Loading




tourmagazine.fr



Notez
Mardi 25 Janvier 2011 - 08:09

Crash Rio-Paris : Air France respecte les procédures de sécurité, selon les experts


Un rapport de 8 experts internationaux mandatés par Air France pour examiner la sécurité de ses vols après le crash du Rio-Paris en 2009 a conclu que la compagnie respecte les procédures de sécurité.



Une enquête, mandatée par Air France, quelques semaines après la disparition en mer au large des côtes brésiliennes de l’A330 sur le vol AF 447 de Rio à Paris, et qui s’était soldé par la perte de 228 passagers et membres d’équipage, a été rendue publique, lundi 24 janvier 2011.

Basée sur "l’écoute des salariés et l’observation du mode de fonctionnement de l’entreprise", l’intégralité des conclusions n'a pas été fournie, mais la compagnie souligne néanmoins qu’"aucun écart de conformité par rapport à l’application des réglementations en vigueur" n’a été constaté.

Si l’on en croit les informations parues dans la presse américaine, le rapport pointerait, entre autres, des défauts dans les entraînements des pilotes sur simulateurs, de même que des manquements dans le respect des disciplines dans le cockpit.

Or, les relations entre la direction et les pilotes ont connu quelques tiraillements, notamment depuis l’accident.

Hier soir, les syndicats de pilotes n’ont pas souhaité commenter le rapport des experts…

Quant au directeur général, Pierre-Henri Gourgeon, il soulignait la volonté de transparence de la compagnie : "Air France est la première grande compagnie aérienne à s’être soumise, sur sa seule initiative, au regard d’experts externes…

En mettant en œuvre leurs recommandations qui combinent les meilleures pratiques observées isolément dans d’autres compagnies aériennes à travers le monde, Air France va porter sa performance en matière de sécurité aérienne au plus haut niveau possible
".

Rassurant pour l'avenir. Mais cela n'éclaire en rien l’enquête en cours sur l'accident de l’A 330 du vol Rio-Paris.

Une première conclusion pointe des défauts des sondes Pitot, sans qu'elles soient l’unique cause de la disparition de l'appareil.

La reprise des recherches en mer en février 2011 laisse un espoir tenu pour des explications complémentaires.

Mardi 25 Janvier 2011 - 08:21
Geneviève BIEGANOWSKI


Actualité | SAV du Voyage | Testé pour vous | Mode d'emploi du voyage | Editorial | Concours Voyages | Publi-Rédactionnel | France | HONG KONG DESTINATION2 | NORVEGE DESTINATION | QATAR DESTINATION | REPUBLIQUE DOMINICAINE DESTINATION | PORT AVENTURA DESTINATION | Monde | Rechercher par destination






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com