Loading




tourmagazine.fr



Notez
Jeudi 16 Avril 2009 - 07:41

Enquête : les Français, champions du monde des vacances

Etude internationale Expedia-Harris Interactive®


Avec 38 jours de congés en moyenne par an, les Français caracolent en tête du classement des plus grands vacanciers au monde. Ils surpassent encore et toujours le lot des touristes étrangers, laissant loin derrière eux les Américains et plus loin encore, les Japonais. C'est ce que révèle l'étude réalisée par Expedia avec Harris Interactive®-Novatris sur les vacances de la population active internaute dans 11 pays du monde. Tour d'horizon.



Enquête : les Français, champions du monde des vacances
L'étude Expedia–Harris Interactive* montre que les vacanciers français mènent la marche européenne loin devant l’Italie (31 jours de congés acquis), l’Espagne (30), l’Autriche (27), l’Allemagne (27) et les Britanniques (26).

Pour la 9è année consécutive, les Français volent la première place du classement aux autres pays étrangers laissant dans leur sillon les autres vacanciers étrangers.

Avec 38 jours de congés acquis en 2009, RTT incluses, les Français résistent et tentent, tant bien que mal, de faire cohabiter la crise et leur envie d’évasion.

Ils prendront en général la grande majorité de leurs vacances, renonçant en moyenne à seulement 2 jours de congés en 2009. Reste à savoir s’ils les passeront à la maison, ou non. Par ailleurs, le sondage confirme que 2 Français sur 3 partiront cet été au moins 2 semaines d’affilées.

Les Américains aux abonnés absents

Côté Amérique du Nord, les Américains, hélas habitués à remporter la palme des vacanciers les moins bien lotis, rejoignent avec résignation, cette année encore, la queue du peloton international puisque seuls 13 jours de congés leur seront accordés cette année.

Premier impactés par la crise, les Américains seront seulement 66 % à prendre l’intégralité de leurs congés cette année. La sécurité de l’emploi étant d’une manière générale beaucoup moins assurée qu’en Europe, mieux vaut ne pas s’absenter trop longtemps de son bureau si l’on veut être certain de le retrouver à son retour de vacances…

Alors, prudents les travailleurs américains ? 30 % des salariés américains en 2009 (soit 1/3 de la population active) avouent être sujets au stress pendant leurs vacances en repensant à leur travail, et d’ailleurs, 24 % confessent consulter régulièrement leur messagerie électronique ou vocale pendant leurs vacances.

Cette tendance s’accroît très nettement et tend à s’imposer comme une norme. Seuls 39 % des Américains prennent cette année une semaine complète et morcèlent le reste des congés acquis en week-ends et courts séjours.

Les Japonais : travailleurs acharnés

La surprise cette année vient des habitants du Pays du Soleil Levant. Loin de se sentir lésés face au reste du monde, les travailleurs japonais acceptent leur sort et se montrent reconnaissants des 15 jours de vacances durement gagnés.

Pour autant, 92 % des Japonais renonceront cette année à 7 jours de vacances. Ils profiteront des quelques jours pris pour visiter l’Europe et leur capitale préférée, Paris. Ils ne partiront que 8 jours en vacances cette année.

Les vacances, un droit pour les Européens

D’une manière générale, les Européens semblent se sentir plus en sécurité dans leur travail que les Américains ou les Japonais. Plus insouciants sans doute et souvent très attachés aux acquis sociaux, non seulement ils disposent d’un nombre important de jours de congés mais n’hésitent pas à les prendre dans leur intégralité.

Les vacances restent un droit indéniable qu’on ne saurait remettre en question, en France plus qu’ailleurs notamment. Seuls les Italiens font figure d’exception puisque ils cèderont jusqu’à 6 jours de congés à leurs employeurs.

A l’inverse, les Américains et les Japonais semblent plus préoccupés par le risque de perdre leur emploi dans un contexte où la crise a fragilisé l’équilibre économique du monde. Préférant privilégier la sécurité de l’emploi, ils partiront moins que les autres vacanciers cette année, quitte à en profiter plus le jour où la crise sera derrière eux.

*Méthodologie : étude réalisée en ligne pour Expedia par Harris Interactive entre le 12 mars et le 16 mars 2009 auprès d'échantillons nationaux de 1 530 personnes âgées de 18 ans et plus aux Etats-Unis. L’étude européenne à quant à elle été réalisée entre le 5 et le 12 mars 2009 auprès d'échantillons nationaux de : 565 personnes âgées de 16 ans et plus en Grande-Bretagne, 483 personnes âgées de 16 ans et plus en France, 512 personnes âgées de 16 ans et plus en Allemagne, 557 personnes âgées de 16 ans et plus en Espagne, 591 personnes âgées de 16 ans et plus en Italie, 571 personnes âgées de 16 ans et plus en Autriche.

Jeudi 16 Avril 2009 - 07:41
La Rédaction (A.L)


News | Transport | Croisière






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com