Loading




tourmagazine.fr



Notez
Mardi 21 Septembre 2010 - 11:49

Coupe du Monde de Rugby : bientôt, tout sera complet !


La Nouvelle Zélande se prépare à célébrer le premier coup d’envoi de la Coupe du Monde de Rugby 2011. Et les affaires ont bien commencé pour les agences de voyages agréées. Les ventes ont déjà dépassé toutes les espérances et la pénurie des prestations se fait sentir.



Les All Blacks avaient perdu en quarts de finale face au XV de France lors du dernier mondial/ DR
Les All Blacks avaient perdu en quarts de finale face au XV de France lors du dernier mondial/ DR
Il ne reste plus qu’un an pour acheter ses places afin d’assister à la prochaine Coupe du Monde de Rugby, qui aura lieu en Nouvelle-Zélande du 9 septembre au 23 octobre 2011.

Mais pour réserver son hôtel et son billet d’avion, il faut faire très vite. Car d’après les 4 agences de voyages françaises agrées pour l’évènement, les séjours se vendent comme des petits pains.

Les supporters ont déjà réservé depuis 6 mois voire 1 an, selon les agences. Un engouement qui surprend, les Français n’étant pas traditionnellement un public qui anticipe, contrairement aux Anglo-Saxons.

« C'est incroyable » témoigne Igor Juzon, DG d’EvenTeam, l’une des quatre agences agréées*. « Nous recevons 10 à 20 demandes par jour en ce moment, aussi bien en corporate qu’en individuel ».

Il avoue même avoir dépassé ses objectifs évalués entre 800 et 1000 personnes. « Nous allons devoir recommander des places » se réjouit-il.

Les autres sont moins diserts sur leurs chiffres, mais on devine que cette coupe du monde est une bonne affaire. « Les marges sont faibles, mais on va s’en sortir sur le volume » tempère David Chevalier, le fondateur du Groupe Couleur. Il avoue tout de même 1800 inscrits pour le moment.

Une pénurie annoncée

Partout la demande est supérieure à l’offre. Et les prix vont rapidement s’envoler. « Le tarif des prestations a déjà augmenté entre 30 et 60% pour les phases finales » estime Marc Hasson, le directeur adjoint de Phileog Sports.

Si on pouvait encore trouver des séjours pour moins de 1000€, c’est désormais impossible. Les premiers prix commencent désormais à 2500€.

Pour les retardataires, reste deux possibilités. Casser sa tirelire pour s’offrir un vol en première classe et un hôtel haut de gamme. Ou décaler ses dates de voyage, car la rencontre entre la France et la Nouvelle Zélande promet d’être chargée.

« Les prix montent tous les jours » prévient Michel Ginestet, directeur associé chez Nouvelle-Zélande Voyages.

On pressent également de beaux embouteillages dans les airs, avec un véritable goulot d’étranglement en Asie, la porte d’entrée de l’île.

Une belle vitrine pour le pays

Coté séjour, le plus vendu reste le combi vol-match et camping-car. En effet, les rencontres ayant lieu le week-end, les supporters auront tout le temps de sillonner les superbes paysages de la région le reste de la semaine. Mais ici encore, le stock de véhicule est limité.

Si la pénurie est si rapide, c’est parce que la Nouvelle-Zélande est un petit pays de 4 millions d’habitants. De l’avis des professionnels, les infrastructures hôtelières auront du mal à supporter un tel afflux de voyageurs.

« Le ministère des sports a d’ores et déjà annoncé un déficit de plusieurs millions » estime Marc Hasson. Mais qu’importe car en Nouvelle-Zélande, le rugby n’est pas un sport, c’est une religion.


* Agences de voyage officielles basées en France : Phileog Sports, Nouvelle Zélande Voyages, Eventeam, Groupe Couleur.

Une dernière chance d’obtenir un sésame pour le tournoi...

Sur un total de 1 650 000 billets disponibles, plus de 500 000 billets ont déjà été vendus grâce aux tours opérateurs.

Depuis le 10 septembre et jusqu’au 8 octobre 2010, les supporters pourront acheter leurs billets à l’unité pour les 48 matchs du tournoi : dernière chance d’obtenir un sésame pour le tournoi avant l’année prochaine.

Les plus assidus devront attendre la fin de l’année pour obtenir des billets pour les demi-finales et la finale.

Il existe plusieurs options pour accéder à la compétition. Les prix des billets individuels diffèrent selon la catégorie, le stade et l’âge du spectateur.

Il faut compter entre 30 NZ$ (environ 16.50€) et 450 NZ$ (environ 265€). Les demandes ne peuvent être effectuées que par l'intermédiaire du site officiel de la coupe du monde : www.rugbyworldcup.com.

Des hébergements pour tous les budgets sont encore disponibles en Nouvelle Zélande. Un service d’assistance à été mis en place pour faciliter les demandes au +44 808 234 9376 ou par email sur info@nz2011helpdesk.com

Mardi 21 Septembre 2010 - 11:49
Laury-Anne CHOLEZ

News | Transport | Croisière






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com