Loading




tourmagazine.fr



Notez
Lundi 28 Janvier 2008 - 07:36

CroisiMer : inauguration de « La Belle de l’Adriatique » sur les flots niçois

première unité de croisière maritime


CroisiMer, la filiale de CroisiEurope, leader européen de la croisière fluviale, a choisi le port de Nice pour inaugurer « La Belle de l’Adriatique », sa première unité de croisière maritime dont la marraine est Tomas Billet, Directrice de l'Office de Tourisme de Croatie en France.



CroisiMer : inauguration de « La Belle de l’Adriatique » sur les flots niçois
Ses 25 navires proposent déjà la croisière fluviale sur les plus grands fleuves européens (Rhin, Danube, Seine, Rhône….) avec une moyenne de 185.000 passagers par an.

Depuis quelques mois CroisiEurope, prend la mer pour s’imposer sur le marché de la croisière côtière avec une unité spécialement conçue à cette fin.

La compagnie a déboursé 30 ME pour lancer la Belle de l’Adriatique qui en reprenant les caractéristiques des unités fluviales peut affronter la mer avec 110 m de long sur près de 13 de large avec 2,5 de tirant d’eau.

Il propose une centaine de cabines donnant sur l’extérieur pour 200 passagers. Salle à manger spacieuse, bar, pont équipé de deux jacuzzis, le navire propose le confort idéal pour des croisières de 6 à 8 jours.

Son faible tirant d’eau et sa dimension lui offre d’accoster dans des ports de petites dimensions au plus près des sites touristiques Basé cet automne à Dubrovnik en Croatie, il a déjà accueilli 2100 passagers pour des croisières de 8 jours (80 % de remplissage).

De février à mars, il sera basé à Nice en proposant des croisières de 6 jours le long de la Côte d’Azur de Saint Tropez à Monaco en passant par Cannes à partir de 589 Euros Ensuite il effectuera s'aventurera en Grèce avant de se positionner pour l'hiver en Mer Rouge pour une série de croisières de 8 jours.

Les circuits avec le passage du Canal de Suez sont déjà complets !.En 2008 et 2009, l’unité naviguera en mer Ionienne et en Mer Egée pour la découverte des sites de la Grèce antique.

Ce sera ensuite Sfaga pour des croisières en Jordanie et Egypte. En fonction des résultats, Croisimer se dotera de deux bateaux supplémentaires conçus selon le même modèle.7

2 Questions à Christian Schmitter

Quelle est votre stratégie pour la croisière fluviale ?

« Les croisières sur le Rhin et le Danube représentent 50 % de notre activité. Mais nous allons redéployer des unités sur la Seine et le Rhône. On v également diversifier l’offre européenne avec de nouveaux circuits avec Belgrade ou Budapest.

On va également développer les croisières thématisées (culture, musique….).On va augmenter la flotte avec le lancement prochain du MS Vivaldi (180 places) suivi par le MS Baudelaire (150 places) et le MS Rimbaud (150 places) d’ici à 2010. Chaque unité coûte en moyenne 6 ME. »


Pourquoi la croisière côtière ?

« Pour les croisières fluviales en Europe on commence à bien connaître le marché, la croisière côtière capitalise sur notre expérience et permet d’envisager un nouveau marché sachant que les clients d’un type de croisière peut être ensuite intéressés par l’autre et vice versa.

La décision a été rapide puisqu’en 18 mois on a décidé de lancer la Belle de l’Adriatique qui est aujourd’hui en exploitation. Elle propose une croisière maritime sans la contrainte de l’effet de masse.

C’est un autre concept à visage humain. Les carnets de réservations pour les mois à venir sont prometteurs. On s’intéresse aussi avec CrosiEurope à l’affrètement ou au co affrètement de navires sur d’autres grands fleuves comme la Volga, le Yang Tse, le Nil bien entendu et peut être le Mékong qui offre des perspectives de croisière culturelle très intéressantes … ».

Née sous le nom d'Alsace Croisières en 1976, la société créée par Gérard Schmitter est restée une entreprise familiale, dirigée par ses trois enfants (Christian, Patrick et Philippe). Numéro un en Europe, le propriétaire exploitant maîtrise l'ensemble de l'outil jusqu'à sa commercialisation. CroisiEurope, c'est 25 bateaux, 918 salariés employé en CDI, en annualisation du temps de travail et un CA de 100 ME.


Lundi 28 Janvier 2008 - 08:10
Louis SALVARET à Nice

News | Transport | Croisière






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com