés autour de leur environnement imaginaire et/ou de leurs aventures, on se dit que le filon n’est pas près de tarir !

Pour voir toute la filmographie de James Bond, (CLIQUEZ)

Mardi 27 Mai 2008 - 08:22
Jean DA LUZ

Actualité | SAV du Voyage | Testé pour vous | Mode d'emploi du voyage | Editorial | Concours Voyages | Publi-Rédactionnel | France | HONG KONG DESTINATION2 | NORVEGE DESTINATION | QATAR DESTINATION | REPUBLIQUE DOMINICAINE DESTINATION | PORT AVENTURA DESTINATION | Monde | Rechercher par destination






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com