Loading




tourmagazine.fr



Notez
Mardi 16 Mars 2010 - 11:31

British Airways : hôtesses et stewards en grève dès le 20 mars


Sauf accord de la dernière heure, les personnels naviguants et commerciaux de la compagnie British Airways entameront deux vagues de grèves. Le premier mouvement est prévu les 20, 21 et 22 mars 2010, un second suivra les 27, 28, 29 et 30 mars 2010 et à nouveau après le 14 avril si nécessaire. Une première pour les 12 000 hôtesses et stewards de la compagnie aérienne.



Les 525 000 passagers concernés par la grève des hôtesses et stewards pourront se faire rembourser ou de changer leurs dates de voyage - DR
Les 525 000 passagers concernés par la grève des hôtesses et stewards pourront se faire rembourser ou de changer leurs dates de voyage - DR
Sauf accord de la dernière heure, la grève des personnels naviguants et commerciaux aura bien lieu cette fois-ci chez British Airways. La première grève depuis 13 ans pour les 12 000 hôtesses et stewards.

Unite, le syndicat représentatif a annoncé vendredi 12 mars 2010 les jours concernés par le mouvement : les 20, 21 et 22 mars 2010, puis les 27, 28, 29 et 30 mars 2010 et à nouveau après le 14 avril si nécessaire.

De son côté, British Airways s’est préparée à l’éventualité. Un millier d’employés ont été formés pour remplacer les grèvistes au pied levé et 23 avions extérieurs en wet lease pourront venir remplacer ceux de la compagnie qui ne pourraient pas décoller faute de personnel.

Le président de BA estime qu’entre 50 et 70% des vols seront néanmoins assurés même si le catering passera à la portion congrue avec des repas servis à bord.

Tous les vols de London City Airport et les longs courriers de Gatwick opèreront normalement. A Heathrow la moitié des longs courriers dont ceux des 777 seront également assurés.

British Airways a tout prévu pour limiter les annulations de vols

British Airways compte 650 vols quotidiens et transporte 75 000 passagers par jour.
Les 525 000 passagers concernés par ces journées auront le choix de se faire rembourser ou bien de changer leurs dates de voyage.

Au cœur de la discorde, le nouveau plan de réduction de coûts de 62 millions de livres que la compagnie souhaite installer et qui se traduirait par le retrait d’au moins un PNC par vol. Ce nouveau projet fait suite au plan de départs volontaires de plus de 1100 hôtesses.

En face, le syndicat Unite rejette ce plan et suggère une baisse salariale de 2,6% mais souhaite la réintégration d’une partie des PNC licenciés.

Si aucun rapprochement n’a lieu en ce début de semaine, la grève aura bien lieu à partir de samedi. Et ce n’est pas le seul mécontentement du personnel auquel doit face faire BA. Le syndicat des bagagistes s’inquiète aussi des projets de la compagnie les concernant.

Mardi 16 Mars 2010 - 11:31
Geneviève BIEGANOWSKI

News | Transport | Croisière






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com