Loading




tourmagazine.fr



Notez
Mardi 24 Janvier 2006 - 17:22

Cancun, trois mois après Wilma

85% des hôtels remis à neuf et ouverts pour l’été 2006


Les 25 kilomètres des plages de Cancun, au sud-ouest du Mexique, étaient d’une exceptionnelle beauté jusqu’à ce jour funeste du 22 octobre 2005 où Wilma, le plus dévastateur des ouragans, s’abat sur elle. Depuis, les autorités mexicaines et le gouvernement fédéral investissent et travaillent sans relâche pour que le fleuron des stations balnéaires mexicaines retrouve la place qu’il mérite. Rendez-vous est donné pour l’été prochain. 85 % des hôtels de Cancun seront remis à neuf et ouverts aux touristes.



Cancun, trois mois après Wilma
Wilma est resté soixante heures sur Cancun. Les dégâts matériels furent considérables. Heureusement, pas un mort ne fut à déplorer. Les habitants avaient pris leurs précautions et les touristes furent évacués sans incident notoire.

Le plan d’urgence et de sécurité mis en place en pareil cas par les autorités mexicaines avait fait preuve d’efficacité. « Tous les hôteliers reçoivent une formation spécifique à mettre en pratique en cas de cyclone ou d’ouragans » précise Joge Luis Véliez Vignet, le directeur de la promotion touristique de Cancun en tournée en Europe.

Après le passage de Wilma on ne signalait pas de dégâts dans les structures de base. Néanmoins, il fallait tout réhabiliter. Un plan de réaménagement fut rapidement opérationnel. Aujourd’hui, trois mois après le cyclone les travaux sont très engagés et le Mexique s’engage à ce que tout soit fait pour la saison 2006, en plus beau qu’avant !

20 millions de dollars pour les plages

Station balnéaire plébiscitée par les touristes américains, Cancun est une destination appréciée des Français pour des séjours, le plus souvent de courte durée, concluant un circuit dans le Yucatan.

Les professionnels du tourisme de Cancun souhaitent que les Européens en général, les Français en particulier, considèrent leur station pour ce qu’elle est : l’une des plus belles de la Caraïbe. Ils espèrent qu’à l’issue de sa réhabilitation et de la promotion qui l’accompagnera, elle devienne une destination de séjour à part entière pour le marché français.

Les travaux sont donc entrepris à grande échelle. On drague la mer, on plante des arbres, on refait les jardins, on dessine les plages… Les hôtels fermés pour cas de force majeure en profitent pour engager, au-delà des rénovations, des travaux d’agrandissement et d’embellissement.

A elle seule, la remise en état des plages nécessite des travaux colossaux et un investissement de 20 M USD débloqués par le président Vicente Fox. Il faudra déverser 2,8 millions de mètres cube de sable sur ces plages. Les travaux réalisés par une entreprise, « Jan de Nul Group » dont le siège est en Belgique ont débuté la semaine dernière. Ils devraient être terminés le 30 avril prochain.

Expansion de l’aéroport

Parallèlement à son programme de réhabilitation Cancun s’engage dans la construction du terminal 3 et d’une seconde piste d’atterrissage de son aéroport international. Cet investissement tournera autour des 200 M USD. Le nouveau terminal sera soumis aux standards internationaux en matière de sécurité et d’aide aux touristes. Quant à la nouvelle piste, elle permettra de doubler le trafic aérien.

Avant Wilma Cancun disposait d’une capacité hôtelière de 27 822 chambres. A l’exception de quels établissements rénovés et vendus en appartements dans la zone résidentielle, tous les hôtels devraient rouvrir avant l’automne 2006.

Un calendrier annonce que, dès le mois de mars prochain, 18 836 chambres seront ouvertes. Elles seront 23 409 en août 2006. En clair, 85 % des hôtels de Cancun seront remis à neuf et ouverts aux touristes dès l’été prochain.

Jeudi 26 Janvier 2006 - 08:28
Michèle Sani - redaction@tourmag.com

News | Transport | Croisière






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com