Loading




tourmagazine.fr



Notez
Jeudi 31 Juillet 2008 - 08:20

Bison Futé : le week-end le plus difficile de l'année

600 000 personnes attendus à Lorient du 1er au 10 août


Sur la route ce week-end du vendredi 1er au dimanche 3 août, Bison Futé annonce du Noir dans le sens des départs samedi et du rouge dans le sens des départs vendredi et des retours samedi. Ce sera d'après "l'indien" la période la plus difficile de l'été 2008 et même très certainement de toute l'année. Alors si vous partez en vacances, voici le détail des prévisions jours par jours.



Bison Futé : le week-end le plus difficile de l'année
Ce sera le week-end de l’été où la circulation est la plus difficile. Il faudra éviter de prendre la route samedi pour un long trajet sur les grands axes de liaison, conseille Bison Futé.

Dans le sens des départs :

- Vendredi 1er août dans le sens des départs est classé ROUGE sur le plan national

Chaque année, c’est le début du mois d’août qui connaît les plus forts trafics en arrivée sur le nord de Bordeaux et jusqu’à la frontière espagnole. A partir de 11 heures et jusqu’à 18 heures, la circulation sera très difficile. De 18 heures à 20 heures seuls quelques secteurs très localisés resteront ralentis.

En direction de la Méditerranée, les difficultés seront également présentes sur les grands axes, d’abord sur A31 au nord-est du pays, puis sur A6 jusqu’à Lyon, dans la traversée de Lyon ainsi qu’en vallée du Rhône et enfin tout le long des autoroutes A8 et A9 jusqu’en Italie d’un côté et en Espagne de l’autre côté ; ceci de 15 à 20 heures.

De même en région Centre sur A10, A11 et A71, mieux vaudra circuler avant 14 heures pour éviter les secteurs où la circulation sera ralentie (Orléans, Vierzon, Tours, Nantes). En direction de l’Ouest ou de la Normandie, là encore la patience sera de rigueur à moins de faire son trajet avant 14 heures.

De manière générale, les vacanciers qui entreprendront dès vendredi un trajet de longue distance seront bien inspirés de circuler avant 14 heures. Ce vendredi, il est tout à fait déconseillé de partir le soir et de circuler dans la nuit de vendredi à samedi où on attend une très forte densité de circulation sur les grands axes.

On attend les premiers bouchons vers 3 heures du matin sur A6 au péage de Villefranche-sur-Saône au nord de Lyon et avant 6 heures sur A10 dans le secteur d’Orléans. La circulation nocturne sera dense même aux heures habituellement les plus creuses.

- Samedi 2 août est classé NOIR sur le plan national

Le détail de tous les bouchons attendus serait fastidieux puisque tous les points habituellement sensibles du réseau routier seront concernés.

Simplement, tous les grands axes de liaison du pays connaîtront de très importantes difficultés qui persisteront tout au long de la journée, au minimum jusqu’à 18 heures. Il en sera de même des principaux contournements des grandes métropoles même si on espère voir se reproduire le calme enregistré samedi 19 juillet sur le contournement est de Paris. C’est alors sur A10 au sud de Paris que les difficultés se sont concentrées, entre Paris et Orléans puis au-delà.

Certains secteurs pourraient commencer à donner les premiers signes de ralentissement dès 3 heures du matin : nord de Lyon ou vallée du Rhône, d’autres attendront un peu plus tard : 5 heures en vallée du Rhône, 6 heures sur A31 et au sud de Paris sur A10 ainsi que dans le secteur d’Orléans. Les bouchons se généraliseront rapidement pour atteindre leur maximum vers 12h30.

Les grands axes nord-sud seront concernés au premier chef ainsi que les axes en direction de l’ouest vers la Normandie ou la Bretagne et les grandes autoroutes qui longent la mer Méditerranée. Les axes qui traversent le Massif Central A71/A20 et A71/A75 seront aussi touchés, dans les secteurs de Vierzon (jonction A71/A20), de Brive (péage de Gignac et tronçon commun avec A89, axe transversal Bordeaux- Clermont-Ferrand), Montauban (jonction A20/A62), Clermont-Ferrand (A71/A75), Pézenas (jonction A75/A9 vers Béziers), A750 (jonction A75/A9 vers Montpellier).

La journée sera extrêmement éprouvante pour les automobilistes malgré une lente décrue des difficultés au cours de l’après-midi. A partir de 18 heures, seuls A9 au Boulou en direction de l’Espagne, A8 en direction de l’Italie et A63 à Benesse-Maremne en direction de l'Espagne devraient encore connaître quelques problèmes, jusqu'à 21 heures, voire 22 heures pour le Boulou. Le seul conseil à donner aux usagers est d’éviter de circuler ce jour-là.

