Loading




tourmagazine.fr



Notez
Mardi 29 Mai 2012 - 16:52

Aquitaine : « Le touriste ne vient pas uniquement pour le vin »

Entretien avec Régine Marchand, présidente du CRT d’Aquitaine


Bordant la façade Atlantique du Sud-ouest français, l’Aquitaine dispose d’une importante diversité paysagère et patrimoniale. Composée de cinq départements, cette région reste toutefois caractérisée par les anciennes provinces qu’elle regroupe, du Périgord au Pays Basque, et toutes sont autant de destinations appréciables pour profiter des vacances d’été. Régine Marchand, présidente du Comité Régional de Tourisme d’Aquitaine, est l’invitée cette semaine de notre rubrique « Paroles d’Expert ».



Saint-Emilion et son célèbre cru rappellent que l'Aquitaine est une région viticole ... mais pas seulement / CRTA - Laurent Reiz
Saint-Emilion et son célèbre cru rappellent que l'Aquitaine est une région viticole ... mais pas seulement / CRTA - Laurent Reiz
TourMagazine.fr – Comment se porte la région Aquitaine en terme de fréquentation touristique ?

Régine Marchand – Je dirais qu’elle se porte bien ! L’Aquitaine est actuellement la 5ème région touristique de France. Sans rentrer dans le détail, nous recensons environ 96 millions de nuitées par an.

Par ailleurs, 85% de ces nuitées sont effectuées par des personnes extérieures à la région, parmi lesquels approximativement 20% d’étrangers. Ceux-ci viennent essentiellement de pays proches comme la Grande-Bretagne, la Belgique, les Pays-Bas et l’Espagne.

Les touristes d’horizons plus lointains, comme les Asiatiques, vont plus chercher à visiter l’Europe et ses grandes métropoles, dont Paris, bien sûr, pour la France. L’Aquitaine les attire donc moins de prime abord.

Toutefois, le fait que Bordeaux, capitale de l’Aquitaine et du vin, soit à la fois le nom de la ville et du vignoble est une vraie chance pour la région qui bénéficie de cette appellation pour mieux résonner auprès des touristes.

TM.fr – En parlant de vin, l’œnotourisme est-il un des principaux attraits de l’Aquitaine ?

R.M – Pas forcément, étant donné les innombrables possibilités qu’offre l’Aquitaine, à commencer par son littoral de 250km parsemé, il faut le souligner, de plusieurs plages sauvages. Un littoral où l’on trouve par ailleurs le bassin d’Arcachon, très réputé pour ses huîtres, et la Dune du Pylat.

Mais l’Aquitaine, c’est également la montagne avec les Pyrénées et la nature avec la forêt des Landes, la plus grande d’Europe occidentale, située dans le Parc Naturel Régional des Landes de Gascogne.

Du côté de la Dordogne, l’Aquitaine est aussi la préhistoire avec notamment la Grotte de Lascaux et ses peintures rupestres qui contribuent au patrimoine de la région.

Finalement, le touriste ne vient pas uniquement pour le vin parce qu’il sait que l’Aquitaine peut lui permettre d’allier le sport, comme le surf sur la côte basque par exemple, avec la gastronomie, la culture, etc…

Néanmoins, l’œnotourisme est organisé autour d’activités et nous proposons des journées de découverte des vendanges ou de la fabrication du vin. Il ne s’agit pas seulement de dégustation.

La ville de Bordeaux est classée au patrimoine mondial de l'UNESCO / CRTA - Alain Béguerie
La ville de Bordeaux est classée au patrimoine mondial de l'UNESCO / CRTA - Alain Béguerie
TM.fr – Au milieu de cette diversité, quels sont les deux sites immanquables de chaque département aquitain ?

R.M – Pour la Dordogne il s’agit inévitablement de Lascaux et des Châteaux médiévaux du Périgord.

Dans les Landes, le massif forestier, la pinède, est incontournable au même titre que la Côte d’Argent sur le littoral.

Concernant la Gironde, je citerai évidemment Bordeaux, qui est tout de même classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, ainsi que le bassin d’Arcachon et sa Dune du Pylat.

Le Béarn bénéficie quant à lui des Pyrénées et de ses nombreuses randonnées.

Le dernier département, le Lot-et-Garonne, possède il est vrai moins de sites particuliers mais met en avant sa campagne, sa nature, avec beaucoup de pistes cyclables. Les touristes qui s’y rendent privilégieront plutôt le « tourisme vert ».

Sur ce point, la région dans sa globalité a la chance de compter de nombreuses voies cyclables comme celle longeant le canal latéral de la Garonne jusqu’au niveau de Toulouse où l’on rejoint le canal du Midi.

De plus, des chambres d’hôtes installées dans des anciennes maisons d’éclusiers transformées en auberges sont implantées régulièrement tout au long du parcours.

Enfin pour ceux qui apprécient plus la marche à pied, l’Aquitaine est traversée par les chemins de Saint-Jacques de Compostelle.

