Loading




tourmagazine.fr



Notez
Jeudi 27 Octobre 2011 - 11:23

Bangkok : le gouvernement a demandé à la population de quitter la ville

Etat d'urgence déclaré district par district


Une agence de voyage basée à Bangkok (Asian Horizon) a indiqué à TourMag.com que la situation s'était aggravée et explique au portail des professionnels du tourisme qu'il est notamment demandé à toute la population de cesser le travail, et de quitter la capitale.



La situation s'aggrave à Bangkok. Jean-Louis Portenseigne, Directeur Général & CEO d'Asian Horizon a indiqué à TourMag.com que le gouvernement a demandé à toute la population de la ville et des environs de cesser le travail, et de quitter la capitale. Voici son témoignage :

"Tôt ce matin (NDLR jeudi 27 octobre 2011), le gouvernement Thaïlandais a décidé de changer tous ses plans et ses estimations initiales au vu d’une situation qui devient assez incontrôlable ... Les eaux montant à cause de la grande marée et aussi à cause de l’élévation du niveau du fleuve Chao Phaya qui par conséquence empêche l'évacuation des eaux venant d’Aytuthaya vers la mer...

Il a été demandé à toute la population de Bangkok et des environs de cesser le travail, et de quitter Bangkok au plus vite vers des provinces périphériques plus au sud comme Hua Hin, Prachuabkirikarn, Chanburi.

Il a déclaré l’Etat d’Urgence district par district car il ne peut plus contenir les eaux ni assurer les plans d'évacuation initiaux, et il semble que ce soit tout Bangkok et son périmètre qui soit sous Etat d’Urgence à présent...et la panique touche toute la population.

Le niveau d’eau du fleuve Chao Phaya dépasse à présent le niveau des berges et barrages de précaution qui avaient été construits pour protéger le centre de la capitale...

Les pompes d'évacuation situées dans les canaux et sur le fleuve ne peuvent plus évacuer les eaux vers la mer et Samut Prakhan...

La route qui borde le Palais Royal est inondée a ce jour... Les eaux en provenance de Pathumthani arrive sur Bangkok, et s'écoulent via Don Muang (district de l’ancien aéroport international), Laksi, Chatujak (ou se situe le grand marché du week-end et la station de bus / zone nord).

Les grands volumes d’eau en provenance d’Ayuthaya (province la plus touchée au nord de Bangkok) arrivent sur la capitale et se combinent aux autres arrivées d’eau en provenance de Rangsit.

Il n’y a plus de ravitaillement dans les chaines de drugstores et mini supermarchés et les biens de consommations ont été pris d’assaut. Le prix des lampes torches électriques, batteries, et alimentation a brusquement augmenté ...

Les eaux dans Bangkok sont prêtes à sortir des bouches dégouts, et ont déjà commencé a surgir dans certains quartiers du centre historique.

Et certains hôtels de luxe comme Praya Palazzo décident de fermer jusqu’à une date indéterminée, après en tous les cas le 31/10 voir plus.
"

Eviter les voyages non essentiels à Bangkok

De son côté le "Foreign & Commonwealth Office; conseille d'éviter les voyages non essentiels à Bangkok.

A noter qu'il ne déconseille pas en revanche, les transit par l'aéroport international Suvarnabhumi, précisant que les vols à destination d'autres villes comme par exemple les stations de Chiang Mai, Pattaya, Phuket et Koh Samui qui continuent de fonctionner normalement.

Tous les voyages vers Preah Vihear et Ta Krabey / Ta Moan sont en revanche déconseillés, ainsi que tout voyage non essentiel dans les provinces de Pattani, Yala, Narathiwat et Songkhla.

Eviter d'entrer dans Bangkok

Le Ministère français des affaires étrangères recommande aux voyageurs, "d’éviter autant que possible d’entrer dans Bangkok et de privilégier les vols de correspondance intérieure, du fait des perturbations que pourrait engendrer l’inondation de certaines zones."

Le Quai d'Orsay rappelle que l’aéroport international de Suvarnabhumi est accessible et fonctionne normalement, pour les lignes internationales et intérieures et que toutes les destinations touristiques principales, sauf Ayutthaya, sont accessibles par voie routière ou aérienne, notamment Chiang Mai, Chiang Rai, Pattaya, Rayong, Hua Hin, Koh Samui, Krabi, Phuket.

Jeudi 27 Octobre 2011 - 14:46
la rédaction (CE)



Actualité | SAV du Voyage | Testé pour vous | Mode d'emploi du voyage | Editorial | Concours Voyages | Publi-Rédactionnel | France | HONG KONG DESTINATION2 | NORVEGE DESTINATION | QATAR DESTINATION | REPUBLIQUE DOMINICAINE DESTINATION | PORT AVENTURA DESTINATION | Monde | Rechercher par destination






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com