Loading




tourmagazine.fr



Notez
Dimanche 11 Mars 2007 - 19:04

ANCV : ''Nous visons la reconstruction personnelle et la réinsertion sociale''

Interview de Patrick Samuel, Directeur de l'Agence Nationale pour les Chèques-Vacances


Le 26 mars prochain, l’Agence Nationale pour les Chèques-Vacances (ANCV) fêtera ses 25 ans d'existence. Depuis mars 1982, le Chèque-Vacances a conquis les salariés français et aujourd'hui 2,7 millions en sont bénéficiaires. Cette réussite a permis de dégager des ressources pour mettre en oeuvre une politique de solidarité pour aider les plus démunis à partir en vacances. Aujourd'hui, avec un niveau d’émission dépassant le milliard d’euros, le Chèques-Vacances, en plus d'être un véitable succès, est également devenu un symbole : celui de l'accès aux vacances pour toutes et pour tous.



TourMaGazine.fr - Le 26 mars prochain, le Chèque-Vacances fêtera ses 25 ans d'existence. Peut-on parler d'une date historique ?

Patrick Samuel - ''Ce 25ème anniversaire est avant tout une date symbolique car elle coïncide avec la date d'émission du milliard d'euros : 1,054 milliards d'euros pour être précis.

Le Chèque-Vacances a pris un essor significatif depuis une douzaine d'années. C’est un véritable succès car il représente de nombreux avantages pour les 2,7 millions de porteurs.

C’est aussi une date historique car depuis un quart de siècle, nous avons réussi à mettre en place un modèle économique original en mettant les résultats financiers de l'ANCV au service de la solidarité. Aujourd’hui, l’ANCV est un établissement public opérant dans le secteur social''.


TourMaGazine.fr - Aujourd'hui, pensez-vous que le Chèque-Vacances remplit parfaitement sa mission de rendre les vacances accessibles à tous ?

Patrick Samuel -
''Aujourd’hui, le Chèque-Vacances permet aux personnes, même les plus modestes de partir en vacances. Il est véritablement devenu un pouvoir d'achat. Avec un montant moyen de 400€ par porteur, le Chèque-Vacances constitue aujourd'hui le premier mode de financement des vacances, avant l'épargne et le 13ème mois.

Bien entendu, ce n'est pas un paysage parfait. Là où il n'y a pas de Comité d'Entreprise, la loi autorise la mise en place du Chèque-Vacances mais dans des conditions très précises. Par exemple, n'est pas éligible un couple sans enfant dont le revenu fiscal de référence dépasse 17 492 euros.

ANCV : ''Nous visons la reconstruction personnelle et la réinsertion sociale''
Ainsi, les PME/PMI restent un marché à conquérir. Pour cela, il faut que la législation évolue.

Donc, sur le plan commercial, le Chèque-Vacances remplit sa mission auprès des moyennes entreprises mais pas auprès des petites entreprises. Sur l'aspect sociale, ce n'est pas parfait mais nous remplissons parfaitement notre mission''


TourMaGazine.fr - Malgré ce succès, on constate qu'il y a toujours une frange importante de la population qui n'a pas les moyens de partir en vacances, comment l’analysez-vous ?

Patrick Samuel -
''Il y a 35% de français qui ne partent pas en vacances. Il y a une tendance au repli sur soi qui se traduit par le fait que les budgets sont plus consacrés à la maison et aux enfants qu’aux vacances.

Aussi, on constate qu’un phénomène de précarité touche les adolescents ainsi que les familles monoparentales''.


TourMaGazine.fr - Le public concerné il y a 25 ans, est-ce le même qu'aujourd'hui ?

Patrick Samuel -
''Bien sûr que non. Le public n'est pas le même. Les associations partenaires constatent un très net accroissement des personnes avancées en âge et des familles monoparentales.

Il y a 25 ans, il y avait un million de chômeurs dont 700 000 réels. Depuis il y a eu une hausse du chômage et un éclatement des structures monoparentales. Enfin, aujourd'hui par rapport à hier, les vacances sont devenues une référence de normalité''


TourMaGazine.fr - D'après les chiffres communiqués, on constate que 2/3 des porteurs des Chèques-Vacances sont des femmes. Qu'est-ce qui explique cela ?

Patrick Samuel -
''Le Chèque-Vacances et un moyen d'anticiper. Ainsi, je suis convaincu que les femmes ont un sens de l'anticipation plus développé que l'homme. Les femmes sont de meilleures gestionnaires que les hommes et un sens de l'épargne plus élevé.''

TourMaGazine.fr - Comment s'impliquent les partenaires dans l'action menée par l'ANCV ?

Patrick Samuel -
''L'ANCV s'appuie sur un réseau de partenaires indispensables à son action : les partenaires associatifs et institutionnels et les professionnels du tourisme. Ces derniers, dans une démarche solidaire offres des séjours à un coût faible ou marginal et accueillent les publics.

Actuellement, ces derniers sont au nombre de 135 000. Parmi les 10 plus grands prestataires du tourisme on compte notamment la SNCF, les autoroutes du Sud de la France, Cofiroute, Nouvelles Frontières, Accor, ValVVF, Club Med, Pierre & Vacances, Thomas Cook ou encore Azureva.

ANCV : ''Nous visons la reconstruction personnelle et la réinsertion sociale''
TourMaGazine.fr – Pouvez-vous dresser un bilan de l'action sociale de l'ANCV ?

Patrick Samuel -
''Depuis 25 ans, l'ANCV a su développer une politique sociale cohérente au travers d'outils spécifiques d'aides et d'accompagnement adaptés aux publics et aux projets.

