Lundi 24 Novembre


Loading




tourmagazine.fr



Notez
Mercredi 6 Juillet 2011 - 07:38

Bourgogne : oenotourisme et vie de château dans le Macônnais


Si l'on vous dit de notre week-end dans le Macônnais que nous avons fait une tournée des caves viticoles et que nous sommes revenus tout rouge, vous allez en conclure que la rédaction de TourMagazine.fr est portée sur la bouteille ? Pourtant, cette explication est loin de la vérité. Pour connaître la véritable version, il faut vous laisser conter ces 48 heures en Bourgogne, entre oenotourisme, vie de château et un peu d'activité physique tout de même !



Laissez-vous conter ces 48 heures en Bourgogne, entre oenotourisme, vie de château et un peu d'activité physique tout de même ! - DR : A.B.
On ne situe pas toujours très bien Mâcon, en Saône-et-Loire. Et pourtant, cette région viticole française se situe à seulement 1h45 de Paris, 2h de Marseille en TGV, à 1h30 de Genève et 45mn de Lyon en voiture.

Moins célèbre que son voisin le Beaujolais -les viticulteurs du coin n'ont pas encore lancé le concept du Mâconnais nouveau- le vignoble vaut la peine qu'on s'y arrête, et pas seulement pour une nuit sur la route des vacances vers la Méditerranée.

"Le territoire se présente comme un triangle de 25-30km de côté, avec à l'ouest, les monts du Mâconnais, explique Frédéric Chapotot, directeur de l'Office de Tourisme du Mâconnais, qui nous a accueilli pour un week-end de découverte.

La région regroupe 26 villages, en plus de Mâcon, qui vivent surtout de la production viticole. Mais ces dernières années, nous développons les circuits oenotouristiques".

Une région idéale pour un court-séjour autour du vin, de la culture et du patrimoine

Le Mâconnais et ses 5 700 hectares de vignes présente de nombreux atouts - DR : A.B.
Le Mâconnais et ses 5 700 hectares de vignes présente de nombreux atouts - DR : A.B.
Il faut dire qu'avec ses 5 700 hectares de vignes, plantées en cépages chardonnay et gamay, des crus en Pouilly (Fuissé, Vinzelles), une Route des Vins lancée il y a une trentaine d'années et la proximité avec le Beaujolais, la région a de sérieux atouts.

"Des millions de personnes transitent par notre région, placée sur un axe nord/sud, poursuit Frédéric Chapotot. En réponse à ce passage, nous proposons beaucoup de courts-séjours de 3, 4, 5 jours autour de thèmes comme le tourisme vini-viticole, la randonnée, le vélo, que l'on peut combiner avec la culture et le terroir".

C'est autour de ces courts-séjours à thème qu'Anik Henriot a développé l'agence Bourgogne Escapades en 2006. "Je propose 2 types de formules aux touristes, à savoir des séjours clé en main, comme un circuit à vélo électrique, un autre mêlant vélo et vie de château, un autotour "Bourgogne, Vin et Patrimoine", etc. Ou bien des séjours à la carte pour des petits groupes.

Les voyageurs ont le choix de rajouter un hébergement, d'être totalement pris en charge ou de se débrouiller par eux-mêmes durant la journée. Souvent, je leur laisse des instructions et on se revoit le soir
", indique-t-elle.

La vie de château...

Où passer la nuit quand on est oenotouriste ? Dans un château comme celui d'Igé, datant du XIIIe siècle - DR : A.B.
Où passer la nuit quand on est oenotouriste ? Dans un château comme celui d'Igé, datant du XIIIe siècle - DR : A.B.
Vous l'aurez compris, devenir un oenotouriste -dans le Mâconnais ou ailleurs, ne consiste pas seulement à visiter des caves (Lire aussi à ce sujet : Oenotourisme - France : sur les routes des vignobles de l'Hexagone).

L'idée étant de coupler le séjour au cœur des vignobles avec d'autres activités, comme des dégustations, des visites de caves, des promenades dans les vignes, des soins en vinothérapie, etc.

