Loading




tourmagazine.fr



Notez
Lundi 31 Mars 2008 - 07:49

Aéroport de Bordeaux : une aérogare pour les low-cost avant la fin 2009

Jusqu’à 2 millions de passagers à l’horizon 2017


La conseil de surveillance Société Aéroportuaire de Bordeaux-Mérignac a validé à l'unanimité la proposition de construire une nouvelle aérogare pour les compagnies low-cost. Le décollage du nouveau terminal est prévue avant la fin de 2009. Il sera destiné recevoir jusqu’à 2 millions de passagers à l’horizon 2017. Montant de l'investissement : 5,5M€.



Aéroport de Bordeaux : une aérogare pour les low-cost avant la fin 2009
L'exemple de l'aéroport Marseille-Provence, avec son terminal low Cost MP² n'a semble-t-il pas laissé indifférent les autres plate-formes française.

L'aéroport de Bordeaux-Mérignac a en effet décidé d'emboîter le pas à la plate-forme provençale. Les 17 membres (Etat, CCI de Bordeaux et grandes collectivités locales : région, CUB, ville de Bordeaux, département, ville de Mérignac) du conseil de surveillance de la SADBM (*) ont approuvé à l'unanimité le 25 mars 2008, la proposition de construire une nouvelle aérogare pour les compagnies low cost.

Ce nouveau Terminal sera destinée à recevoir jusqu’à 2 millions de passagers représentant à l’horizon 2017, 40 % du trafic de l’aéroport, selon les chiffres diffusé dans un communiqué de presse. Sa mise en service est prévue avant la fin de 2009.

"Ce projet s’inscrit dans le contexte d’une forte croissance du transport low cost à Bordeaux –Mérignac, dont le trafic de ce type a été multiplié par 3 en 3 ans.", souligne encore le communiqué.

Montant de l'investissement : 5,5 M€

Au niveau de l'emploi, ce projet devrait générer environ 2 300 emplois (directs et indirects) sur
10 ans. Le montant de l'investissement s'élève à 5,5 M€. Ce budget "s’inscrit pleinement dans les possibilités de financement de la SADBM, qui termine son premier exercice 2007 par un résultat net positif de 4 M€.".

Dans le communiqué de presse, le Conseil de surveillance tient à souligner que "cette inflexion au développement de l’aéroport ne saurait avoir pour effet de perturber les équilibres entre les différents
opérateurs. Dans cet esprit, il a demandé au directoire d’examiner avec les compagnies déjà installées, et en particulier avec Air France, les conditions de leur consolidation sur l’aéroport."


www.bordeaux.aeroport.fr

(*) Société Aéroportuaire de Bordeaux-Mérignac

Lundi 31 Mars 2008 - 07:49
C.E

News | Transport | Croisière






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com