Cette action sociale s'oriente dans deux directions complémentaires : les aides aux départs en vacances des personnes et les aides à la pierre.

Le premier pôle d'intervention regroupe les Aides aux Projets Vacances (APV), la Bourse Solidarité Vacances (BSV) et l'ingénierie sociale.


Les Chèques-Vacances qui n'ont pas été présentés au remboursement par les prestataires de services avant la fin du troisième mois suivant l'expiration de leur période de validité sont périmés. Leur contre-valeur est affectée au bénéfice de catégories sociales défavorisées notamment sous forme d'aides aux projets vacances.

Ainsi, en 2006, l'agence a soutenu 68 050 personnes en attribuant des APV, soit une hausse de près de 12% du nombre de bénéficiaires par rapport à 2005, et un triplement du nombre de bénéficiaires en l'espace de 5 ans.

D'un point de vue financier, l'Agence apporte un niveau de soutien croissant, puisqu'elle dépasse en 2006 le seuil des 5 millions d'euros attribués dans le cadre du dispositif du dispositif des Aides aux Projets Vacances, soit une augmentation de 14% par rapport à 2005.


La BSV, quant à elle est une activité récente dont la mission a été reprise par l'ANCV. L'objectif est de mettre en rapport les populations démunies avec des offres à coût marginal collectées auprès des professionnels du tourisme. Ainsi en 2006, 9426 personnes sont parties, soit 2597 familles.

Au total, en 2006, près de 80 000 personnes ont bénéficié des aides à la personne.


Enfin, depuis un an, on essaie de développer un pôle d'ingénierie social dans l'aide à la personne dont l'objectif est de conseiller et d'accompagner nos partenaires dans leurs projets.

Le second pôle d'intervention consiste en la rénovation et la modernisation d'équipements touristiques. En 2006, l'ANCV a poursuivi sa mission et a examiné 243 dossiers de demande de subventions. Au total, 145 projets ont été retenus pour un montant global d'aides attribuées de 6 482 300 € sur des critères rigoureux d'accessibilité au handicap, de tarification sociale et de mixité sociale.''


TourMaGazine.fr - A qui s'adressent ces aides et quelles sont les objectifs ?

Patrick Samuel -
''Ces aides sociales s'adressent aux personnes en grandes difficulté et les publics sont très divers : les familles fragilisées, les personnes isolées, les jeunes et les jeunes adultes de 16 à 25 ans, les seniors, et les personnes handicapées ainsi que leurs accompagnateurs.

Nous ne visons pas seulement l'aération intellectuelle et morale mais aussi la reconstruction personnelle et la réinsertion sociale.''


TourMaGazine.fr - Quels sont les objectifs de l'ANCV pour les années à venir ?

Patrick Samuel - ''Notre activité commerciale finance notre activité sociale donc l'un ne va pas s'en l'autre.

Notre ambition commerciale est de développer notre chiffre d'affaires. En 2006, il est de 1,054 milliard d'euros. Pour 2007, nous aimerions atteindre 1,2 milliard d'euros. Concernant notre ambition sociale, plus on aura de sous et plus on pourra aider les personnes et la pierre.

Également, parmi nos ambitions et dans un souci d'avoir une entreprise publique modèle, j'ai engagé l'Agence, depuis un an et demi, dans une démarche de qualité. Ainsi, en avril nous allons passer un audit de certification pour obtenir la Norme ISO 9001 – 2000.''


TourMaGazine.fr - Pour cet anniversaire, qu'a prévu l'ANCV ?

Patrick Samuel - ''Pour fêter ce 25ème anniversaire, le Chèques-Vacances a changé de look. De plus, une montgolfière aux couleurs du 25ème anniversaire, a été réalisée pour les personnes handicapées . Celle-ci décollera de Tours le 19 mars prochain.

Quant aux porteurs du Chèque-Vacances, c'est un anniversaire permanent.''

Le Guide Chèques-Vacances

Chaque année, l'ANCV édite le Guide Chèque-Vacances qui recense les prestataires acceptant ce mode de paiement, classés par région. Le guide indique également les professionnels labellisés Tourisme et Handicaps ainsi que les coordonnées des Offices de Tourisme, points d'accueil du tourisme vert, social et associatif. Le guide se commande auprès de l'ANCV (11€) et est consultable en ligne sur le site www.ancv.com


Quelques chiffres à retenir

Activité économique de l'ANCV
- 1,054 milliards d'euros d'émission en 2006 contre 705 000 en 1983
- 22 000 clients
- 135 000 prestataires
- 32 000 associations acceptent le coupon Sport
- 80 000 guides Chèques-Vacances diffusés en 2007

Activité du pôle social
- 4,5 millions d'euros versés par les APV
- 68 050 personnes en difficulté ont bénéficié des aides de l'ANCV en 2006
- 2597 familles sont parties avec le service BSV
- 141 projets ont été retenus pour un montant global de 6 102 400€
- 143 équipements ont été soutenus, pour un montant total de près de 6,5 millions d'euros

Profil du porteur
- 2,7 millions de porteurs
- Famille type : 2 actifs, avec 1 à 2 enfants de 10 ans en moyenne
- 44 ans : âge du porteur
- 6 ans : fidélité du porteur
- 400€ en moyenne par foyer porteur
- 71% des porteurs déclarent utiliser les CV pour les vacances et les loisirs pendant les vacances

Mardi 13 Mars 2007 - 08:33
Propos recueillis par Anne Lombardo


News | Transport | Croisière






RSS | Facebook | Newsletter | Ajout aux favoris


tourmag.com brochuresenligne.com mytourmag.com dmcmag.com