Loading




tourmagazine.fr



Notez
Mercredi 29 Novembre 2006 - 18:39

Acheter ses vacances en ligne : est-ce bien raisonnable ?




Une récente étude menée par Médiamétrie/NetRating constate que 52,9% de la population française s'est connectée en octobre dernier et qu'en moyenne les internautes auraient passé plus de 24h sur le web au cours de ce même mois. C'est un fait, internet se démocratise et la toile s'étend à vue d'œil !

Parallèlement à cette révolution, un autre phénomène se développe à toute allure : l'achat en ligne.

En effet, la dernière enquête du pôle e-Business de TNS Sofres révèle qu'au cours du premier semestre 2006, 59% des internautes ont effectué un achat de produit ou service en ligne. Après l’envoi d’e-mails (95% des internautes s’y adonnent), acheter sur Internet est devenu la seconde activité des internautes, à égalité avec la gestion du compte bancaire (60%).

Et on achète tout... et n'importe quoi : audio/vidéo, équipements ménagers, vêtements, alimentation... et même des voyages, bien sûr ! Mais qui dit Toile, dit piège... Toute révolution s'accompagne forcément de son lot de problèmes. Qui n'a jamais eu peur de donner son numéro de carte bleue et de valider une transaction... ? Qui ne s'est jamais posé la question : est-ce vraiment fiable ?

Les avis divergent et certains faits récents dans le tourisme donnent à réfléchir. Petit tour d'horizon.

Acheter ses vacances en ligne : est-ce bien raisonnable ?
Veiller au grain pour que les dérapages ne deviennent pas monnaie courante...

Du côté du tarmac marseillais, par exemple, certains passagers font entendre leur mécontentement. Ryanair, qui devait desservir le Maroc au départ de Marseille, est finalement revenue (contrainte et forcée) sur sa décision. Conséquence, les clients qui avaient réservé leur billet en ligne, quelques mois auparavant, attendent toujours que la low-cost les rembourse.

Changement de décor. Bravofly.fr, portail d'achat de billets low cost, s'est également fait épingler par des internautes en colère. Après avoir passé commande sur le site, ces derniers n'ont reçu aucune confirmation de la part du moteur de recherche qui, débordé, s'est mis aux abonnés absents. (voir Forum Droit du Voyage.

Dernière affaire en date, l'agence de voyage de la Sncf, Voyages-sncf.com, dénombrerait plus d'un millier d'incidents de paiements depuis le début 2006, selon un article du Parisien/Aujourd'hui en France.

Sur le seul mois d’octobre, l’entreprise en a recensé 300, correspondant à des problèmes informatiques. Concrètement, le site indiquait ''échec de la transaction'', incitant les internautes a renouvelé le paiement alors qu’il avait été bien pris en compte la première fois par le site.

C'est certes, une goutte d'eau dans les millions de transactions enregistrées par le site le plus important du secteur, mais les statistiques ont vite fait de hausser la voix. Il suffit que ça tombe sur vous !

Bugs informatiques, manque de personnel, laisser-aller volontaire ou filouterie commerciale ? Pas évident de répondre.

Mais s'il est vrai que le Réseau des réseaux connaît une poussée logique de croissance, il faudra veiller au grain pour que ces dérapages ne deviennent pas monnaie courante.

Jeudi 30 Novembre 2006 - 11:26
Anne Lombardo

Actualité | SAV du Voyage | Testé pour vous | Mode d'emploi du voyage | Editorial | Concours Voyages | Publi-Rédactionnel | France | HONG KONG DESTINATION2 | NORVEGE DESTINATION | QATAR DESTINATION | REPUBLIQUE DOMINICAINE DESTINATION | PORT AVENTURA DESTINATION | Monde | Rechercher par destination






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com