Pour ceux qui ne pourraient pas reporter leur déplacement, Bison Futé recommande d’emporter des rafraîchissements et de rester calme ; de prévoir un temps de trajet bien plus important qu’à la normale ; si le trafic se fluidifie, de ne pas essayer de rattraper le temps perdu dans les bouchons ; d’adapter sa vitesse aux conditions de circulation et de rester vigilant jusqu’au bout du trajet.

- Dimanche 3 août est classé ORANGE sur le plan national

La circulation sera encore dense sur les grands axes de liaison du pays. Les difficultés seront présentes sur le contournement est de Paris entre 10 et 15 heures. Il en sera de même sur A13 en Normandie sur le même créneau horaire. Dans le nord les difficultés seront présentes sur A25 et la RN39 entre 10 et 14 heures en direction de la côte.

C’est encore une fois en vallée du Rhône sur A7 et sur les bords de la Méditerranée sur A8 et A9 que les plus importantes difficultés de la journée seront recensées, entre 10 et 18 heures. Même chose sur A61 en provenance de Toulouse et en direction de la Méditerranée entre 11 et 15 heures. Entre Paris et Bordeaux, l'autoroute A10 sera aussi concerné, au minimum dans les secteurs d'Orléans, de Poitiers et de Niort.

A partir de la rocade bordelaise et jusqu’à la frontière espagnole, sur A630, A63 et RN10, il y aura aussi toute une succession de congestions entre 10 et 18 heures.

Dans le sens des retours :

- Vendredi 1er août est classé VERT sur le plan national

Des difficultés sont cependant attendues au voisinage des grandes agglomérations dans le créneau horaire habituel de 15 à 20 heures, en particulier sur les axes supportant un fort transit de vacanciers tels que le contournement est de Paris, la traversée et le contournement de Lyon, la rocade de Bordeaux.

Sur les grands axes de liaison, quelques points sensibles connaîtront également des ralentissements. Citons : A71 à Vierzon, A7 dans les secteurs de Lyon et de Marseille et A63 dans les Landes entre 16 et 20 heures.

- Samedi 2 août est classé ROUGE sur le plan national

Dès 7 heures, un premier bouchon devrait apparaître au niveau de Lyon en direction du nord. A partir de 10 heures, les difficultés seront présentes sur l’ensemble des grands axes de liaison de la moitié sud du pays en direction du nord : A8, A8, A61 à partir de la Méditerranée et sur A630 à Bordeaux.

Sur A7, en vallée du Rhône, des bouchons sont à prévoir entre 11 et 18 heures. A 10 heures également, les secteurs sensibles de Bretagne, Pays-de-Loire et Normandie seront de la partie. Péages, contournements urbains et autoroute A13 seront touchés de 10 à 19 heures.

Sur A10 et A71, en remontant vers le nord, des difficultés apparaîtront aux points sensibles des itinéraires entre 10 et 18 heures : secteurs de Clermont-Ferrand, Vierzon, Orléans. En direction de Paris, on s’attend à une circulation difficile, voire très difficile entre le péage de Dourdan et la capitale à partir de 15 heures et au minimum jusqu’à 20 heures.

- Dimanche 3 août est classé ORANGE sur le plan national

Cette journée verra encore des flux de véhicules très denses entre la Méditerranée et les frontières du nord :
- sur A8 et A9 ainsi que sur A7 en remontant vers Lyon, des difficultés de circulation sont attendues entre 10 et 19 heures.
- sur A6 entre Lyon et Paris et sur A31 entre Beaune et la frontière, la circulation sera dense ; des ralentissements et même quelques bouchons pourraient apparaître entre 15 et 19 heures.
En région Centre, des difficultés sont attendues dans le secteur d’Orléans sur A10 et A71 à la jonction des 2 autoroutes, puis, jusqu’à Paris entre 16 et 19 heures.

Retrouver les prévisions de circulation et l’état du trafic en temps réel sur : www.bison-fute.gouv.fr et sur le serveur vocal des Centres d’Information Routière 0 800 100 200 (N° Vert)

Une manifestation culturelle importante

Du 1er au 10 août se déroulera le Festival Interceltique de Lorient (56). 600 000 personnes sont attendues sur l’ensemble de la période. La circulation sera très dense sur la RN165 et les accès vers le centre de Lorient très chargés en particulier le 3 août. Des déviations locales seront mises en place.

Vendredi 1 Août 2008 - 07:54
La Rédaction

News | Transport | Croisière






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com