Loading




tourmagazine.fr



Notez
Lundi 7 Mars 2011 - 10:26

Carnaval : de Salvador à Rio, le Brésil est entré dans la fête


De Salvador de Bahia à Rio, en passant par Recife, le Brésil est entré dans la fureur du Carnaval jeudi 3 mars 2011. Des millions de participants sont attendus pour danser pendant une semaine au rythme de la samba.



Carnaval de Rio ©Riotur-Embratur
Carnaval de Rio ©Riotur-Embratur
Cette année encore, Salvador, Recife, Olinda et surtout Rio sont sur le devant de la scène internationale pour célèbrer le carnaval, du 3 au 8 mars 2011.

La fête a débuté jeudi 3 mars à Salvador, dans le nord-est du pays, où des centaines de milliers de personnes ont dansé derrière des trio-eletrico, énormes camions rehaussés de haut-parleurs qui circulent dans toute la ville.

D'ailleurs, pour ne manquer aucune une miette de cet évènement haut en couleurs, rendez-vous est donné sur YouTube. Google a en effet lancé un canal spécial disponible en 22 langues qui transmet en direct les défilés et les principaux événements de la fête entre le 3 et le 8 mars 2011.

A Recife et Olinda, dans le nord-est du Brésil, un million de fêtards étaient attendus pour danser au rythme frénétique du "frevo" en suivant le groupe carnavalesque "Galo da Madrugada", le plus grand du Brésil.

Rio attend 760 000 touristes

Mais le point d'orgue de cette semaine de festivités c'est bien entendu le Carnaval de Rio qui débute vendredi 4 mars.

Considéré comme le plus grand spectacle du monde, le carnaval de Rio n'a pas peur des chiffres : 5000 danseurs, 760 000 touristes, des millions de Brésiliens dans les rues et 600 millions de dollars de recettes pour la ville.

Lors des deux nuits de défilés, dimanche 6 et lundi 7 mars 2011, sur le Sambodrome, pas moins de douze écoles de samba se disputeront le prestigieux titre de "Championne du carnaval".

Deux drames ternissent le Carnaval

A quelques jours du lancement du Carnaval, le 7 février 2011, un incendie a ravagé la Cité de la samba à Rio.

Des mois de travail sont partis en fumée pour trois écoles de samba qui se sont lancées dans une course pour refaire chars et costumes.

Plus dramatique, dimanche 27 février, 16 personnes ont été électrocutées par la chute d’un câble à haute tension sur un char dans la petite ville de Bandeira do Sul, dans le sud est du Brésil.

Lire aussi : Brésil : le Carnaval de Rio durement touché

Lundi 7 Mars 2011 - 10:26
A.L

News | Transport | Croisière






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com