Loading




tourmagazine.fr



Notez
Lundi 7 Avril 2008 - 08:10

Costa Croisières : 60 ans d'épopée en mer


Le 31 mars 1948, le navire à moteur Anna C quitte Gênes pour Rio de Janeiro et Buenos Aires avec, à son bord, 768 passagers. Ainsi commence l'épopée des grandes croisières Costa. Retour sur la belle histoire d'une entreprise “made in Italy” qui a traversé soixante années le vent en poupe.



À la fin de la Seconde Guerre mondiale, seul le navire à vapeur Langano a survécu au conflit. Costa décide alors de s'intéresser plus particulièrement aux activités d'armateur. La destruction des navires de transport passagers, une demande toujours plus forte en la matière, la crise économique et l'émigration vers les États-Unis attirent en effet l'attention de la famille Costa sur le transport de passagers sur les routes transatlantiques.

En 1947, la société portait déjà le nom de “Linea C” sous lequel elle sera connue pendant plus de trente ans sur ses liaisons transatlantiques avec l’Amérique latine. C'est ainsi qu'est inauguré un service passagers en première et deuxième classes.

Mais il faut attendre le 31 mars 1948 pour que le port de Gênes voie partir l'Anna C, premier navire à traverser l’Atlantique sud à la fin du conflit et premier transatlantique offrant à ses passagers des cabines climatisées. Le paquebot atteint Buenos Aires 16 jours plus tard.

Un million et demi de passagers en 2010

D'autres paquebots viennent rapidement rejoindre l'Anna C, pour répondre à la demande croissante générée par les vagues d'émigration. Sorte d'évolution de la première classe, les « croisières vacances » voient le jour sur les routes transatlantiques traditionnelles. Costa anticipe la transformation du voyage de ligne, pour satisfaire la nouvelle demande touristique.

Quelques 60 ans plus tard, Costa Croisières opère dans 17 pays à travers le monde, proposant 250 destinations et plus de 100 itinéraires chaque année, embarquant ses passagers dans près de 50 ports du monde entier. Elle dispose de la flotte la plus grande et la plus moderne d’Europe avec 12 paquebots en service et 5 autres en commande auprès des chantiers navals italiens Fincantieri.

Ces 10 dernières années, le nombre de vacanciers accueillis à bord des paquebots a plus que triplé, passant de 350.000 passagers en 1997 à plus de 1,1 millions de vacanciers en 2007. Le croisiériste prévoit d’accueillir un million et demi d’hôtes en 2010.

Lundi 7 Avril 2008 - 08:10
Rédaction (A.L)

News | Transport | Croisière






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com