Loading




tourmagazine.fr



Notez
Mercredi 8 Novembre 2006 - 14:43

Cies low cost : les tarifs ''l’affichent'' mal…

la ronde infernale des taxes et suppléments


Nous sommes de plus en plus alléchés par les tarifs canons des compagnies low cost. Affichés sur les sites internet, placardés aux carrefours, étalés dans les magazines, ils sont porteurs de rêve et promettent évasion et voyage à prix cassés. Faut-il pour autant les prendre au pied de la lettre ?



Cies low cost : les tarifs ''l’affichent'' mal…
Pas vraiment. En effet, les tarifs « tête de gondole » en grands caractères sont généralement accompagnés d’un astérisque qui renvoie aux très « petits caractères ». Et là, la déception peut-être grande, une fois franchi le premier pas menant à l’aéroport pour le candidat au voyage.

Voici un petit exercice pratique qui devrait éclairer votre lanterne. M. Dupont veut partir avec son épouse et ses deux enfants à Rome pour les vacances de Pâques. Homme prudent, il sait qu’il faut s’y prendre à l’avance pour obtenir les meilleurs tarifs.

Il ne se trompe pas. Et la réponse affichée sur le site de Ryanair pour un Marseille-Rome pour un vol direct à 19 euros, est bien la même (à quelques nuances près) que celle aperçu sur les panneaux 4X3 : 19 euros.

Oui mais comme souvent, tout est dans la nuance. En effet, au fur et à mesure qu’il avance dans sa réservation et que la calculette se met en marche, M. Dupont doit déchanter. 19 euros ? Certes, c’est le tarif, mais… sur un segment seulement comme disent les professionnels. Autrement dit, c’est uniquement le vol Aller. Il faudra donc doubler le prix pour avoir aussi le retour.

Une bonne affaire à condition de s'y prendre à l'avance...

Mais les déconvenues ne s’arrêtent pas là : au montant des billets il faut rajouter les taxes (conséquentes), un supplément de 4,50 euros par segment et par bagage, un 2e supplément si vous réglez par carte bancaire (2,50 euros) et 14 euros pour l’assurance-annulation (recommandée).

Au total on s’aperçoit que pour un vol A/R qui au départ s’affichait théoriquement à moins de 40 euros, on aboutit à… 110 euros par personne ! On est certes loin du compte… Mais qu’en serait-il si j’avais pris à la même date une compagnie régulière comme Air France (*), également avec un vol direct sur Rome opéré en partage de code avec la filiale CCM Airlines ?

Petit coup d’œil rapide à Internet et le verdict tombe : 153 € + 60,30 € + 5 € x 4 Adultes = 873,20 €. Nous sommes tout de même à près du double du tarif de Ryanair et encore en ayant opté pour le tarif famille, autrement dit avec deux enfants de moins de 25 ans !

Voilà qui remet les pendules à l’heure et conforte M. Dupont dans son choix. Les tarifs low cost ne sont pas tout à fait ce qu’ils promettent, mais force est de constater qu’en s’y prenant suffisamment à l’avance, ils restent souvent imbattables par rapport aux compagnies aériennes classiques.

Qu'on se le dise !

(*) Nous avons volontairement pris un exemple où la liaison européenne qui nous intéressait est également disponible en direct chez une compagnie régulière, ce qui est rarement le cas au départ des régions…

Mercredi 8 Novembre 2006 - 15:43
Jean DA LUZ - redaction@tourmag.com

Actualité | SAV du Voyage | Testé pour vous | Mode d'emploi du voyage | Editorial | Concours Voyages | Publi-Rédactionnel | France | HONG KONG DESTINATION2 | NORVEGE DESTINATION | QATAR DESTINATION | REPUBLIQUE DOMINICAINE DESTINATION | PORT AVENTURA DESTINATION | Monde | Rechercher par destination






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com