Loading




tourmagazine.fr



Notez
Lundi 14 Mai 2007 - 09:32

Étude/aérien : 46 % des passagers réserveront leurs billets directement en ligne en 2007

Étude internationale menée par Sabre Airline Solutions


Selon une étude internationale menée par Sabre Airline Solutions le coût du carburant, les réglementations gouvernementales et la fidélité client sont les trois préoccupations majeures des compagnies aériennes. On note également que Les personnes interrogées pensent que 46 % des passagers réserveront leurs billets directement en ligne en 2007.



Tandis que les compagnies aériennes européennes sont de plus en plus soucieuses des questions environnementales, le coût du carburant reste la préoccupation majeure de l’industrie aérienne nord-américaine, selon les résultats d’une étude internationale réalisée auprès des cadres de l’industrie aérienne par Sabre Airline Solutions, fournisseur leader d’outils et de services pour l’industrie aérienne.

Près de 200 cadres de 101 compagnies aériennes à travers le monde ont répondu aux questions de cette étude, menée entre le 13 et le 23 mai dernier. Le coût du carburant, les régulations gouvernementales et la fidélité client sont les trois préoccupations majeures de l’industrie aérienne mondiale.

L’étude de Sabre Airline Solutions souligne l’émergence de problématiques environnementales, ainsi que des divergences entre les compagnies aériennes dont le siège est basé en Amérique du Nord et celles originaires d’Amérique Latine, d’Asie, d’Europe, d’Afrique et du Moyen-Orient.

Seulement 3 nord-américains sur 62 considèrent les problèmes environnementaux comme un défi majeur pour l’industrie aérienne, contre 31 sur 71 des compagnies aériennes basées en EMEA. Les compagnies aériennes nord-américaines considèrent le coût du carburant comme leur plus grand défi et l’obstacle majeur à leur rentabilité.

Carburant : impact considérable en termes de coûts

L’opinion des compagnies européennes et d’Amérique du Nord est identique en ce qui concerne l’impact du coût du carburant. En effet, 90 % des compagnies aériennes européennes et 94 % des compagnies d’Amérique du Nord considèrent que celui-ci a un impact considérable en termes de coûts, de chiffre d’affaires, ou en termes opérationnels.

Selon 82 % des compagnies d’Amérique du Nord et 76% des compagnies européennes, les réglementations gouvernementales ont un impact important. La fidélité client également, pour 77 % des compagnies aériennes nord-américaines et 75 % des compagnies aériennes européennes.

Étude/aérien : 46 % des passagers réserveront leurs billets directement en ligne en 2007
Près de la moitié (48 %) des compagnies aériennes interrogées pensent que le développement de nouvelles sources de revenus est capital dans leur stratégie globale, mais moins d’1/3 considèrent que les actions couramment mises en oeuvre pour générer de nouveaux revenus sont efficaces, à l’instar des tarifs séparés prix/service proposés par certaines compagnies.

35 % pensent que la facturation de coûts supplémentaires pour le choix des sièges est une source efficace de nouveaux revenus, de même que le paiement des prestations de divertissement (34 %), des repas (24 %) et des autres produits de confort à bord comme les oreillers et les couvertures (17 %).

2/3 des personnes interrogées prévoient une hausse du nombre de Low Cost
Cependant, il existe des divergences d’opinion entre les compagnies nord-américaines et les compagnies européennes; 26 % des compagnies européennes pensent que les repas peuvent être une source efficace de chiffre d’affaires additionnel, contre 13 % de leurs homologues d’Amérique du Nord.

Un peu plus de 2/3 des personnes interrogées - 57 % en Amérique du Nord, 69 % en EMA et 78 % en Amérique Latine/Asie Pacifique -prévoient une augmentation du nombre de compagnies aériennes low-cost d’ici janvier 2008, tandis que 9 % pensent que leur nombre va diminuer et 23 % qu’il restera identique. Bien moins de la moitié des compagnies aériennes interrogées pensent que le nombre de transporteurs long-courrier régionaux ou internationaux va augmenter.

Selon 45 % des compagnies aériennes d’Amérique du Nord et 22 % des compagnies aériennes européennes, les faillites de compagnies aériennes auront un impact opérationnel ou financier important sur leur propre compagnie.

46 % des passagers réserveront leurs billets directement en ligne en 2007

En outre, tandis que 31 % des compagnies européennes considèrent que leur incapacité à obtenir de nouvelles routes font partie des trois obstacles majeurs en termes d’accroissement du chiffre d’affaires, seulement 15 % des compagnies aériennes d’Amérique du Nord sont de cet avis.

Les personnes interrogées pensent que 46 % des passagers réserveront leurs billets directement en ligne en 2007. Ce nombre est en augmentation de 87 % par rapport à 2006. Les cadres des compagnies aériennes pensent que, parmi ceux qui réservent leurs billets en ligne, six sur 10 le feront via le site Internet de la compagnie tandis que les autres pensent qu’ils utiliseront les sites de voyages en ligne.

Source Sabre

Lundi 14 Mai 2007 - 09:34
La rédaction

News | Transport | Croisière






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com