Loading




tourmagazine.fr



Notez
Vendredi 5 Mai 2006 - 09:38

Correspondance à Paris-CDG : 45% des passagers régionaux utilisent le TGV

Enquête menée TNS-Sofres


Le TGV et l’avion : complémentaire ! Tel est le constat d'une enquête menée par TNS-Sofres pour la DGAC fin 2005 aux aéroports Paris-Charles-de-Gaulle et Lyon-Saint-Exupéry. Désormais, 45% des passagers régionaux en correspondance à Paris-CDG utilisent le TGV, contre 55%, l’avion.



Selon les enquêtes réalisées fin 2005 pour la DGAC aux aéroports Paris-Charles-de-Gaulle et Lyon-Saint-Exupéry, 1,8 million de voyageurs ont utilisé, en 2005, un TGV pour prendre un vol à Paris-CDG ; ils sont 32 000 à Lyon-Saint-Exupéry.

Les pré et post acheminements par TGV (durée moyenne du trajet : 2h15) sont surtout utilisés pour les vols long-courriers (durée moyenne du vol : 7h15), explique la DGAC sur son site INternet.

Le gain de temps, le coût et l’absence de desserte aérienne expliquent largement l’utilisation du TGV pour se rendre à l’aéroport, 92% des passagers sont satisfaits de cette complémentarité « TGV-avion ».

En revanche, le produit est encore trop peu connu à l’étranger (65% de résidents français) et le billet unique reste l’exception, précise encore l'étude. Désormais, 45% des passagers régionaux en correspondance à Paris-CDG utilisent le TGV, contre 55%, l’avion.

Pour lire l'intégralité de l'enquête CLIQUEZ ICI

Fin 2005, la DGAC a fait réaliser une enquête sur la complémentarité modale « TGV-avion » sur les aéroports de Paris-Charles-de-Gaulle et de Lyon-Saint-Exupéry (enquête précédente 1999-2002).

Les objectifs sont multiples : mesurer le développement de cette pratique « TGV-avion », identifier les parcours auxquels cette pratique correspond, leur fréquence, le motif de déplacement, identifier les motifs de cette pratique et les freins à son développement ainsi que la satisfaction générale des passagers. L’enquête a été réalisée par TNS Sofres, en deux vagues (22 août-4 septembre 2005 et 6-20 octobre 2005). Au total, 5 211 passagers
ont été interrogés, dont 5 125 à Paris-Charles de Gaulle et 198 à Lyon Saint Exupéry.
Les passagers ont été enquêtés en gare TGV après le trajet aérien et en attente du TGV.

Mardi 9 Mai 2006 - 00:48
La rédaction (CE) - redaction@tourmag.com

News | Transport | Croisière






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com