C'est donc avec un programme condensé sur 2 jours que la rédaction de TourMagazine.fr a testé pour vous les vacances d'un oenotouriste dans le Mâconnais, armée d'un bon tire-bouchon.

De la gare de Mâcon, où nous débarquons un vendredi soir d'un week end qui s'annonce ensoleillé, nous prenons la direction du Château d'Igé, pour y passer la nuit.

La bâtisse datant du XIIIe siècle, a été entièrement rénovée par la famille de Françoise Faucon-Lieury. Il s'avère que la propriétaire des lieux a une réelle passion pour son établissement 4* et cela se voit !

"L'hiver, je ferme les lieux durant 3 mois pour les travaux de rénovation. Je répare les tapisseries moi-même, j'en profite pour réaménager des salles...", confie Françoise Faucon-Lieury.

L'hôtel compte 17 chambres et suites, 3 salles de restaurant, avec Olivier Pons aux fourneaux, et un jardin bâti autour des douves, dans un style un peu à l'anglaise.

D'ailleurs, nous constaterons au cours du week end que la plupart des onenotouristes qui choisissent de passer la nuit dans un château sont anglais, allemands, américains, belges ou encore suisses.

Pourtant, s'il est vrai que le séjour peut paraître onéreux, les touristes français se privent vraiment d'un pur moment de plaisir (des yeux).

Au Château d'Igé, après avoir savouré un repas à base de mets locaux (escargots de Bourgogne, filet de bœuf charolais, poulet de Bresse aux morilles, etc), accompagné de vins, nous remontons pour la nuit dans notre tour et dans le temps -tels des membre de la haute société féodale.

Trop occupés à regarder le détail des tapisseries, le mobilier ancien, le miroir sur la coiffeuse, il nous faudra près d'une heure pour remarquer le méga écran plat dans le petit salon -le seul élément moderne de la pièce...

Les vignobles à vélo

Une virée sur la Saône permet de découvrir Mâcon sous un autre angle - DR : A.B.
Une virée sur la Saône permet de découvrir Mâcon sous un autre angle - DR : A.B.
L'avantage avec l'oenotourisme, c'est qu'il permet d'alterner séances de dégustations et repas copieux avec des activités physiques, comme par exemple, la découverte des vignes à vélo... électrique.

Nous croisons peu de voitures tandis que nous alternons entre des départementales, des chemins de terre et les petits villages du Mâconnais.

Après des pauses photos devant les châteaux, comme celui de Besseuil et un arrêt au pied d'un cerisier, nous empruntons la voie verte -fluviale et exclusivement réservée à la circulation non motorisée, le long de la Saône, jusqu'à Mâcon.

Une balade d'une trentaine de kilomètres, où nous découvrons également la faune locale : biches, cygnes, hérons et troupeaux de charolaises.

Le repas du midi se fera sur la Saône, sur l'un des bateaux de l'Association Tourisme Fluvial et Handicap. Le temps de récupérer un peu et surtout de constater les dégâts du soleil... Malgré des températures plutôt fraîches, notre peau a pris la couleur d'un bon cépage gamay...

La croisière nous permet de voir Mâcon sous un autre angle, du pont Saint Laurent à celui François Mitterrand, escortés par une bande de cygnes.

A bord, nous avons embarqué Claude Poissonnet, pâtissier hors pair, qui a remis au goût du jour une des spécialités mâconnaises : la gaufrette (à la couleur dorée, croustillante, au goût caramélisé, légèrement vanillé) -et sa confrérie.

Autrefois, la qualité des gaufrettes offertes pour les noces indiquait l'opulence d'une famille. Aujourd'hui, elles sont commercialisées en boites métalliques et doivent êtres dégustées dans un délai de 30 jours, nature ou accompagnées d'une glace, une mousse chocolat, une crème caramel ou encore avec une flûte de crémant de Bourgogne. Miam !

