Loading




tourmagazine.fr



Notez
Mercredi 8 Décembre 2010 - 11:11

Fête des Lumières 2010 à Lyon : quatre nuits hors du commun


La Fête des Lumières illuminera Lyon et ses monuments du 8 au 11 décembre 2010. Quatre soirées pour un festival urbain pas comme les autres. Les visiteurs pourront déambuler dans toute la ville pour découvrir les 70 installations lumineuses. Et cette année, de jeunes artistes contemporains tenteront de faire découvrir de nouveaux lieux au public où la surprise, la poésie et l’imaginaire côtoieront le spectaculaire.



Place des Terreaux : Jouons avec les Temps - Marie-Jeanne Gauthé et Fabrice Chouiller - DR : Michel Djaoui
Place des Terreaux : Jouons avec les Temps - Marie-Jeanne Gauthé et Fabrice Chouiller - DR : Michel Djaoui
Le 8 décembre à Lyon, c'est une institution, une tradition, à ne louper sous aucun prétexte. Et pas besoin d'un gros budget... tout est gratuit.

A partir de mercredi 8 décembre 2010 et pendant 4 jours, la ville va changer de visage tous les soirs à partir de 18 heures. Architectes, éclairagistes, graphistes, réalisateurs vidéo et plasticiens envahissent les façades des plus beaux monuments de Lyon comme les petits recoins pour offrir 70 spectacles différents. Et pour les découvrir, il suffit de déambuler.

"Pour 2010, une programmation renouvelée qui fait la part belle aux jeunes artistes contemporains, va permettre au public de découvrir de nouveaux lieux où la surprise, la poésie et l’imaginaire côtoieront le spectaculaire", explique la Ville.

La Place des Terreaux sera le point d'orgue du festival. La fontaine Bartholdi va se transformer en manège... Le célèbre attelage du sculpteur de la statue de la Liberté, deviendra un manège d’ombre, de lumière et de couleurs dont les chevaux se muent en dragons, chimères, zèbres et autres créatures lumineuses, fabuleuses et fantasmagoriques.

Des effets 3D aux petits envahisseurs...

La façade du Théâtre des Célestins, elle, va subir un drôle d'effet 3D. Mais "pour mieux révéler, tels les croquis d’un architecte, la richesse de ses lignes, de ses tracés et de ses ornements", répond la mairie.

Du côté du Parc de la Tête d'Or, le feu sera de la partie. Le public pénétrera au pays des jardiniers du feu. Petits et grands seront accueillis par une foule d’étranges habitants, funambules, automates, monocyclistes pour une balade empreinte d’humour et de poésie.

Des tipis lumineux attendront aussi les visiteurs sur les quais du Rhône, entre les ponts Wilson et Guillotière. Mais les indiens ne seront pas seuls. Les envahisseurs du jeu vidéo mythique Space Invaders dévaleront la Montée de la Grande Côte pour occuper la colline de la Croix-Rousse.

De quoi ravir petits et grands pour une balade nocturne des plus lumineuses.

Le 8 décembre à Lyon : une fête historique

Basilique Notre-Dame de Fourvière : Carillon et tableaux de lumière - Les Orpailleurs de lumière - Jean-Luc Hervé - DR : © Michel Djaoui
Basilique Notre-Dame de Fourvière : Carillon et tableaux de lumière - Les Orpailleurs de lumière - Jean-Luc Hervé - DR : © Michel Djaoui
Si la Fête des Lumières à Lyon a lieu chaque année un 8 décembre, jour de l'immaculée conception, elle ne doit pas pour autant cette date à une raison purement religieuse. Explications.

Il faut remonter au XIXe siècle pour trouver son origine. Elle découle d'un concours pour la réalisation d’une statue en 1850. Ce sont bien les autorités religieuses de la ville qui le lance pour embellir la colline de Fourvière.

Mais la fête est due à son inauguration. La statue devait être inaugurée en 8 septembre 1852 mais des inondations ont reporté le jour-J au 8 décembre de la même année.

Pour fêter l'évènement, les Lyonnais prévoient d'allumer des bougies et d'illuminer leurs fenêtres. Mais les autorités religieuses repoussent l’inauguration au 12 décembre à cause du mauvais temps. Malgré cet avis, la population s'organise et les premières illuminations apparaissent dès 18 heures.

Et toute la ville suit.

Chaque année désormais, le 8 décembre, les Lyonnais déposent des lumignons à leurs fenêtres et se retrouvent pour déambuler dans les rues de la ville.

Les infos pratiques

Place Bellecour : La nuit au musée - Production GL Events -DR : © Fabrice Dimier
Place Bellecour : La nuit au musée - Production GL Events -DR : © Fabrice Dimier
La Fête des Lumières à Lyon du mercredi 8 au samedi 11 décembre 2010.

L’allumage le 8 décembre à 18h place Bellecour. Du 8 au 10 décembre : de 18h à minuit. Et le 11 décembre : de 18h à 1h.

Plusieurs points d'information seront installés dans la ville. Un sera mis en place à la galerie des Terreaux (Lyon 1er), un deuxième à l'Office du Tourisme (Bellecour, Lyon 2ème) et un autre dans 4 chalets en centre ville: place de la Comédie (1er), place de la République (2e), parvis gare Part Dieu (3e), Vieux Lyon (5e). Et un dernier à la boutique Decitre au 29, place Bellecour, Lyon 2ème.

Ces points d’information sont complétés par la présence de stewards ambulants reconnaissables à leur habillage lumineux.

Pour l'occasion, la Presqu’île sera fermée à la circulation les 8, 9, 10 et 11 décembre 2010 à partir de 17h, ainsi que les passerelles Abbé Paul-Couturier, Palais de Justice et la passerelle du Collège (fermée exceptionnellement le 8 déc. dès 9h du matin).

Côté transport : Le mercredi 8 décembre, les transports en commun sont gratuits à partir de 16h. Le jeudi 9 décembre, le réseau TCL fermera à son horaire habituel. Les jeudi 9, vendredi 10 et samedi 11 décembre, voyagez de 16h à la fin du service avec le ticket « TCL en fête » à 2,40 €.

Plus d'informations : au 04 72 10 30 30 ou sur www.fetedeslumieres.lyon.fr

Mercredi 8 Décembre 2010 - 11:11
la rédaction


Actualité | SAV du Voyage | Testé pour vous | Mode d'emploi du voyage | Editorial | Concours Voyages | Publi-Rédactionnel | France | HONG KONG DESTINATION2 | NORVEGE DESTINATION | QATAR DESTINATION | REPUBLIQUE DOMINICAINE DESTINATION | PORT AVENTURA DESTINATION | Monde | Rechercher par destination






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com