Loading




tourmagazine.fr



Notez
Mardi 17 Juillet 2012 - 10:00

Cyclotourisme : comment faire son Tour de France sans perdre les pédales ?

Les règles essentielles pour un voyage réussi


Chaque mois de juillet, les amateurs de cyclisme et de sport suivent les exploits des coureurs du Tour de France. De quoi donner des idées aux plus téméraires. Le cyclotourisme cherche à se faire une place au soleil et TourMagazine.fr vous propose pour l’occasion de se remémorer quelques conseils pratiques avant de partir sillonner les routes hexagonales à grands coups de pédales.



Malgré une simplicité apparente, le cyclotourisme ne s'improvise pas pour autant / © Photo-libre.fr
Malgré une simplicité apparente, le cyclotourisme ne s'improvise pas pour autant / © Photo-libre.fr
Plébiscité dans des pays au faible relief comme les Pays-Bas, le vélo se révèle être un agréable outil de balade. Et qui dit balade dit tourisme !

En constante progression, le cyclotourisme cherche à s’implanter en France et en Europe pour ses atouts économiques et écologiques.

S’il est devenu monnaie courante de préférer le vélo à la voiture pour se déplacer dans les grandes métropoles avec les systèmes de location libre-service, la bicyclette aspire désormais à conquérir des contrées plus rurales.

Toutefois, la route se partagera toujours avec des automobilistes, d’où la nécessité de respecter quelques consignes pour réussir son voyage.

TourMagazine.fr vous propose de dépoussiérer les bases du cyclisme qui, s’il ne s’oublie pas, doit tout de même être pratiqué avec vigilance. En selle !

Ne soyez pas trop ambitieux

"Le vélo ne s’oublie pas". Si l’adage est certainement vrai, il n’en va pas de même pour votre condition physique. Si vous n’êtes pas remonté sur une selle depuis des années, ménagez votre effort.

Un premier parcours trop long et trop accidenté serait une forte probabilité de douleurs musculaires. Un risque propice à stopper net votre aventure et à ternir la fin de vos vacances qui ne seraient pas, pour le coup, de tout repos.

Privilégiez un début relativement plat, sans grosses difficultés liées au relief. La Fédération Française de Cyclotourisme (FFCT) préconise de tabler sur 2 heures de route pour débuter.

Néanmoins, roulez à votre rythme, sans essayer de suivre les éventuels cyclistes plus expérimentés qui vous doublent. A force d’entrainement, vous aurez tout le temps de les rattraper...

Enfin, la position assise sur un vélo étant spécifique, n’hésitez pas à pédaler en danseuse pour éviter toute contracture trop importante, aussi bien au niveau des fessiers que du dos, des bras de la nuque ou des épaules. Ces petites gênes risquent de se produire mais se dissiperont rapidement au fil des séances.

Soyez prévenant et vigilant

S’il n’existe pas de permis pour conduire un vélo, un certain nombre d’usages doivent toutefois être respectés pour assurer votre sécurité et celle des autres.

Pour ne pas vous mettre en danger inutilement, respectez le Code de la Route comme vous le feriez si vous étiez au volant. Et comme une bicyclette ne possède pas de clignotants, indiquez clairement d’un geste large votre intention de changer de direction.

Outre dans les tournants, faîtes en sorte d’être repérable. Préférez les vêtements clairs et enfilez un gilet jaune réfléchissant, obligatoire lorsque vous roulez de nuit hors ville, mais aussi en journée en cas de temps sombre ou de brouillard. Autre équipement indispensable : le casque.

Bien évidemment, empruntez les voies réservées aux cyclistes lorsque celles-ci existent, sinon restez le plus près possible du bord de la chaussée, sans zigzaguer.

Une vigilance de tous les instants est requise et celle-ci doit être accrue par temps de pluie ou en agglomération, où les dangers se font plus nombreux.

Lorsque vous roulez en groupe, assurez-vous que tout le monde soit informé quand une voiture vous dépasse, ne roulez pas à plus de deux sur le même front et gardez une cadence régulière pour éviter toute collision entre cyclistes.

Enfin, contrôlez fréquemment l’état de votre vélo, le gonflage des pneus, le graissage du dérailleur… Autant d’attention que la petite reine mérite et l’assurance de partir de bon matin à bicyclette.

Itinéraires

Il est possible de retrouver l'ensemble des voies vertes de France sur le site de la Fédération Française de Cyclotourisme (FFCT).

Toutefois, à titre indicatif, sachez que certains départements ou régions mettent plus l'accent sur le cyclotourisme. Parmi ceux-ci, nous retrouvons notamment :

- La Vendée qui, avec plus de 1000 km de pistes cyclables de qualité, s'inscrit comme le département du cyclotourisme. Rendez-vous sur le site du CDT de Vendée pour en savoir plus sur les balades à vélo à Olonne, Noirmoutier ou dans le Marais Poitevin.

- Célèbre pour ses vignes, la Bourgogne vante aussi les mérites du vélo sur près de 800 km de piste. Retrouvez l'offre Bourguignonne sur le site du CRT Bourgogne.

- Faire du vélo au bord de l'eau constitue souvent une balade idéale. Les itinéraires de la Loire à Vélo ou du Canal du Midi sauront certainement vous ravir.

Jeudi 11 Juillet 2013 - 11:54
Benjamin VIDAL


Actualité | SAV du Voyage | Testé pour vous | Mode d'emploi du voyage | Editorial | Concours Voyages | Publi-Rédactionnel | France | HONG KONG DESTINATION2 | NORVEGE DESTINATION | QATAR DESTINATION | REPUBLIQUE DOMINICAINE DESTINATION | PORT AVENTURA DESTINATION | Monde | Rechercher par destination






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com