Loading




tourmagazine.fr



Notez
Vendredi 29 Juillet 2005 - 09:39

Bombay : la mousson fait près de 800 victimes dans l'ouest indien

la capitale financière quasi-paralysée jeudi


Au moins 786 personnes sont mortes en Inde depuis lundi, noyées ou ensevelies par la boue à la suite de pluies de mousson record sur l'Etat du Maharashtra (ouest), notamment à Bombay, capitale financière du pays qui était encore restée quasi-paralysée jeudi.



Selon les derniers chiffres, 273 personnes sont mortes à Bombay, capitale régionale du Maharashtra, et au moins 513 autres sont décédées ailleurs dans l'Etat, a indiqué jeudi le responsable régional des situations d'urgence, B.M. Kulkarni.

Le bilan s'est fortement alourdi jeudi après-midi quand les autorités ont reçu la confirmation quelque 166 nouveaux décès par noyade à Bombay, venus s'ajouter aux dizaines d'autres déjà enregistrés après des éboulements, a expliqué M. Kulkarni.

Files de voitures et poids-lourds bloquées sur des autoroutes

La vie à Bombay a continué de tourner au ralenti jeudi pour la troisième journée consécutive même si la situation a commencé à s'améliorer. Ecoles, marchés financiers, banques sont restés fermés.

Des images aériennes diffusées par la télévision Aaj Tak montraient d'importantes zones de la ville encerclées d'une eau où flottaient de multiples débris. D'importantes files de voitures et de poids-lourds restaient bloquées sur des autoroutes et des artères principales de la ville.

L'aéroport, qui était fermé depuis mardi, a rouvert jeudi en fin d'après-midi permettant aux vols commerciaux de reprendre mais aussi à l'aviation indienne de commencer les opérations de secours, selon l'agence Press Trust of India (PTI).

Les transports publics sont restés irréguliers. Mais le fonctionnement des lignes ferroviaires de la ville et de sa banlieue revenait tant bien que mal à la normale, a dit un responsable des services ferroviaires de Bombay à Aaj Tak.

100 morts dans un glissement de terrain

L'alimentation en électricité, coupée mardi par mesure de sécurité, a été rétablie dans certains secteurs de la cité de 15 millions d'habitants. Dans la journée, les opérations de secours se sont poursuivies mais avec difficulté.

C'est un village du district de Raighad, situé à 170 km au sud de Bombay, qui semble avoir été le plus touché avec un bilan qui pourrait s'élever à 100 morts dans un glissement de terrain, selon PTI.

Des vagues de boue ont littéralement emporté lundi les maisons de Jui mais l'ampleur de la tragédie n'est apparue que trois jours plus tard, ajoute PTI. Des militaires envoyés pour les opérations de secours ont atteint le village mais avaient du mal à déblayer la zone, a indiqué un officier.

Vendredi 29 Juillet 2005 -
La redaction - redaction@tourmag.com

News | Transport | Croisière






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com