TM.fr – Plus personnellement, quel est votre coup de cœur ? Que feriez-vous visiter en premier à une personne qui découvre la région ?

R.M – Je considère que la découverte d’un espace intègre inévitablement la gastronomie locale. Habitant près de Bordeaux, je débuterais par une visite du patrimoine urbain bordelais, d’autant plus que la ville a été régulièrement mise en valeur ces dernières années au cours d’aménagements successifs.

Je partirais ensuite sur la route des châteaux du Médoc, profitant ainsi de quelques vins, en direction d’Arcachon pour finir cette escapade sur une note culinaire en savourant les spécialités régionales comme les cèpes, le fois-gras, la fameuse bourriche d’huîtres ou un plateau de fruits de mer.

TM.fr – Étant donné la multiplicité des sites touristiques aquitains, quelle est la notoriété réelle de la région en tant que telle ?

R.M –
Nous avons récemment réalisé cette étude de notoriété. Si un certain nombre de gens cite de prime abord une province comme le Périgord ou les Landes, il en ressort surtout que la majorité des personnes interrogées répondent avoir passé leurs vacances en Aquitaine. Ceci illustre le fait que la région est bien reconnue comme un tout.

Régine MARCHAND, présidente du CRT d’Aquitaine © Hervé Lefebvre - Région Aquitaine
Régine MARCHAND, présidente du CRT d’Aquitaine © Hervé Lefebvre - Région Aquitaine
TM.fr – Que faut-il noter dans l’agenda pour cet été 2012 ? Quelles événements ou nouveautés sont à signaler ?

R.M – Nous avons lancé début avril à la Maison de l’Aquitaine à Paris l’été 2012 en Aquitaine.

Pour cette saison estivale, le thème retenu est « Destination plaisirs en Aquitaine » avec la volonté de mettre à l’honneur la région via les thématiques de la nature, de la culture et de la fête.

La nature tout d’abord comme déjà évoquée avec les pistes cyclables et notamment l’inauguration de la VélOdyssée, véloroute littorale reliant la Bretagne au Pays Basque, de Roscoff à Hendaye.

Sur les quelques 1 200km de piste, il faut souligner que sur 80% du trajet, les cyclistes ne côtoient pas les voitures.

Cet itinéraire existait depuis longtemps mais de manière partielle, avec des interruptions du tracé. Le fait qu’il soit désormais complet constitue la nouveauté qui sera inaugurée.

Concernant le thème de la fête, l’Aquitaine regorge de festivités qui ne se résument pas simplement aux célèbres Fêtes de Bayonne que tout le monde connaît.

Grâce à la richesse de la gastronomie locale, nombre de fêtes mettant un produit à l’honneur existent ça et là, comme la fête de l’huître à Arcachon, le Pruneau Show à Agen ou encore la fête du vin à Bordeaux à la fin du mois de juin.

Enfin pour la culture, l’accent est mis sur les sites historiques, à l’image du Périgord Noir, mais aussi sur les diverses manifestations culturelles s’inscrivant au programme « d’Aquitaine en scène ».

TM.fr – A plus long terme, quels sont les projets touristiques prévus en Aquitaine ?

R.M – Un des grands projets pour l’Aquitaine est la construction à Bordeaux du Centre Culturel et Touristique du Vin. Actuellement, celui-ci est à l’étude en attendant la désignation prochaine de l’architecte.

Comme le souligne son nom, ce complexe touchera à la culture en général en s’adressant aux touristes et pas seulement aux professionnels du vin.

La ville et le vin seront présents, de même que la culture et le patrimoine de la région et du pays en général puisque la vigne est une tradition française avant tout.

TM.fr – Quel(s) outil(s) pour préparer son séjour en Aquitaine ?

R.M – Le site Web du Comité Régional de Tourisme d’Aquitaine, est très bien renseigné. La découverte de la région peut se préparer facilement grâce aux nombreux onglets hébergement, gastronomie, visites, etc… qui fournissent une liste d’organismes et d’établissements auxquels s’adresser.

Par ailleurs, un agenda des sorties régulièrement mis à jour est en ligne sur le site.

Pour aller plus loin

Site du CRT d'Aquitaine : www.tourisme-aquitaine.fr

Agenda de "Destination Plaisirs en Aquitaine" : www.ete.aquitaine.fr

Programme 'Aquitaine en scène : www.aquitaineenscene.fr

Mardi 29 Mai 2012 - 16:52
Propos recueillis par Benjamin VIDAL


Actualité | SAV du Voyage | Testé pour vous | Mode d'emploi du voyage | Editorial | Concours Voyages | Publi-Rédactionnel | France | HONG KONG DESTINATION2 | NORVEGE DESTINATION | QATAR DESTINATION | REPUBLIQUE DOMINICAINE DESTINATION | PORT AVENTURA DESTINATION | Monde | Rechercher par destination






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com