Loading




tourmagazine.fr



Notez
Lundi 24 Novembre 2008 - 07:59

Christophair : 147 clients français et belges "otages" en Turquie

La faillite du TO belge pourrait être prononcée dès ce lundi


La faillite du tour opérateur belge Christophair pourrait être prononcée dès ce lundi. En attendant, faute d’un payement de près de 100.000 euros dont il lui serait redevable, un hôtelier d’Antalya retient en otages les 147 clients français et belges d’une agence de voyage frontalière, pour la plupart des personnes du troisième âge.



Essentiellement des personnes du troisième âge, 147 touristes, clients du tour opérateur belge Christophair, sont retenus dans leur hôtel d’Antalya où, selon le responsable de l’agence « A tout cœur » à laquelle ils avaient acheté leur voyage, « ils ne reçoivent pas à manger et sont menacés d’être expulsés de leur chambre », à moins de s’acquitter de 275 euros par nuitée.

Même si l'agence de voyage avait bien payé les packages achetés au tour-opérateur Christophair, celui-ci resterait en défaut de paiement auprès de l'hôtel, qui lui réclamerait près de 100.000 euros. Le fonds de garantie — auquel tous les tour opérateurs et agences belges sont tenus de souscrire — s'est engagé à assurer le rapatriement des clients dès ce lundi et est déjà intervenu à hauteur de 40.000 euros dans les frais hôteliers.

Mais le fonds refuse cependant de prendre à sa charge les dettes du tour opérateur Christophair, « en raison d’un différend sur une question relativement technique », selon Jean-Luc Hans, président de l’Association Belge des Tour Opérateurs, mais qui se trouve être aussi… le directeur général de Christophair.

L’agence ''A tout cœur'' recrute essentiellement ses clients en France

Installé à Liège, Christophair a été fondé par l’homme d’affaires grec Fotis Mertzanis et jouissait jusqu’ici d’une bonne réputation. Depuis plusieurs mois cependant, des doutes s’étaient fait jour quant à la solvabilité du tour opérateur, dont la faillite pourrait être prononcée ce lundi : « Pourquoi a-t-on envoyé 150 passagers en vacances dans le climat d'incertitude économique que connaissait le tour-opérateur ? », s'est interrogé Jean-Philippe Cuvelier, vice-président de l’Union Professionnelle des Agences de Voyage, qui dénonce en tous cas l’attitude de l’hôtelier, qui « se comporte comme un gangster ».

Ironie du sort : c’est dans ce même hôtel, le Fame Residence Lara, que l’Union professionnelle avait tenu son congrès voici deux ans. Quant à l’agence A tout cœur, c’est à l’origine un autocariste belge, installé à Barry, un petit village du Tournaisis non loin de la frontière française, qui recrute essentiellement ses clients en France.

Ainsi, c’est du nord de la France que proviendront la plupart de ses clients pour une croisière « Age tendre et Tête de bois » — plus d’une trentaine d’artistes des sixties sur le plateau — que l’agence organise à bord du dernier-né de la flotte MSC, le Fantasia au départ de Saint-Nazaire, avant même l’inauguration du navire, prévue le 18 décembre à Naples. Un « coup » de génie avec lequel les 1.650 cabines ont été vendues en quelques jours !

Lundi 24 Novembre 2008 - 08:03
Claude BOUMAL à Bruxelles


News | Transport | Croisière






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com