Petite visite des caves viticoles

Le hameau Duboeuf, en Beaujolais, propose une importante exposition d'objets agricoles, dont ce pressoir géant - DR : A.B.
Le hameau Duboeuf, en Beaujolais, propose une importante exposition d'objets agricoles, dont ce pressoir géant - DR : A.B.
L'après-midi, cap au sud, dans le secteur de Solutré-Pouilly. Une terre à la fois reconue pour son appellation "Pouilly" et pour sa roche Solutré, lieu de pèlerinage annuel de François Mitterrand.

A 492 m au-dessus des villages de Solutré-Pouilly et Vergisson, ce mont se gravit facilement avec de bonnes chaussures en 30 minutes. Il offre également une vue imprenable sur les vignobles alentours.

Sur ce site classé Grand Site de France en 2010, les visiteurs ont également la possibilité de découvrir le Musée de la Préhistoire. Et prochainement, la Maison du Grand Site, de laquelle partira un sentier d'interprétation.

Nous passons la soirée au Château de la Barge, un domaine de 4 ha au pied des vignes et de 25 chambres, pour une bonne nuit de sommeil.

Pour les oenotouristes, un séjour Bacchus de 3 jours et 2 nuits est proposé, avec au programme : dégustation de vins, repas gastronomiques, visite de châteaux, du hameau Duboeuf dans le Beaujolais, de la Roche Solutré, etc. Un séjour riche en sensations (gustatives) pour 300 euros/personne.

Sachez néanmoins que si vous souhaitez déguster du vin, vous avez la possibilité de vous arrêter dans les nombreux châteaux (par exemple à la Source des Fées à Fuissé, qui fait aussi chambre d’hôtes***), et les coopératives viticoles (à Vinzelles notamment).

Le lendemain, moins courbaturés par le vélo que par les coups de soleil, nous repartons à travers le vignoble, vers le Hameau Duboeuf, un oenoparc à Romanèche-Thorins -dans le Beaujolais.

Proche de la gare TGV de Mâcon-Loché, il nous permet de découvrir une autre partie de la Bourgogne Sud, moins authentique que le Mâconnais.

En effet, si Georges Duboeuf -le même qui a créé le Hameau- a réussi à faire connaître son vin en lançant le concept du Beaujolais nouveau, son village reconstitué pourra "étonner" un public français par son aspect un peu trop "folklorique".

La visite se découpe en 3 parties : l'ancienne gare du village (où est entreposé le wagon impérial de Napoléon III), le village viticole typique reconstitué et la cave de vinification moderne de Duboeuf, accessible avec un petit train.

Soit 30 000 m2 de surface et 25 salles d’expositions sur la vigne et le terroir, mais avec une bonne dose de kitch par-dessus.

Néanmoins, le hameau propose une importante exposition d'objets agricoles, du pressoir géant aux différents outils de la vigne, jusqu'aux structures lumineuses en bouteilles de verre. Ici aussi, il est possible de déguster des vins et de se restaurer.

A noter : la famille Duboeuf a reçu le 27 janvier 2011, le premier prix d'honneur en tant que "Pionnier de l'oenoutourisme en France", à l'occasion de la labellisation de sites classés "Vignobles et Découvertes".

Les bonnes adresses

La roche Solutré - DR : A.B.
La roche Solutré - DR : A.B.
Pour les oenotouristes

- Connaître les appellations du Mâconnais (Pouilly-Fuissé, Pouilly-Vinzelles, Saint-Véran, Viré-Clessé, les Mâcon) : Union des Producteurs de Vin Mâcon (UPVM) - www.vins-macon.com - 03 85 38 20 86 OU sur www.vins-bourgogne.fr (rubrique Les vignobles).

