Loading




tourmagazine.fr



Notez
Lundi 4 Avril 2011 - 09:05

Crash Rio-Paris : une grande partie de l'avion Air France retrouvée


Nathalie Kosciusko-Morizet, la ministre française des Transports, a indiqué qu'une grande part de l'avion d'Air France, qui s'est abîmé au large du Brésil le 1er juin 2009 faisant 228 morts, a été localisée. Ce qui pourrait relancer l'enquête... à condition que les boîtes noires soient retrouvées et exploitables.



La 4e phase de recherches qui avait commencé le 25 mars 2011 sur une zone de 10.000 km², (75 kilomètres de rayon autour de la dernière position connue de l’Airbus A330) aura été la bonne.

Les opérations menées par un navire océanographique ont permis de localiser le week end du 2 avril 2011 et d'identifier "des moteurs et de certains éléments de la voilure" de l’épave du vol AF 447.

Nathalie Kosciusko-Morizet, ministre de l’Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement, et Thierry Mariani, secrétaire d’État chargé des Transports, annoncent dans un communiqué, avoir "pris connaissance avec émotion de l’annonce par le Bureau Enquête et Analyse de la découverte de l'épave du vol Rio-Paris AF447. "

Rappelons que l'appareil qui avait décollé de Natal au Brésil le 1er juin 2009 avait disparu inexplicablement des radars entraînant la mort de 228 personnes et membres d'équipage au large du Brésil.

Une découverte qui posera beaucoup de questions...

Crash Rio-Paris : une grande partie de l'avion Air France retrouvée
Cette avancée essentielle va permettre de relancer l'enquête technique sur cette tragédie,

Les ministres souhaitent que les nouveaux éléments d’informations soient le plus rapidement accessibles aux familles et que l'enquête s'effectue dans la plus grande transparence.

S’il est trop tôt pour tirer les enseignements de cette découverte, cela marque une étape cruciale pour la vérité due aux familles et à la mémoire des victimes.

Ce sera aussi un enseignement pour la sécurité des vols à l’avenir."


En effet, cette découverte risque de poser beaucoup de questions auxquelles l'épave n'apportera pas forcément des réponses catégoriques mais plutôt des éléments d'information.

Par exemple, si on retrouve les boîtes noires (*) de l'appareil alors qu'il a séjourné depuis quasiment 2 années dans l'océan, quelles seront les chances qu'elles soient exploitables ?

(*) Selon le BEA le champ de débris serait "relativement concentré", ce qui relance l’"espoir" de retrouver les boîtes noires.

Lundi 4 Avril 2011 - 09:52
la redaction


Tags : air france, avion

Actualité | SAV du Voyage | Testé pour vous | Mode d'emploi du voyage | Editorial | Concours Voyages | Publi-Rédactionnel | France | HONG KONG DESTINATION2 | NORVEGE DESTINATION | QATAR DESTINATION | REPUBLIQUE DOMINICAINE DESTINATION | PORT AVENTURA DESTINATION | Monde | Rechercher par destination






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com