Loading




tourmagazine.fr



Notez
Mercredi 11 Juillet 2007 - 19:23

Dreamliner : un avion de rêve… sauf en classe éco ?

un appareil révolutionnaire


L’américain Boeing vient de sortir des chaînes en grande pompe le B380 dit Dreamliner (l’avion de rêve ou un rêve d’avion ?). L’appareil, révolutionnaire à bien des égards, a une longueur d’avance sur ses concurrents. Pour autant, changera-t-il radicalement notre manière de voyager ? En classe économique, faut pas rêver : si vous avez de longues jambes, demandez l’issue de secours ou… économisez pour vous payer la business class !



En effet, dans la famille Dreamliner on trouvera le 787-8 qui transportera de 210 à 250 passagers, le 787-9 qui pourra accueillir de 250 à 290 passagers et le 787-3 avec une capacité de 290 à 330 passagers. Bien entendu, lorsqu’ils sont acquis par des compagnies low cost, on va « serrer les rangs » et ajouter jusqu’à 10, 20 ou même 30% de sièges supplémentaires !

Mais ne boudons pas notre plaisir. Le 787 Dreamliner va permettre à des avions de taille moyenne de parcourir des distances aujourd'hui réservées aux gros porteurs, mais également et surtout d’améliorer l’impact sur l'environnement.

Pourquoi ? Parce que le Dreamliner, grâce à des matérieux composites consommera, toutes choses égales par ailleurs, 20 % de carburant en moins que ses concurrents. Ceci, tout en atteignant des vitesses similaires à celles des plus gros porteurs actuellement sur le marché.

Mise en service annoncée pour 2008

Dreamliner : un avion de rêve… sauf en classe éco ?
A noter également les innovations touchant au confort avec un environnement intérieur moins sec, un confort amélioré, des fonctionnalités plus pratiques, etc.

Vous avez dit… révolutionnaire ? Sans doute. Près de la moitié de la structure du 787 – y compris le fuselage et les ailes – sera constituée de matériaux composites. Mieux : l’appareil sera à même de procéder à un autodiagnostic et de signaler les besoins en maintenance à des systèmes informatiques situés au sol !

Pour les amateurs de statistiques, si toute la fibre de carbone du 787 Dreamliner était posée sur un rouleau de 2,5 cm de large, le ruban s'étendrait sur 3 500 km – soit à peu près la distance de Seattle à New York. Sa cabine passagers du 787 pourrait contenir environ 13 millions de balles de ping-pong.

Enfin, l’appareil produit plus de 1,5 Megawatts, soit suffisamment de puissance électrique pour alimenter trois supermarchés, 60 maisons ou encore 2 millions d'iPods.

Le programme 787 ouvrira son usine d'assemblage final à Everett en 2007. Le premier vol est prévu en 2007. La certification, les premières livraisons et l'entrée en service, étapes incontournables avant le lancement, sont annoncées pour 2008.

Site www.boeing.fr

Dreamliner : un avion de rêve… sauf en classe éco ?

Mercredi 11 Juillet 2007 - 19:47
Jean da Luz - jdaluz@tourmagazine.fr

Actualité | SAV du Voyage | Testé pour vous | Mode d'emploi du voyage | Editorial | Concours Voyages | Publi-Rédactionnel | France | HONG KONG DESTINATION2 | NORVEGE DESTINATION | QATAR DESTINATION | REPUBLIQUE DOMINICAINE DESTINATION | PORT AVENTURA DESTINATION | Monde | Rechercher par destination






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com