Loading




tourmagazine.fr



Notez
Jeudi 12 Février 2009 - 07:47

Enquête : plus de la moitié des CSP+ prêts à s'engager dans un tourisme humanitaire

Enquête IFOP/Visa Premier


IFOP/Visa Premier a mené une enquête afin de connaître les nouvelles tendances de consommation autour du voyage chez les catégories socioprofessionnelles supérieures (CSP+).



Enquête : plus de la moitié des CSP+ prêts à s'engager dans un tourisme humanitaire
Dans un contexte ou les arbitrages deviennent de plus en plus nombreux, 89% des catégories socioprofessionnelles supérieures « CSP + » (contre 74% des Français) déclarent partir en vacances au moins une fois par an. Près d’un CSP+ sur deux (contre 1 Français sur 4) déclarent même « voyager au moins trois par an ».
 
Par ailleurs, les Français, CSP + en tête, ne sont pas prêts à sacrifier la qualité de leurs voyages au profit de la quantité ; ainsi, pour conserver les prestations auxquelles ils sont habitués :
37 % des CSP+ (contre 44 % des Français) se disent prêts à partir moins souvent en voyage, et 23 % des CSP + (contre 29% des Français) affirment être prêts à réduire leur budget voyages par rapport aux années antérieures.
 
Il apparaît nettement que c’est avant tout pour se couper de son quotidien voire s’en évader complètement que l’on part en voyage : 42% des personnes interrogées citent en effet cet objectif en premier, et cette proportion monte à 48% chez les « CSP + ».

Interrogés sur leur destination idéale, 43 % des « CSP + » placent en tête une région de bord de mer, de montagne ou, plus globalement, une région dans laquelle l’environnement est « particulièrement bien préservé ».

Goût pour les destinations et vacances « originales »

En outre, 22% expriment le choix d’endroits peu fréquentés, synonymes de tranquillité. Pour les Français dans leur ensemble, la destination idéale est plutôt une région « où l’on peut trouver du soleil avec certitude » (47 % des personnes interrogées).

Dans des proportions supérieures aux tendances observées chez l’ensemble des Français, les « CSP + » manifestent un goût certain pour les destinations et vacances globalement « originales » :

  • 75% des « CSP + » se déclarent ainsi prêts à séjourner, lors de prochaines vacances, dans une péniche ;

  • 51% d’entre eux seraient également prêts à passer leurs vacances dans une roulotte, un taux qui monte même à 62% chez les 50 ans et plus ;

  • Quant à un séjour dans une cabane perchée dans les arbres, si cette option ne séduit qu’une minorité de Français (45%), elle tente en revanche une nette majorité de « CSP + » (60%) ;

  • En outre, alors que seuls 32% des Français dans leur ensemble se disent prêts à louer une chambre dans un hôtel sous-marin, cette perspective séduit 42% des « CSP + » ;

  • Enfin, le couch-surfing* (qui permet de voyager dans le monde en logeant gratuitement chez l’habitant) tente 41% des « CSP + », et 42% des « CSP+ » de plus de 50 ans.

Tourisme respectueux de l’environnement et des populations locales

En parallèle, une tendance nouvelle apparaît nettement : la volonté de s’engager dans un tourisme respectueux de l’environnement et des populations locales

54% « CSP + » se disent prêts à s’engager dans un tourisme de ce type. 40% affirment être prêts à participer comme volontaires dans une association humanitaire, 39% à pratiquer l’éco volontariat (allier le tourisme vert, qui permet de profiter des milieux naturels tout en les respectant, et le soutien à des actions de recherche, de protection et de conservation de l’environnement) et 35% à être volontaires dans des projets d’aide culturelle. A noter également que presque 6 « CSP + » sur 10, sont prêts à payer une taxe carbone lors de leurs déplacements touristiques.

Pour 70% des CSP+, l’impact environnemental du mode de transport lors de leurs voyages sera à l’avenir un critère « de plus en plus important ». Ces résultats sont à mettre en perspective avec les critères de rapidité et de confort, qui sont jugés « de plus en plus importants » par respectivement 39% des « CSP + » pour la rapidité et 35% pour le confort.

Méthodologie

Echantillon de 1004 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Afin de disposer d'effectifs suffisants, un sur-échantillon de CSP + (chefs d'entreprise, commerçants-artisants, cadres et professions libérales) a été réalisé de façon à disposer au total de 504 CSP +. Les interviews ont eu lieu par questionnaire auto-administré en ligne

Jeudi 12 Février 2009 - 08:03
La rédaction (CE)

News | Transport | Croisière






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com