- La Route des Vins du Mâconnais (8 itinéraires de 25 à 90 km, ponctués d’adresses pour visiter, déguster, dîner ou dormir) : Syndicat d’initiative de la Route des Vins Mâconnais-Beaujolais à Mâcon - www.route-vins.com - 03 85 38 09 99

- Le Hameau Duboeuf, à Romanèche-Thorins, près de la gare TGV de Mâcon-Loché. Entrée gratuite pour les enfants de moins de 15 ans. www.hameauduvin.com - 03 85 35 22 22

- Voie Verte et Voie Bleue (réservées à la circulation non motorisée, aux piétons, cyclistes, rollers ou personnes à mobilité réduite) : www.voiesvertes.com

- Balades fluviales : Association Tourisme Fluvial et Handicap - 22 Impasse Rue de Paris - 71000 Mâcon
Mail : atfhmacon@yahoo.fr
Site : www.atfh.fr

- Le Grand Site de Solutré-Pouilly-Vergisson : www.solutre.com.
Voir aussi www.grandsitedefrance.com

Pour déguster des gaufrettes mâconnaises : pâtisserie Poissonnet - 54, rue Victor Hugo - Mâcon -Tél. : 33 (0)3 85 38 47 31

A noter : le Mâconnais regroupe l’une des plus fortes concentrations d’églises romanes en France (chapelles de Dommange Igé, Sologny, Bussières, Clessé, Saint-Paul à Sancé, Saint-Martin-Belle-Roche, Senozan, Péronne). Également remarquables, les fresques de la chapelle aux Moines du XIIe et de N-D.-de-la-Purification du Xie siècle, à Berzé-la-Ville.

A quelques kilomètres du Mâconnais, se dresse également l'abbaye de Cluny.

Où dormir ? La vie de château.

- Château d’Igé****. Château du XIIIe siècle, tenu avec chambres et suites de 95 à 225 € ; petit déjeuner 16 €/pers. Nombreux séjours à thèmes. http://chateaudige.com - 03 85 33 33 99

- Château de la Barge***, à Crèches-sur-Saône, proche de la gare TGV Mâcon-Loché. Un domaine de 4 ha au pied des vignes, une grande maison de 1636 avec 25 chambres et une table qui accueille pour des week-end de détente (voir page Packages). Chambres et suites 105 à 200 € sans petit déjeuner.
www.chateaudelabarge.fr - 03 85 23 93 23


A qui s'adresser pour vos activités ?

- Office de tourisme du Mâconnais Val de Saône
1, place Saint-Pierre - 71000 Mâcon France
Tél. : 33 (0)3 85 21 07 07
Mail : info@macon-tourism.com
www.macon-tourism.com

- Bourgogne Escapades
Le Château - 71 570 Chaintré

Tél : +33 (0)3 85 37 14 60
Tél. mobile : +33 (0)6 82 16 59 06
Email : contact@bourgogne-escapades.com
www.bourgogne-escapades.com

Mercredi 6 Juillet 2011 - 07:46
Anaïs Borios


Ain | Aisne | Allier | Alpes-de-Haute-Provence | Alpes-Maritimes | Ardèche | Ardennes | Aube | Aude | Aveyron | Bas-Rhin | Bouches-du-Rhône | Calvados | Cantal | Charente | Charente-Maritime | Cher | Corrèze | Corse | Côte-d'Or | Cotes d'Armor | Creuse | Dordogne | Doubs | Drôme | Essonne | Eure | Eure-et-Loir | Finistère | Gard | Gers | Gironde | Guadeloupe | Guyane | Hautes-Alpes | Haute-Garonne | Haute-Marne | Hautes-Pyrénées | Haute-Savoie | Haut-Rhin | Hauts-de-Seine | Haute-Vienne | Hérault | Ille-et-Vilaine | Indre | Indre-et-Loire | Isère | Jura | Landes | Loire | Loir-et-Cher | Loire-Atlantique | Loiret | Lot | Lot-et-Garonne | Lozère | Maine-et-Loire | Manche | Marne | Martinique | Mayenne | Mayotte | Meuse | Morbihan | Moselle | Nièvre | Nord | Oise | Orne | Paris | Pas-de-Calais | Puy-de-Dôme | Pyrénées-Atlantiques | Pyrénées Orientales | Réunion | Rhône | Saône-et-Loire | Sarthe | Savoie | Seine-et-Marne | Seine-Maritime | Seine-Saint-Denis | Somme | Tarn | Val-de-Marne | Val d'Oise | Vaucluse | Var | Vendée | Visitez les Châteaux de la Loire | Vienne | Vosges | Yonne | Yvelines | Tarn et Garonne






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com