Loading




tourmagazine.fr



Notez
Jeudi 27 Juillet 2006 - 23:36

Eté 2006 : culture et température en fusion

4 expositions majeures en France et à l’étranger


La culture et la température peuvent-elles fusionner ? En ces périodes caniculaires, la réponse est oui. En effet, quoi de plus sympa qu’une salle de musée bien à l’ombre et climatisée ? Mais trêve de considérations matérielles. Clio, spécialiste des voyages culturels nous souffle 4 expositions exceptionnelles en France et en Europe. Alors on y va ? Suivez le guide !



Marseille : des Grecs en Sicile...

Eté 2006 : culture et température en fusion
Musée d’Archéologie Méditerranéenne, jusqu'au 20 août 2006

D’abord présentée à Palerme et à Zurich, cette exposition trouve naturellement sa place dans une ville fondée par les colons phocéens au VIe siècle avant J.-C., quelques décennies après que les Grecs originaires de diverses cités se furent installés sur les côtes siciliennes.

La problématique de la rencontre entre les nouveaux venus et les peuples indigènes (Sicules, Sicanes et Elymes) présente évidemment diverses analogies avec les questions posées par le contact entre les Grecs qui sont à l’origine de la future Massilia et les populations ligures puis celtiques de l’arrière-pays « gaulois ».

Présentant plus de deux cent soixante objets, l’exposition éclaire les conditions dans lesquelles ont pu s’établir des relations d’échange entre Grecs et habitants de la grande île occidentale.

Site internet

Londres - Rebelles et martyrs : l'artiste au XIXe siècle

National Gallery, jusqu'au 28 août

Une exposition tout à fait originale dans la mesure où ses organisateurs tentent, à travers un parcours qui nous conduit de la fin du XVIIIe siècle au début du XXe, de rendre compte des modifications profondes intervenues dans le statut de l’artiste.

Si certains sont naturellement insérés dans la société aristocratique de son temps, dépendant des commandes des puissants qui l’apprécient et le protègent, formé dans le cadre corporatiste très structuré des guildes, des ateliers de maîtres ou des académies, d’autres n’en veulent pas de ce statut.

La rupture intervient avec les tempêtes romantiques qui voient les peintres remettre en cause les règles classiques et s’identifier aux luttes sociales ou politiques de leur temps. Courbet incarne parfaitement cette posture nouvelle. Sa peinture scandalise et c’est tout naturellement qu’il rejoindra le camp de la révolution communarde.

Les avant-gardes successives s’inscriront dans une démarche analogue et ce sont les « refusés » du Salon de 1863 qui orienteront bientôt l’évolution des arts. Gauguin, Van Gogh ou Modigliani iront au bout de cette logique de marginalisation sociale et tireront du rejet de l’art « officiel » de leur temps, et de leur statut de « peintre maudit » une légitimité supplémentaire devant la postérité.

Site internet

Rouen - Miroir du temps, chefs-d'oeuvre des musées de Florence

Eté 2006 : culture et température en fusion
Musée des Beaux-Arts, jusqu'au 3 septembre

Le musée des Beaux-Arts de Rouen nous propose la galerie exceptionnelle de peintures florentines qui furent présentées… à Pékin de janvier à avril.
Prêtées par les plus prestigieux des musées florentins, (la Galerie des Offices, le Palais du Bargello, la Galerie de l’Académie, le Palais Pitti, le Palais Mozzi Bardini) les oeuvres exposées vont du XIVe au XVIIIe siècles et rendent compte de manière lumineuse de la transition qui mène de la tradition religieuse médiévale.

Une tradition qui s’exprime dans le Mariage de la Vierge de Fra Angelico ou dans la Sainte Monique de Paolo Uccello à l’émergence de l’humanisme renaissant, représenté ici par la Pallas et le Centaure de Botticelli, le Portrait de femme de Pollaiolo ou ceux de Cosme de Médicis d’Alessandro Allori et de Francesco della Rovere de Raphaël.

Les musées florentins n’abritent pas que des oeuvres réalisées sur les rives de l’Arno et le visiteur de l’exposition pourra également admirer L’homme malade du Titien et le Portrait d’un homme avec manteau de fourrure du Tintoret. Après les deux célèbres Vénitiens et L’Age d’Or maniériste de Jacopo Zucchi, la découverte des XVIIe et XVIIIe siècles révèle encore d’heureuses surprises, notamment la Vanité de Vincenzo Dandini et l’Autoportrait d’Angelica Kaufmann.

Site internet

Bonn - La collection Guggenheim

Bonn, KunstMuseum, du 21 juillet 2006 au 7 janvier 2007

Redécouvrir la peinture du XXe siècle à travers les grands collectionneurs qui ont compté. C’est cette volonté de mise en perspective originale qui a guidé les organisateurs de l’exposition présentée à Bonn pour offrir au public un éventail des richesses des divers musées et fondations nés de la constitution, durant l’entre-deux-guerres de la collection Guggenheim.

Prenant la suite de son oncle Salomon, qui avait fait oeuvre de pionnier en ce domaine, Peggy Guggenheim installe une galerie à Londres à la fin des années trente et multiplie les achats, notamment à Paris, qui apparaît alors comme la capitale des arts.

Elle rassemble des œuvres issues de toutes les avant-gardes du premier XXe siècle, du cubisme au futurisme, du surréalisme à l’abstraction. La seconde guerre mondiale exile à New York la collectionneuse qui installe outre-Atlantique une nouvelle galerie, rapidement devenue le lieu de rendez-vous de tous les artistes européens contraints de fuir le vieux monde.

Plus de deux cent oeuvres provenant de ces divers établissements sont présentées à la Bundeskunsthalle de Bonn et résument ce que fut l’une des grandes aventures de l’art contemporain en offrant aux regards des visiteurs des oeuvres de Manet, Picasso, Cézanne, Kandinsky, Degas, Mondrian ou des Américains Pollock et Andy Warhol.

Site internet
Site internet

L’Association Clio, www.clio.fr spécialistes de voyages culturels, propose pour toutes ces expositions des produits spécialement adaptés et des guides francophones spécialistes, experts ou écrivains.

Vendredi 28 Juillet 2006 - 09:32
La Rédaction (JDL) - redaction@tourmag.com

Actualité | SAV du Voyage | Testé pour vous | Mode d'emploi du voyage | Editorial | Concours Voyages | Publi-Rédactionnel | France | HONG KONG DESTINATION2 | NORVEGE DESTINATION | QATAR DESTINATION | REPUBLIQUE DOMINICAINE DESTINATION | PORT AVENTURA DESTINATION | Monde | Rechercher par destination






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com