Loading




tourmagazine.fr



Notez
Jeudi 3 Juillet 2008 - 12:07

Armada 2008 : le rendez-vous des géants de la mer à Rouen

Du 5 au 14 juillet 2008 à Rouen


L'Amerigo Vespucci, le Dar Mlodziezy, l'Antigua, l'Artémis, le Tenacious... tous ont un point commun, celui de s'être donné rendez-vous à la cinquième édition de l'Armada 2008 qui se déroulera à Rouen du 5 au 14 juillet prochain. En effet, à cette occasion, pas moins de 37 bateaux - les plus grands, les plus beaux, les plus hauts du monde - dont 10 voiliers militaires viendront se pavaner le long des quais de la capitale normande sur fond de fête grandiose.



REPORTAGE VIDEO : CLIQUEZ ICI
Armada 2008 : le rendez-vous des géants de la mer à Rouen

Il y a 5 ans, lors de la dernière édition de l'Armada, 9 millions de visiteurs s'étaient alors rendus à Rouen et dans le région pour découvrir les plus grands voiliers du monde.

Du 5 au 14 juillet 2008, pendant 10 jours de festivités, une quarantaine de voiliers dont 10 navires militaires ainsi que 6000 marins reviennent jeter l'ancre le long des quais de la ville, pour une 5ème édition, qui s'annonce, d'ores et déjà, sous les meilleurs auspices. Tour d'horizon de ce qui vous attend.

Les plus grands voiliers du monde

Parmi les plus grands voiliers du monde, vous pourrez monter à bord (les visites des navires sont gratuites et se font de 10h à 17h) du mythique Amerigo Vespucci ou encore du Dar Mlodziezy. Egalement de la fête, le fameux trio scandinave de trois-mâts norvégiens, Stratsraad Lehmkuhl, Sorlandet ou encore le Christian Radich ou, c'est une première, le roumain Mircéa.

Le Tenacious, de son côté, a été entièrement aménagé pour la navigation des personnes handicapées.[(voir "Quelques voiliers à la loupe" dans l'encadré ci-dessous)

Animations et concerts gratuits

Avoir le pied marin ou non... là n'est pas la question puisque sur place, les visiteurs trouveront des centaines de stands, des dizaines de restaurants/brasseries, des animations sur l’eau, sur les quais, dans la ville et dans les communes de l’agglomération.

Chaque soir de l’Armada, à partir de 23h30, le parvis de la cathédrale se transformera en gigantesque théâtre de lumière, avec le spectacle baptisé "La cathédrale de Monet aux pixels" conçu par Skertzò, à partir des couleurs des célèbres toiles de Claude Monet.

Egalement du 5 au 13 juillet dès 19h30, des artistes tels Alain Bashung (5 juillet), Hugues Aufray (6 juillet), Aaron et Wax Tailor (7 juillet), Tiken Jah Fakoly (8 juillet)... embarqueront sur la scène du Musoir pour des concerts gratuits et en plein air. Programme complet sur www.armada.org

Par ailleurs, une Grande Roue sera installée sur la rive Sud et fonctionnera tous les jours de 9h à 23h. De là haut, perchés à une quarantaine de mètres, les visiteurs bénéficieront d’une vue imprenable sur la manifestation. Les places seront à gagner, en matinée, de 9 à 11h, via le site internet du département avec retrait des tickets ensuite sur la tente de la Seine-Maritime située rive Nord entre les hangars 1 et 2.

Dans ce vaste espace seront abritées de multiples activités : espace "Lire à l’Armada" avec ouvrages, ateliers, spectacles pour enfants… Mais aussi, concerts, informations sur le covoiturage pour se rendre à la manifestation. Sans oublier la Bulle d’Agglo, sur la rive Nord, un espace pour trouver une bouffée d’air et de fraîcheur au coeur de ce rendez-vous estival.

Les temps forts 2008

Bien d'autres animations sont au menu de cette manifestation internationale : chaque soir un feu d’artifice sur les quais, des dizaines de bateaux promenade, la possibilité de déjeuner à bord d'un grand voilier, la Grande pagaille (course d’embarcations fantaisistes) le 2 juillet, le Défilé des équipages le 12 juillet, l'élection de la Demoiselle de l'Armada le 28 juin, le Grand Footing le 10 juillet, ou encore la Grande Parade le 14 juillet.

Ce jour là, tous les voiliers seront mobilisés pour offrir un spectacle de plusieurs heures de la descente de la Seine, de Rouen jusqu'à l'estuaire aux portes d'Honfleur, soit 120 kilomètres pour rejoindre la mer.

De là, certaines embarcations se rendront à Liverpool pour le départ de la Tall Ship's Race. Car cette année, Rouen est la ville de départ du prologue de l'édition 2008. A l'arrivée, le 19 juillet, les vainqueurs du Prologue se verront remettre à Liverpool les Grands Trophées de l'Armada créés pour l'occasion.

Spectaculaire et inédit, le départ de ce Prologue se fera du tout nouveau pont " Gustave Flaubert ".

