Loading




tourmagazine.fr



Notez
Vendredi 4 Décembre 2009 - 16:54

Enquête : la majorité des femmes organisent leurs voyages seules

Etude réalisée par Sondea pour Toprural.com


Les voyages sont avant tout la responsabilité des femmes. C'est en tout cas ce que révèle l'étude réalisée par Sondea pour Toprural.com sur le "Profil du touriste en gîte 2009" auprès de 4 743 personnes en Europe (dont 1223 en France).



Enquête : la majorité des femmes organisent leurs voyages seules
À la question "Habituellement, qui se charge d’organiser le voyage pour vos vacances ?", 58% des femmes répondent "moi", alors que seulement 33% disent le préparer de manière concertée avec leur conjoint.

À l’inverse, l’organisation à deux est la réponse préférée de 46% des hommes, qui ne sont que 38% à s’occuper seuls de la préparation des vacances.

De plus, l’indépendance des femmes dans la planification du séjour est une caractéristique française. À la même question, les réponses sont bien plus équilibrées en Espagne et en Italie.

La proportion de femmes organisant seules les vacances chute à 47% en Espagne et à 48% en Italie.

Les moins dépensières

En moyenne, les voyageuses dépensent 18% de moins que les voyageurs masculins lors de leur séjour en gîte ou en chambre d’hôtes.

Le budget global pour un week-end à la campagne est estimé à 139 euros par les femmes, contre 164 euros par les hommes, soit 25 euros d’écart. Quant au budget consacré à l’hébergement, il est respectivement de 75 et 89 euros.

En Espagne, l’écart du budget global pour un week-end n’est que de 11 euros (153 euros pour les femmes, 164 euros pour les hommes) et en Italie de 10 euros (167 euros pour les femmes, 177 euros pour les hommes).

Il faut dire que les Françaises sont bien plus sensibles que les Français aux conséquences de la crise économique.

À la question "Diriez-vous que la crise a affecté vos vacances cet été ?", 62% des femmes répondent oui, contre 49% des hommes.

Pour répondre aux difficultés économiques, les femmes qui ont modifié leurs habitudes sont parties moins longtemps (31%), moins loin (27%) ou ont réduit leurs loisirs (16%).

Par ailleurs, si l’on dresse le portrait robot du touriste en gîte et en chambre d’hôtes, on s’aperçoit que le profil type correspond à une femme (66 %), de plus de 45 ans (62 %), utilisatrice d’internet, vivant dans une ville de moins de 50 000 habitants.

En Espagne et en Italie, la part des hommes et des femmes est plus équilibrée et s’établit à 57% de femmes dans chacun de ces deux pays.

Les femmes partent moins que les hommes

Les femmes se différencient aussi des hommes par la durée et la fréquence de leurs séjours. Il ressort de l’enquête que les vacancières ne partent en moyenne que 3,7 fois par an, contre 5 pour les hommes.

Ce déficit est en partie comblé par la durée du séjour, légèrement supérieure pour elles (6,2 jours par séjour en moyenne) que pour eux (6 jours).

Il faut dire que les femmes ont une vraie préférence pour les vacances d’été (57% sont parties à cette occasion), un choix plus marqué encore que pour les hommes (50%).

Surtout, les Françaises s’affichent comme les voyageuses de plus longue durée si on les compare à leurs homologues espagnoles et italiennes.

Les Françaises séjournent en effet près de deux jours de plus que les ibériques (4,3) et que les latines (4,4).

A la réservation, chacun ses intérêts

Enfin, hommes et femmes ne sont pas sensibles aux mêmes critères lorsqu’ils réservent leur hébergement.

À la question "Quelles sont les informations qui influencent le plus votre décision?", les femmes citent les photos à plus de 78%, contre 64% pour les hommes.

Les femmes apparaissent aussi moins gourmandes que leurs compagnons masculins : seules 9% jugent la cuisine gastronomique un critère très important, contre 17% des hommes, presque le double.

Parallèlement, 17% des femmes répondent que ce critère n’est pas important, alors que seuls 8% des hommes formulent la même opinion.

Les voyageuses privilégient davantage la propreté (76% d’entre elles jugent que c’est un critère très important, contre 69% des hommes) ou encore l’équipement (18% contre 10%).

Web : www.toprural.com

Vendredi 4 Décembre 2009 - 16:54
La Rédaction (A.L)

News | Transport | Croisière






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com