Loading




tourmagazine.fr



Notez
Mardi 24 Février 2009 - 08:07

Etats-Unis : tout ce qu'il faut savoir pour partir sereinement

Les 10 conseils d'Opodo.fr


Avec la baisse du dollar, c'est le moment où jamais de s'envoler pour les Etats-Unis, le pays où tout semble possible… Mais avant de partir à la conquête du rêve américain quelques préparations s’imposent, pour ne pas être pris au dépourvu et être fin prêt pour ce grand voyage. Opodo vous dispense de 10 conseils pour vivre votre voyage en toute quiétude.



New York - crédit : NYC & Company
New York - crédit : NYC & Company
Visa ou pas visa ?
35 pays, dont la France, participent au « programme d’exemption de visa ». Les ressortissants de ces pays peuvent se rendre aux Etats-Unis sans visa pour un voyage touristique ou d’affaire de 90 jours maximum munis d’un billet aller-retour et un passeport à lecture optique délivré avant le 25 octobre 2005 ou un passeport biométrique. La validité du passeport doit être de six mois au-delà du séjour engagé. Les détenteurs de passeports à lecture optique délivré à partir du 26 octobre 2005 doivent obtenir un visa auprès de l'Ambassade des Etats-Unis.

Une nouvelle formalité depuis le 12 janvier 2009
Les voyageurs exemptés de visa doivent désormais obligatoirement solliciter par Internet une autorisation électronique de voyage dans le cadre de l'ESTA (Electronic System for Travel Authorization). Elle doit être obtenue via Internet au plus tard 72 heures avant le départ sous peine de se voir refuser l’accès à bord. Cela concerne tous les passagers, adultes comme enfants. Site de l’ESTA : cliquez ici

Les douanes 
Il est important de se préparer psychologiquement à passer un certain temps au service des douanes et d’immigration américains pour répondre à des questions précises et qui pourraient s’avérer surprenantes ! Il suffit de répondre le plus sincèrement possible en évitant de faire de l'humour pendant ces formalités, car on ne rigole pas avec les questions de sécurité, et tout se déroulera pour le mieux.

Taxes à tout va
Aux USA, les prix sont généralement indiqués hors taxes dans les hôtels et les restaurants. Pour connaître le prix réel, il faut généralement rajouter 10 à 15%. Ce montant est variable selon les villes et les Etats. Il faut ainsi le prévoir dans son budget avant le départ et être attentif sur place. Attention également dans les magasins où les taxes ne sont pas toujours comprises dans les prix. Malgré cela, le shopping peut être toujours très intéressant pour certains articles comme les jeans, les articles de sport, les cosmétiques et les produits électroniques. Pour ces derniers, il s’agit  de s’assurer qu’ils soient compatibles avec les normes européennes.

Le TIP
Dans les restaurants (sauf dans les fast-food) et dans les taxis, il faut, outre la taxe, rajouter le pourboire ou TIP. Contrairement à la France, il est quasi-obligatoire aux Etats-Unis et s’élève à 15-20% supplémentaires pour les serveurs et 10% pour les taxis. Le tip constitue en grande partie le salaire des employés des restaurants, c’est pourquoi il est très mal vu de ne pas en laisser. Quand on paie par carte bancaire, il est d’usage d’inscrire le montant du tip (ou "gratuity") avant de signer.

Les bureaux de change européens : une économie
Il est conseillé de changer ses euros en dollars depuis l’Europe pour éviter de payer des commissions exorbitantes dans les bureaux de change américains. Les chèques de voyages s’avèrent très pratiques pour éviter les pertes. Ils sont même acceptés dans de nombreux hôtels et restaurants.

En voiture !
La location de voiture est fréquente aux Etats-Unis. Avantage : l’essence y est beaucoup moins chère qu’en Europe. Si la circulation est aisée grâce à des autoroutes larges et peu fréquentées, il est impératif de respecter les limitations de vitesse (aux alentours de 104 km/h)… même en plein désert. Les amendes sont très élevées. Attention, aux carrefours, les feux tricolores sont situés après le croisement et non à la ligne de stop.

Dîner avancé
On dîne tôt aux Etats-Unis, surtout en dehors des grandes métropoles. Les repas du soir se prennent généralement entre 18h30 et 21h maxi. On prend vite le rythme. Les petits déjeuners américains étant généralement très copieux, il faut en profiter. Cela permet de se contenter d’un encas à midi et de faire un bon dîner en fin d’après-midi. Economique et moins frustrant.

Alcool et tabac : ça ne rigole pas
La vente d’alcool et de tabac est interdite aux moins de 21 ans et chaque acheteur peut être amené à prouver son âge en fournissant sa pièce d’identité. Il est interdit de fumer dans de nombreux lieux publics et la consommation d’alcool est prohibée en public (rue, voiture, même terrasses de café !). Toute bouteille d’alcool doit être transportée dans un sac opaque.

Pépin de santé
Si l’infrastructure médicale est globalement de bonne qualité, un souci de santé, même minime, peut s’avérer ruineux. Il est indispensable d’être couvert par une bonne assurance voyage qui prend le plus souvent en charge un éventuel rapatriement sanitaire. Et attention, côté médicaments, il faut prendre ses précautions avant le départ car une ordonnance française ne permet pas d’acheter des médicaments aux USA.

Mardi 24 Février 2009 - 08:07
La Rédaction

Actualité | SAV du Voyage | Testé pour vous | Mode d'emploi du voyage | Editorial | Concours Voyages | Publi-Rédactionnel | France | HONG KONG DESTINATION2 | NORVEGE DESTINATION | QATAR DESTINATION | REPUBLIQUE DOMINICAINE DESTINATION | PORT AVENTURA DESTINATION | Monde | Rechercher par destination






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com