Loading




tourmagazine.fr



Notez
Mardi 9 Décembre 2008 - 11:04

Continental Airlines : premier vol d'essai utilisant des biocarburants

Premier vol le 7 janvier 2009


Continental Airlines va procéder à un premier vol d'essai utilisant des biocarburants dès le 7 janvier 2009. Le carburant, utilisé sur l’un des moteurs pendant le vol, est un mélange de 50% de pétrole traditionnel et 50% d’un biocarburant composé d’algues et de plants de Jatropha.



Continental Airlines : premier vol d'essai utilisant des biocarburants
Réduction des émissions de carbone, variation des prix du pétrole, autant d'argument qui ont décidé Continental de se mettre au vert !

La compagnie aérienne américaine passe à la vitesse supérieure. Elle va en effet procéder à des vols tests utilisant des biocarburants dès le 7 janvier 2009.

Ce vol de démonstration se fera sans passagers. Ce projet est réalisé en partenariat avec Boeing, CFM International -une société commune détenue à 50/50 par General Electric et la Snecma (groupe SAFRAN)-, UOP une entreprise qui développe des technologies de raffinage (une compagnie de Honeywell), et des fournisseurs de carburant : Sapphire Energy pour les algues et Terrasol pour les plants de Jatropha.

Ce test sera le premier vol opéré par une compagnie aérienne commerciale utilisant des algues comme carburant, et le premier vol sur un appareil biturbine (un Boeing 737-800 équipé de moteurs CFM56-7B développés par CFM International).

Tester le comportement du biocarburant

Le carburant, utilisé sur l’un des moteurs pendant le vol, est un mélange de 50% de pétrole traditionnel et 50% d’un biocarburant composé d’algues et de plants de Jatropha.

"Cette seconde génération de biocarburant n’a d’impacts ni sur les ressources naturelles, ni sur les cultures ou les réserves d’eau, et ne contribue pas à la déforestation.", explique la compagnie dans un communiqué.

La compagnie précise que ce vol aura pour objectif de tester le comportement du biocarburant dans le moteur n°2, sur l’accélération, la décélération, l’extinction du moteur et le redémarrage, ainsi que d’autres manoeuvres de pilotage.

Tous les tests seront enregistrés et analysés afin de déterminer si ce biocarburant est aussi performant que le carburant normal avec des réductions significatives d’émission de carbone.

Jeudi 11 Décembre 2008 - 08:36
La rédaction (CE)

News | Transport | Croisière






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com