Loading




tourmagazine.fr



Notez
Mercredi 21 Septembre 2005 - 09:47

Floride : la tempête Rita annoncée

catégorie 3 sur l'échelle Saffir-Simpson


La tempête tropicale Rita vient de se transformer en cyclone de catégorie 3 sur l'échelle Saffir-Simpson qui en compte cinq. Une alerte cyclonique est en vigueur en Floride et l'ouragan pourrait frapper le Texas ou la Louisiane.
A la Nouvelles Orléans, le maire a interrompu le retour des habitants et se tient prêt à ordonner une nouvelle évacuation de 300 000 personnes.



La tempête tropicale Rita vient de se transformer en cyclone de catégorie 2 sur l'échelle Saffir-Simpson qui en compte cinq.
La tempête tropicale Rita vient de se transformer en cyclone de catégorie 2 sur l'échelle Saffir-Simpson qui en compte cinq.
«L'avion de reconnaissance indique que Rita s'est transformée en cyclone de catégorie 3 sur l'échelle Saffir-Simpson», a précisé le centre de prévisions dans un communiqué.
Une alerte cyclonique est en vigueur dans l'archipel des Keys à la pointe sud de la Floride et pour la côte sud de la Floride. Elle concerne aussi plusieurs provinces cubaines, notamment à La Havane.

A 14h00, Rita se trouvait à 160 kilomètres à l'est-sud-est de Key West (Floride), avait précisé un peu plus tôt le NHC. Il se déplace vers l'ouest-nord-ouest à 24 km/h et cette tendance devrait se poursuivre durant les prochaines 24 heures.

Dans les jours à venir, Rita devrait poursuivre dans le golfe du Mexique et pourrait frapper le Texas ou la Louisiane. Le cyclone a provoqué l'évacuation de plus de 150 000 personnes à Cuba où trois provinces occidentales, dont celle de La Havane, ont été placées en état d'alerte cyclonique, selon la Défense civile.

Le maire de La Nouvelle-Orléans, ravagée il y a trois semaines par le cyclone Katrina, a suspendu lundi le retour des habitants de la ville, en raison de l'approche menaçante de Rita.

300 000 personnes à évacuer à la Nouvelles Orléans

Rita pourrait atteindre la catégorie 3 avant de frapper le Texas et la Louisiane, estiment les prévisionnistes. Dans l'attente du cyclone, qui pourrait atteindre la ville «au plus tôt jeudi ou au plus tard samedi», le maire de La Nouvelle-Orléans Ray Nagin a suspendu lundi le retour des habitants.

Il a appelé les habitants qui ont regagné leurs foyers à se préparer à la quitter à nouveau, expliquant qu'un ordre d'évacuation forcée pourrait être lancé mercredi. En cas d'approche de Rita, 30 000 personnes - principalement des secouristes ou des membres des forces de sécurité - devraient être évacués.

Le principal souci des autorités venait des digues qui isolent la métropole portuaire des eaux du Lac Pontchartrain et qui ont rompu il y a trois semaines. En cas de fortes pluies, elles pourraient céder et provoquer de nouvelles inondations.

Sur CNN, le maire a indiqué que des bus étaient «disponibles» pour évacuer les habitants qui n'avaient pas de véhicule. Mais, la population qui a regagné la ville après le passage de Katrina est «beaucoup plus mobile» que les personnes qui avaient été forcées de rester à la Nouvelle-Orléans en août, faute de voiture ou d'argent, a-t-il souligné.

Mercredi 21 Septembre 2005 - 09:54
redaction (HD) - redaction@tourmag.com

News | Transport | Croisière






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com