Loading




tourmagazine.fr



Notez
Lundi 16 Juin 2008 - 02:11

Air France : nouveaux e-services handicapés et mobilité réduite

impression de la carte d’embarquement à domicile


Air France a créé en 2001 un service d’assistance spécifique SAPHIR (*), destiné à simplifier et favoriser le voyage des personnes handicapées et à mobilité réduite. La Compagnie annonce l’arrivée de nouveaux e-services et le changement de la réglementation au niveau européen.



En ce début de l’été 2008, Air France annonce l’enregistrement sur Internet et sur les Bornes Libre Service et l’amélioration des chaises de transfert à bord.

Ainsi, dès la fin du mois de juin 2008, tous les clients handicapés et à mobilité réduite pourront s’enregistrer (ou se faire enregistrer par un proche) sur un vol Air France ou KLM.

L’impression de la carte d’embarquement pourra se faire au domicile, au bureau ou encore sur une Borne Libre Service en arrivant à l’aéroport. « Les personnes en fauteuil devront cependant retirer leur carte l’embarquement au comptoir «e-services» à l’aéroport afin que le meilleur accueil et l’assistance nécessaire leur soient réservés », précise la compagnie.

Au niveau du transfert à bord, d’ici la fin de cette année, les chaises qui facilitent les déplacements à bord des avions long-courriers, seront progressivement disponibles sur l’ensemble de la flotte court et moyen-courriers d’Air France.

Le nouveau modèle choisi pour l’extension de ce service, plus confortable notamment au niveau de l’assise, remplacera à terme les chaises actuellement utilisées sur les vols long courriers.

Les Aéroports responsables de l’accueil et de l’assistance

Air France : nouveaux e-services handicapés et mobilité réduite
Enfin, au niveau pratique, il faut savoir qu’à compter du 26 juillet 2008, en application de la nouvelle réglementation européenne, l’accueil et l’assistance en aéroport des clients handicapés et à mobilité réduite seront désormais placés sous la responsabilité des gestionnaires d’aéroports des 27 pays de la Communauté européenne.

« Cette nouvelle étape implique qu’Air France (ou son agent de voyage) reste le seul interlocuteur du client, à qui il est demandé, conformément aux dispositions du règlement européen, de notifier à la compagnie ses besoins d’assistance au plus tard 48h avant son départ.

Ce délai est nécessaire pour l’information des gestionnaires d’aéroports qui doivent préparer l’assistance à fournir»
, précise Jean-Pierre Lefebvre, responsable de la Coordination du traitement des personnes handicapées et à mobilité réduite au Secrétariat général d’Air France.

En retour, Air France a l’obligation de signaler aux gestionnaires d’aéroports, au plus tard 36h avant le départ programmé du vol, les besoins d’assistance qui lui ont été notifiés dans ce délai.

(*) Service d’Assistance aux Personnes Handicapées pour les Informations et les Réservations

Mardi 17 Juin 2008 - 08:12
Anne Lombardo

News | Transport | Croisière






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com