Le nouveau Pont Gustave Flaubert

Réalisation architecturale d'ampleur, ce nouveau pont offrira pour la première fois des images spectaculaires des grands voiliers entrant dans le port de Rouen. Plus haut pont mobile d’Europe, ce sixième franchissement de la Seine, en cours de finition, connaîtra le 4 juillet son baptême international.

Pont levant d'une portée de 120 m et d'une hauteur totale de 86 m, son tirant d'air est de 10 m lorsque le tablier est en position basse, compatible avec le passage de péniches, et de 55 m au-dessus de la Seine en position haute, nécessaire pour laisser passer les grands voiliers de l’Armada. Un spectacle à ne pas manquer !

Armada 2008 - Rouen du 5 au 14 juillet
Tout ce que vous devez savoir sur la manifestation sur
www.armada.org

Armada 2008 : le rendez-vous des géants de la mer à Rouen
Quelques voiliers à la loupe

ANTIGUA
Type : trois-mâts goélette
Longueur : 48 mètres
Année de lancement : 1956
Pays d'origine : Pays-Bas
Participation à l'Armada : 1999
Construit en 1956 pour la navigation de pêche, « l’Antigua » vogue jusqu’au début des années quatre vingt-dix. Après des transformations en 1993 et 1995, il devient une splendide goélette à phare carré que l’Armada accueille depuis 1999. Bateau à vocation commerciale, il transporte des passagers et sert d’espace d’accueil pour des clients qui apprécient de se retrouver à son bord.

ARTEMIS - déjeuner à bord ouvert au public
Type : trois-mâts barque
Longueur : 60 mètres
Année de lancement : 1926
Pays d'origine : Pays-Bas
1ère participation à l'Armada
Construit au Danemark en 1926, ce voilier a parcouru le monde jusque dans les années cinquante. Après deux années de transformation, « l’Artemis » devient un trois mâts imposant de 60 mètres. Pour sa première participation à l’Armada cette année, ce voilier néerlandais offrira bien entendu un accueil pour les visites du public mais aussi la possibilité de déjeuner à bord.

ATLANTIS - déjeuner à bord ouvert au public
Type : trois-mâts barquentine
Longueur : 57 mètres
Année de lancement : 1905
Pays d'origine : Pays-Bas
1ère participation à l'Armada
En 1905, ce bateau spécial fut lancé à Hambourg avec comme port d’attache l’estuaire de l’Elbe. Pendant plus de soixante-dix ans, il résista à toutes les conditions météorologiques jusqu’à ce qu’il soit retiré du service. Un armateur allemand réalisa son rêve dans les années 80 en convertissant le bateau en un élégant trois mâts barquentine. Celui-ci navigue désormais en Europe de l’Ouest et aux Caraïbes sous le nom d’Atlantis.

MERCEDES - déjeuner à bord ouvert au public
Type : brick
Longueur : 50 mètres
Année de lancement : 2005
Pays d'origine : Pays-Bas
1ère participation à l'Armada
Mis à l’eau très récemment, ce voilier néerlandais a participé à la Tall Ship’s Race. Il peut accueillir jusqu'à 130 passagers en mer. Pour sa première participation à l’Armada, ce bateau de haute technologie sera ouvert au public et offrira la possibilité de déjeuner à bord.

AMERIGO VESPUCCI
Type : Trois-mâts barque
Longueur : 101 mètres
Année de lancement : 1931
Pays d'origine : Italie
Participation à l'Armada : 1989 – 1994
La construction de l’Amerigo Vespucci a commencé en mai 1930 pour sortir des chantiers en 1931. S’apparentant à une oeuvre d’art, ce trois-mâts carré s’impose par sa beauté mais aussi par sa taille avec une longueur de 101 mètres et une largeur de 15 mètres. C’est l’un des plus grands voiliers d’école militaire du monde qui compte à son bord 13 officiers, 238 marins et 160 cadets. Déjà présent sur le site de l’Armada en 1989 et 1994, il impressionne à chaque fois les visiteurs par sa classe, la qualité de son accueil et l’élégance de ses marins.

L’ACHARNE
Type : remorqueur côtier
Longueur : 28 mètres
Année de lancement : 1974
Pays d’origine : France
L’Acharné dépend depuis le 1er juillet 2000 de la base navale de Cherbourg. Il effectue différentes missions sur la Manche dont les principales sont l’assistance et le sauvetage. Ce remorqueur côtier effectue des opérations de prévention ou, en cas de catastrophe, de dépollution.

Vendredi 4 Juillet 2008 - 08:34
Anne Lombardo


Actualité | SAV du Voyage | Testé pour vous | Mode d'emploi du voyage | Editorial | Concours Voyages | Publi-Rédactionnel | France | HONG KONG DESTINATION2 | NORVEGE DESTINATION | QATAR DESTINATION | REPUBLIQUE DOMINICAINE DESTINATION | PORT AVENTURA DESTINATION | Monde | Rechercher par destination






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com